Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Articles avec #rencontres tag

Nos rues reprennent vie!

14 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

La Cymbalaire des murailles

La Cymbalaire des murailles

Nos rues reprennent vie!

Profitons en et regardons-les avant que leurs vies ne soient fauchées par le rotofil...

Je ne les ai pas encore marquées à la craie mais cela ne saurait tarder.

- La Cymbalaire des murailles, on l'utilisait pour soigner la gale et le scorbut.

La suite en image

 

Pariétaire et pissenlit, même combat > système urinaire.

Pariétaire et pissenlit, même combat > système urinaire.

Medicago sativa, la luzerne, une nouvelle venue dans la rue > immunité/fatigue.

Medicago sativa, la luzerne, une nouvelle venue dans la rue > immunité/fatigue.

Pariétaire et vergerette de Canada > système ostéo-articulaire.

Pariétaire et vergerette de Canada > système ostéo-articulaire.

Achillée millefeuille, une nouvelle venue, également, rue du 8 mai. Santé au féminin.

Achillée millefeuille, une nouvelle venue, également, rue du 8 mai. Santé au féminin.

Rhumex et pissenlit > cutané.

Rhumex et pissenlit > cutané.

Une belle famille de sénéçons > a été utilisé comme médicinale mais difficile à manier. Contient de nombreux alcaloïdes, est toxique pour le foie.

Une belle famille de sénéçons > a été utilisé comme médicinale mais difficile à manier. Contient de nombreux alcaloïdes, est toxique pour le foie.

Lire la suite

Les plantes du système ostéarticulaire (Fin)

21 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système ostéarticulaire (Fin)

Et pour terminer, une recette:

Le lait d'or

Est une boisson anti-inflammatoire, antirhumatismale, immunostimulante, mais pas que... En cas de douleurs chroniques ou passagères, il est conseillé de boire votre lait d'or tous les matins pendant 2 mois. Pas le soir car ce mélange est stimulant.

Les plantes du système ostéarticulaire (Fin)
Les plantes du système ostéarticulaire (Fin)
Les plantes du système ostéarticulaire (Fin)
Les plantes du système ostéarticulaire (Fin)
Les plantes du système ostéarticulaire (Fin)

Ingrédients pour une personne (à adapter en fonction de la tolérance de chacun)

- 1 mug de lait végétal.

- 1 cuillère à café de poudre de curcuma.

- 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre.

- 1/2 cuillère à café de cardamome en poudre.

- 1 peu de poivre

- 1 cuillère à café d'huile végétale de coco.

Les plantes du système ostéarticulaire (Fin)

Recette

1) Faire chauffer le lait végétal et les différentes poudres sans faire bouillir, en remuant constamment.

2) Hors du feu, ajouter l'huile végétale de coco. Ce mélange a une meilleure biodisponibilité en milieu huileux. Raison de la présence d'huile de coco dans la recette.

3) Mélanger et boire. Si on préfère ce mélange sucré, ajouter du miel lorsque le mélange est tiède. Ne pas chauffer le miel.

C'est très bon.

La dégustation des différentes tisanes et préparations comme le lait d'or, ont été appréciées

La dégustation des différentes tisanes et préparations comme le lait d'or, ont été appréciées

Lire la suite

Les plantes du système ostéoarticulaire (6)

20 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système ostéoarticulaire (6)

Mais...

Les plantes et les nutriments ne feront pas tout sans votre participation...

Je me répète, mais c'est tellement important!

1) Les mauvaises habitudes alimentaires: Beaucoup de personnes ne boivent pas suffisamment. Une alimentation équilibrée et de bonne qualité sera bénéfique non seulement pour limiter le surpoids, mais aussi pour apporter vitamines, minéraux, oligoéléments et antioxydants qui limitent l'impact des agresseurs de l'articulation et de l'os. Une alimentation équilibrée et de qualité les apportent au quotidien.

2) Si la pathologie est déjà installée, il faut faire attention aux aliments acidifiants (viandes, sucres raffinés, laitages, etc.), aux excès d'aliments qui exacerbent les phénomènes inflammatoires: charcuterie, lait, tomates, blé, selon les cas.

3) Prendre soin de sa flore intestinale en n'exagérant pas sur les yaourts, même au bifidus, car les laitages sont des aliments acides. C'est un travail à faire en parallèle avec la cure dépurative, ce qui permettra une meilleure assimilation des nutriments et une meilleure élimination des déchets.

4) le soleil est indispensable à la santé en général et aux articulations en particulier. On pensera à la vitamine D lorsqu'il fait défaut.

5) La sédentarité, le manque d'exercice physique conduisent au surpoids qui surcharge les articulations et diminue l'efficacité du système circulatoire. L'exercice physique raisonné, quotidien comme la marche fait partie des 4 piliers de la santé (contrôle du stress, exercice physique, alimentation de qualité et sommeil réparateur).

 

Les plantes du système ostéoarticulaire (6)

Autres ennemis du système ostéo-articulaire

Les traumatismes articulaires répétés, par exemple les professions exposées aux traumatismes:

1) Les conducteurs d'engins,

2) Les travailleurs du bâtiment,

3) Le sport de compétition,

4) Les caissières des magasins avec leurs gestes répétitifs.

5) Le froid et l'humidité,

6) Les bouleversements affectifs profonds et répétés qui impriment leurs traces dans le tissu conjonctif, ne dit-on pas: "j'en ai plein le dos, j'ai les épaules larges, etc." ,

7) La sclérose intérieure comme la rigidité et la standardisation des comportements, nous ne sommes pas obligés de ressembler à tout le monde, il ne faut pas avoir peur de s'extraire d'un groupe si on ne partage plus les mêmes idées. Il faut oser sortir de notre zone de confort.

Les plantes du système ostéoarticulaire (6)

Les mots clés de l'ostéo-articulaire,

Au sens propre comme au sens figuré...

1) Mobilité, flexibilité, souplesse.

2) Solidité, structure, architecture intérieure.

3) Droiture.

À suivre...

Lire la suite

Les plantes du système ostéarticulaire (5)

19 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système ostéarticulaire (5)

Pour accompagner l'arthrose (suite)

Au bout des ces 3 semaines de cure, on peut adjoindre des éléments permettant de réduire considérablement les dommages causés par l'arthrose. 

Glucosamine

Glucosamine

Ces nutriments sont les glucosamines et le sulfate de chondroïtine qui aident à réparer le cartilage endommagé, réduisent l'inflammation et aident à restaurer la mobilité des articulations.

Produit naturellement par l'organisme à partir du glucose et de la glutamine (un acide aminé), la glucosamine joue un rôle prépondérant dans le maintien de l'intégrité du cartilage de l'ensemble des articulations. Elle permet de ralentir la dégradation des cartilages et favorise l'action lubrifiante du liquide synovial. 

Sulfate de chondroïtine

Sulfate de chondroïtine

Les propriétés de la chondroïtine s'apparentent à celles de la glucosamine puisqu'ellle est également un composé essentiel du cartilage, naturellement produit par l'organisme. Les essais cliniques ont validé l'efficacité de la chondroïtine quand au soulagement de la douleur associée à l'arthrose et au ralentissement de son évolution. Elle serait favorable à la reconstruction du cartilage et permettrait d'inhiber partiellement l'enzyme responsable de sa destruction, la hyaluronidase.

Comme ces 2 substances, la glucosamine et la chondroïtine, présentent des propriétés différentes, certaines études ont conclu à leurs effets bénéfiques lorsqu'elles sont associées.

Mais...

Les plantes et les nutriments ne feront pas tout sans votre participation...

À suivre...

Lire la suite

Les plantes du système ostéarticulaire (4)

18 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système ostéarticulaire (4)

L'arthrose...

L'arthrose est une affection chronique et dégénérative.

Il y a une usure précoce du cartilage qui entraîne des douleurs, entraînant elles-mêmes une limitation dans les mouvements, des spasmes musculaires, des douleurs à distance comme l'athrose lombaire ou la sciatique et de crissement dans les articulations. Il peut y avoir des épisodes inflammatoires comme dans l'arthrite

Au cours du temps, une usure du cartilage s'effectue. Ces phénomènes se manifestent le plus souvent après la cinquantaine. Des douleurs apparaissent, le plus souvent calmées par le repos.

Au cours du temps, une usure du cartilage s'effectue. Ces phénomènes se manifestent le plus souvent après la cinquantaine. Des douleurs apparaissent, le plus souvent calmées par le repos.

La nutrition du cartilage se fait, nous l'avons vu, grâce au liquide synovial. Ce sont tous les gestes normaux de la vie courante qui permettent la circulation de ce liquide dans l'articulation. Si l'articulation se grippe, la bonne circulation de la synovie sera entravée et le cartilage va dégénérer à plus ou moins long terme.

Il faut bien comprendre que l'exercice physique raisonné, quotidien, par exemple la marche est synonyme de santé. la bonne nutrition du cartilage nécessite les mouvements de l'articulation de façon à mettre le liquide sous pression. Une articulation immobilisée se rouille et s'abime.

Dans l'arthrose, on constate une diminution de la teneur et de la disponibilité en minéraux et en oligo-éléments du liquide synovial. La carence ou le défaut d'utilisation d'un certain nombre d'oligo-éléments (zinc, manganèse, silice, etc.) perturbe l'activité des enzymes qui participent au renouvellement du cartilage.

Les lésions du cartilage peuvent être présentes dans toutes les articulations: hanche > coxarthrose, genoux > gonarthrose, colonne vertébrale > spondylose, arthrose cervicale, mains, pieds, etc.

 

Prêle, Alfalfa (luzerne), Ortie.Prêle, Alfalfa (luzerne), Ortie.Prêle, Alfalfa (luzerne), Ortie.

Prêle, Alfalfa (luzerne), Ortie.

Pour accompagner l'arthrose,

Il est vivement recommandé de faire une cure de plantes reminéralisantes, des plantes de drainage, des plantes de la circulation, et des plantes anti-inflammatoires et antalgiques.

On peut utiliser le même mélange que pour l'arthrite pour soulager la douleur, l'inflammation et améliorer la mobilité des articulations.

Il est également souhaitable d'adjoindre des plantes connues pour leur richesse naturelle en minéraux et oligo-éléments et notamment en silice, manganèse, cuivre, magnésium, fer, zinc et soufre.

C'est le cas de la prêle, de l'alfalfa (Luzerne), de l'exsudat de bambou mais aussi de l'ortie, etc. Et, de faire des drainages saisonniers comme on fait des vidanges régulières de sa voiture, afin d'éviter les surcharges possibles en toxines.

À suivre... 

 

Lire la suite

Les plantes du système ostéarticulaire (3)

17 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système ostéarticulaire (3)
Les plantes du système ostéarticulaire (3)

Il est souhaitable d'accompagner cette phase aigüe,

par des massages aux huiles essentielles. Ils sont particulièrement appréciés pour soulager la douleur. Lorsque que l'on a mal, on a tout de suite le réflexe de porter la main sur la région douloureuse.

Comme mélange, voici ce que je prépare (mélange de 6 huiles essentielles):

- Thym à bornéol: antalgique puissante.

- Eucalyptus citronné: anti-inflammatoire, antalgique, calmante apaisante.

- Épinette noire: antispasmodique, anti-inflammatoire,antalgique, tonique endocrinienne.

- Romarin à camphre: décontractant musculaire, myorelaxant.

- Gaulthérie couchée: antispasmodique, antalgique, anti-inflammatoire. ou, selon le patient, à la place de la Gaulthérie (1g de gaulthérie équivaut à 1,4g d'aspirine) Katrafay :  anti-inflammatoire, antalgique, décongestionnant circulatoire et tissulaire.

- Poivre noir: antalgique, anti-inflammatoire, décongestionnant.

Diluées dans un macérat huileux de:

- 50% de macérat de feuilles et baies de Laurier noble et 50% macérat de racine de Consoude.

Il est possible de faire cette préparation sous forme de baume.

Les douleurs peuvent aussi être soulagées par des cataplasmes, épais et répétés, à base d'argile (avec huiles essentielles ou non), par des bains à base de baies de genièvre, d'aiguilles de pin ou de branches de romarin.

Les douleurs peuvent aussi être soulagées par des cataplasmes, épais et répétés, à base d'argile (avec huiles essentielles ou non), par des bains à base de baies de genièvre, d'aiguilles de pin ou de branches de romarin.

Au bout de ces 3 semaines,

On passera à la phase d'entretien avec:

- Des plantes drainantes (diurétiques) comme la prêle, l'ortie, la vergerette du Canada, etc.

- Des plantes anti-inflammatoires, les mêmes que celles de la phase aigüe mais à doses plus faible,

- Des plantes reminéralisantes comme la prêle, l'ortie, l'exsudat de bambou, etc.

- Des plantes à visée circulatoire comme le noisetier, le cyprès de Provence, l'hamamélis, etc.

À suivre...

Lire la suite

Les plantes du système ostéarticulaire (2)

16 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système ostéarticulaire (2)
Les plantes du système ostéarticulaire (2)

Il existe...

...de nombreuses formes de rhumatismes, aigus ou chroniques, inflammatoires ou dégénératifs. C'est au médecin d'en faire le diagnostic et d'évaluer le degré d'évolution. Tous les rhumatismes ont en commun le fait d'engendrer des douleurs parfois violentes. 

Le rhumatisme est donc une inflammation aigüe ou chronique d'une articulation, il y a douleur, chaleur et rougeur. Ces symptômes sont accompagnés de raideur des articulations et de difficultés dans le mouvement. Cette inflammation touche l'articulation, mais peut également toucher, les ligaments, les tendons et les muscles. Elle peut être passagère ou devenir chronique. Son origine peut être traumatique, infectieuse, allergique, auto-immune, émotionnelle.

La diminution de la mobilité fait entrer le processus dans un cercle vicieux puisque le manque de mouvement entraîne une diminution des apports nutritifs et de l'épuration.

Dans l'arthrite, la douleur est une douleur inflammatoire et non mécanique, elle est majorée par le repos.

Reine des prés (Filipendula ulmaria), Frêne (Fraxinus excelsior) et le Cassis (Ribes nigrum).Reine des prés (Filipendula ulmaria), Frêne (Fraxinus excelsior) et le Cassis (Ribes nigrum).Reine des prés (Filipendula ulmaria), Frêne (Fraxinus excelsior) et le Cassis (Ribes nigrum).

Reine des prés (Filipendula ulmaria), Frêne (Fraxinus excelsior) et le Cassis (Ribes nigrum).

Pour accompagner les troubles rhumatismaux,

Il existe de nombreuses plantes anti-inflammatoires très efficaces. Celles utilisées le plus couramment, en phytothérapie, sont la Reine des prés, le frêne et le Cassis. mais il en existe beaucoup d'autres comme le peuplier, le saule, la vergerette du Canada, la verge d'or, l'ortie, le bambou, etc.

J'ai fait le choix de préférer celles que l'on peut récolter soi-même dans notre région. La reine des prés et la consoude étant plutôt des plantes que l'on rencontre en milieu humide et de moyenne altitude comme la Loire ou le Vercors par ex. On en trouve quelques individus à St Martin-en-haut, à Yzeron et dans le Massif du Pilat, mais pas suffisamment pour faire une récolte éthique.

On peut acclimater la consoude dans nos jardins. Pour avoir utilisé celles que j'ai implantées à Côte-Rouge, j'ai pu vérifier qu'elles ne perd pas ses propriétés. Tandis que la reine des prés à du mal à se faire à notre terre et notre climat.

 

Vergerette du Canada (Erigeron canadensis), Ortie dioïque (Urtica dioïca) et Peuplier noir (Populus nigra).Vergerette du Canada (Erigeron canadensis), Ortie dioïque (Urtica dioïca) et Peuplier noir (Populus nigra).Vergerette du Canada (Erigeron canadensis), Ortie dioïque (Urtica dioïca) et Peuplier noir (Populus nigra).

Vergerette du Canada (Erigeron canadensis), Ortie dioïque (Urtica dioïca) et Peuplier noir (Populus nigra).

Exemple de tisane pour la phase aigüe (mélange de 5 plantes sèches)

- Cassis (feuilles): anti-inflammatoire, diurétique, immunostimulant (image plus haut).

- Frêne (feuilles): diurétique, anti-inflammatoire, antalgique (image plus haut).

- Vergerette du Canada (parties aériennes fleuries avant éclosion complète): diurétique, anti-inflammatoire.

- Peuplier noir (feuilles): anti-inflammatoire, antalgique, antirhumatismal, draineur articulaire,. Contient des dérivés salicylés.

- Ortie (partie aérienne feuillée, avant apparition des fleurs): reminéralisante, antioxydante, anti-inflammatoire, antalgique, diurétique, immuno-modulante. 

À suivre...

Lire la suite

Les plantes du système ostéarticulaire

15 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système ostéarticulaire

Hier soir,

Vous étiez 47 et je vous remercie une nouvelle fois de votre présence, j'ai été ravie de partager ce moment avec vous.

L'écoute a été attentive et les questions nombreuses. Ce qui a permis un échange très intéressant.

Comme promis, vous trouverez au cours des prochains jours, un compte-rendu succinct de cette rencontre.

 

Cassis, Reine des prés, Frêne.
Cassis, Reine des prés, Frêne.
Cassis, Reine des prés, Frêne.

Cassis, Reine des prés, Frêne.

Le sujet de la rencontre, était basé sur les plantes du système ostéo-articulaire.

Comme je vous l'ai dit, je n'ai abordé que les articulations: ce qui les entoure, les protège et les accroche à l'os.

J'ai fait le choix de laisser de côté la structure de l'os et l'ostéoporose car ces sujets nécessitent d'aller dans le détail et le temps dont nous disposons, le vendredi soir, est trop court.

Il en sera question, lorsque je présenterais les plantes de la santé au féminin.

Les plantes du système ostéarticulaire

Mais tout d'abord,

Un bref rappel anatomique:

De tous les mammifères, nous sommes le seul qui se "tienne réellement debout".

la conquête de la verticalité nous a permis de diriger notre regard vers le haut, mais ce privilège est une adaptation qui tient du prodige, car il s'agit de faire tenir en équilibre les unes sur les autres, une soixantaine d'articulations sur une moyenne verticale de 1,70m en appui sur quelques cm2 seulement.

Les plantes du système ostéarticulaire

C'est surtout...

grâce à la colonne vertébrale et à sa forme en double S, que nous pouvons nous tenir droits et nous pencher. La juxtaposition des vertèbres et des disques intervertébraux permet la souplesse et la flexibilité.

Les plantes du système ostéarticulaire

Notre corps...

est construit autour d'une charpente, une structure solide, le squelette. Articulé de façon à autoriser tous les mouvements, le squelette est lui-même structuré autour du "tronc" qui est la colonne vertébrale d'où partent toutes les branches de notre corps.

Les plantes du système ostéarticulaire

Ce sont les articulations...

qui permettent le déplacement et les mouvements, mais c'est le système musculaire, lui-même contrôlé par le système nerveux, qui  mobilise ces articulations. Chaque ensemble, muscle, squelette et articulation, forment un système de levier qui est adapté à l'exécution d'un mouvement ample ou bien à maintenir une posture.

Parmi les surfaces articulaires, il existe des formes osseuses qui limitent le mouvement d'une articulation et la "cale". Comme le coude calé en arrière par l'olécrane ou le genou calé en avant par la rotule.Parmi les surfaces articulaires, il existe des formes osseuses qui limitent le mouvement d'une articulation et la "cale". Comme le coude calé en arrière par l'olécrane ou le genou calé en avant par la rotule.

Parmi les surfaces articulaires, il existe des formes osseuses qui limitent le mouvement d'une articulation et la "cale". Comme le coude calé en arrière par l'olécrane ou le genou calé en avant par la rotule.

 L'emboitement des surfaces est plus ou moins complet, c'est ce qu'on appelle la congruence et la perte de contact, la luxation.

 L'emboitement des surfaces est plus ou moins complet, c'est ce qu'on appelle la congruence et la perte de contact, la luxation.

Pour améliorer les contacts...  Il existe des formations fibro-cartilagineuses. Les plus connues sont dans les genoux comme les ménisques et dans la colonne vertébrale comme les disques intervertébraux, mais il y en dans d'autres articulations.Pour améliorer les contacts...  Il existe des formations fibro-cartilagineuses. Les plus connues sont dans les genoux comme les ménisques et dans la colonne vertébrale comme les disques intervertébraux, mais il y en dans d'autres articulations.

Pour améliorer les contacts... Il existe des formations fibro-cartilagineuses. Les plus connues sont dans les genoux comme les ménisques et dans la colonne vertébrale comme les disques intervertébraux, mais il y en dans d'autres articulations.

Les plantes du système ostéarticulaire

Le cartilage est d'une composition proche de celle de l'os, mais plus hydraté, plus lisse et plus élastique. Les deux grosses différences, c'est qu'il ne contient pas de calcium et n'est pas vascularisé. Il est nourri par la synovie et par l'os qu'il recouvre, par diffusion. Il recouvre les épiphyses (les extrémités des os). Il permet le contact, le glissement des surfaces et absorbe les chocs.

Les plantes du système ostéarticulaire

Les ligaments, sont constitués de tissus fibreux légèrement flexibles, ils relient les os entre eux et constituent la capsule articulaire. Ils transforment l'articulation en une chambre étanche qui est renforcée là ou les mouvements doivent être empêchés et présente des zones lâches dans le sens des mouvements permis. Ils maintiennent donc la congruence. Il existe à l'intérieur du ligament une innervation et une vascularisation. Ces renforts en faisceaux sont très riches en récepteurs nerveux sensitifs qui perçoivent la vitesse, le mouvement, la position de l'articulation et d'éventuels étirements ou douleurs.

La synoviale est une membrane qui tapisse l'intérieur de la capsule comme la doublure d'un manteau. Elle a un double rôle: 1) lubrifier la surface des cartilages épiphysaires et les séparer comme un film entre deux surfaces de verre. 2) nourrir le cartilage.

Les muscles sont constitués de fibres musculaires au milieu desquelles a lieu la contraction qui se transmet au muscle entier. 

Les tendons sont constitués de tissus fibreux non flexibles. Ils font suite aux tissus fibreux qui entourent les structures musculaires. Ils relient le muscle à l'os, permettant de transmettre la contraction musculaire qui crée le mouvement. Le tendon est entouré d'une gaine qui contient une substance lubrifiante.

À suivre...

 

Lire la suite

Les plantes du système respiratoire (9 et fin)

2 Décembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système respiratoire (9 et fin)

Accompagner une bronchite

Ce qu'il faut retenir

Pour accompagner une bronchite jusqu'à sa résolution, il faut l'aide des plantes aromatiques et des résineuses.

J'ai choisi le mélange suivant (pour un adulte):

À préparer en infusion pour 1 litre d'eau (plantes sèches)

- Thym (Thymus vulgaris), sommités fleuries, 10 grammes.

- Eucalyptus (Eucalyptus globulus), feuilles, 5 grammes.

- Marrube (Marrubium vulgare), sommités fleuries, 5 grammes.

- Mauve (Malva sylvestris), fleurs, 5 grammes.

- Réglisse (Glycyrrhiza glabra), rhizome effilé, 5 grammes.

L'art de faire une tisane:

Placer les plantes dans une casserole pouvant contenir 1 litre d'eau. Verser l'eau froide sur les plantes, porter à frémissement doucement. Lorsque l'eau frémit, faire prendre un bouillon, stopper le feu, couvrir et laisser infuser 15 minutes pour cette tisane (les feuilles d'eucalyptus et la réglisse sont plus coriaces.. Filtrer et verser dans un thermos. Boire un bol (200ml environ), une prise toutes les 4 heures, 5 à 6 fois par jour.

Dans chaque bol et donc à chaque prise, toutes les 4 heures, ajouter 10 gouttes d'alcoolature de propolis et un peu de miel.

Lorsque que l'on est sujet aux bronchites, il faut pouvoir préparer un mélange rapidement.

Ne pas oublier les inhalations humides, là encore toutes les 4 heures. Le mélange vu pour la sinusite conviendra tout à fait.

Et surtout,

Ne pas oublier de demander conseil à son médecin.

Marrube (Marrubium vulgare, famille des Lamiaceae.

Marrube (Marrubium vulgare, famille des Lamiaceae.

Petit plus:

- Le thym et l'eucalyptus sont 2 aromatiques pulmonaires. Ils sont expectorants, antitussifs, fluidifiants des sécrétions bronchiques, anti-inflammatoires, antalgiques, antiviraux, bactéricides et fongicides. 

- Le marrube est un expectorant remarquable.

- La mauve et la réglisse sont 2 adoucissantes et anti-inflammatoires pulmonaires. De plus, la réglisse ajoute un goût agréable pour contrebalancer l'amertume du marrube.

- La propolis, vous le savez, protège la ruche des problèmes sanitaires. 

Lire la suite

Les plantes du système respiratoire (8)

1 Décembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système respiratoire (8)

Accompagner une angine

Ce qu'il faut retenir

Une angine, est l’inflammation aiguë du pharynx. Elle peut occuper une ou deux amygdales, voire déborder autour.

 

Les amygdales sont rouges, énormes, boursoufflées, suintantes. Les muqueuses ont perdu leurs formes, elles sont étirées et poreuses. C’est le processus d’inflammation qui provoque ceci.

Lorsque l'on voit cet état boursoufflé et suintant, il faut tout de suite penser aux plantes astringentes*, celles qui sont riches en tanins*, qui vont resserrer et réparer les tissus et aux plantes fortement aromatiques car elles ont un fort pouvoir désinfectant par contact.

 

Nous ferons un mélange de 4 plantes en infusion.

Voici donc un exemple de protocole (pour un adulte)


1) Préparez un litre d’infusion constitué de 10 g de feuilles de sauge, 10 g de feuilles de plantain lancéolé et 5 g de réglisse effilochée. Laissez refroidir un peu.


2) Remplissez une tasse de cette infusion tiède.


3) Dans cette tasse, ajoutez 20 gouttes d’alcoolature de souci (Calendula officinalis), une petite cuillère à café d'alcoolature d’Échinacée.

> La sauge agit comme astringente aromatique.
> Le plantain agit comme astringent et réparateur des tissus.
> La réglisse agit comme anti-inflammatoire des muqueuses de la gorge.
> Le souci, notre résineuse, est fortement anti-inflammatoire et réparateur des tissus abimés.

>L’échinacée active le système immunitaire, c’est-à-dire les tissus lymphoïdes des amygdales.

Et … : on prendra cette tasse toutes les 4 heures, 5 à 6 fois par jour.

On ne boira pas tout d’un coup mais on boira une gorgée régulièrement afin de recouvrir la muqueuse de la gorge de ce puissant liquide, le plus souvent possible, afin qu’il agisse par contact. (ce point ne s'applique qu'à l'angine).

 

Les plantes du système respiratoire (8)

Petit plus

L'astringence

Propriétés de certaines substances à produire une crispation des muqueuses buccales. Elle provient de la propriété qu'ont les protéines à se complexer sous l'effet des tanins, c'est le tannage des protéines. L'amylase salivaire est une protéine qui réagit fortement avec les composés astringents et provoque cette sensation d'assèchement de la bouche.

Les tanins

Sont des substances d'origine végétale qui possèdent la capacité de précipiter les protéines et autres substances, à partir de leur solution aqueuse. Ils sont utilisés par les plantes comme moyen de défense chimique contre les microbes pathogènes et les herbivores. Ces propriétés particulières leurs permettent d'être utilisés, notamment dans le tannage des peaux, la fabrication des encres et en pharmacologie. 

Ils sont connus depuis la plus haute Antiquité. Au Moyen-âge, on les utilisait pour la préparation du cuir (tan, poudre d'écorces de chênes, châtaignier).

Les peaux étaient trempées dans des fosses à tan pendant au moins un an avant d'être travaillées. Le tannage s'obtient en établissant des liaisons entre les fibres de collagène de la peau, ce qui a pour conséquence de transformer des peaux fraîches en cuir imputrescible.

À suivre...

Lire la suite
1 2 > >>