Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Articles avec #recolte tag

Orties...

5 Novembre 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

Ortie dioïque, urtica dioïca, famille des Urticaceae

Ortie dioïque, urtica dioïca, famille des Urticaceae

L'ortie, encore et toujours!

Belle récolte que celle-ci!

Un évier bien plein...

Et pourtant, regardez ce qui reste...

Reportage en images

Pour partir en récolte d'orties, il vous faut comme matériel: des gants pour celles et ceux qui craignent... un sécateur et un sac en tissu.

Pour partir en récolte d'orties, il vous faut comme matériel: des gants pour celles et ceux qui craignent... un sécateur et un sac en tissu.

J'ai récolté de quoi remplir un évier de cuisine, le grand côté.

J'ai récolté de quoi remplir un évier de cuisine, le grand côté.

je laisse les feuilles attendre tranquillement (3 heures) pour laisser le champ libre aux insectes (coccinelles, punaises, etc) qui pourraient se trouver prisonniers. Ensuite, je trie les herbes indésirables récoltées en même temps, les feuilles abimées et je lave les orties 3 fois puis  je laisse égoutter.

je laisse les feuilles attendre tranquillement (3 heures) pour laisser le champ libre aux insectes (coccinelles, punaises, etc) qui pourraient se trouver prisonniers. Ensuite, je trie les herbes indésirables récoltées en même temps, les feuilles abimées et je lave les orties 3 fois puis je laisse égoutter.

Le but de cette récolte n'étant pas de faire sécher mais de faire du jus de plantes fraîches, j'ai besoin d'un extracteur de jus.

Le but de cette récolte n'étant pas de faire sécher mais de faire du jus de plantes fraîches, j'ai besoin d'un extracteur de jus.

Avec un évier bien plein, j'ai pu faire 350ml de jus d'orties. Ce n'est pas utile d'en faire plus car les orties pullulent et le jus ne se conserve pas longtemps. Je n'ajoute aucun conservateur ni transformation d'aucune sorte.

Avec un évier bien plein, j'ai pu faire 350ml de jus d'orties. Ce n'est pas utile d'en faire plus car les orties pullulent et le jus ne se conserve pas longtemps. Je n'ajoute aucun conservateur ni transformation d'aucune sorte.

Les feuilles d'ortie sont une véritable source de chlorophylle et de ses dérivés: les chlorophyllines.

Les feuilles d'ortie sont une véritable source de chlorophylle et de ses dérivés: les chlorophyllines.

Pourquoi ce jus?

Suite au travail intense fourni au jardin, au printemps et cet été (4 heures chaque jours), quelques douleurs articulaires sont apparues. Je vais donc faire une cure de jus d'orties pendant 3 mois, à raison de 10ml 3 fois par jour avant les repas. Le jus doit arriver dans un intestin vide afin d'être absorbé rapidement.

L'ortie est connue pour son activité reconstituante à différents niveaux de l'organisme. sa forte teneur en minéraux en fait une plante médicinale de première importance.

Constituants connus des feuilles:

- Acides phénols, acide caféique, chlorogénique, etc.

- Amines: histamine, sérotonine, acétylcholine, etc.

- caroténoïdes: betacarotène

- Coumarines

- Flavonoïdes

- Protéines

- Sels minéraux: calcium, potassium, silice, fer, et bien d'autres.

- Vitamines: A, B, C...

Propriétés:

- Immunomodulateur, anti-asthénique, anti-anémique, reminéralisant, diurétique, hypotensif, antioxydant,

- Anti-inflammatoire: effet inhibiteur sur la synthèse des leucotriènes B4 et des cytokines TNF alpha et interleukines 1 beta responsables de la destruction cartilagineuse.

- Antalgique, hypolipidémiant, antifongique

- hémostatique puissant.

Précautions d'emploi:

- À éviter pendant la grossesse et l'allaitement par manque de données scientifiques à ce sujet.

- Puisque le jus d'orties est un hémostatique puissant, à éviter chez les personnes sous anticoagulants.

- À éviter en cas d'oedème consécutif à une activité cardiaque ou rénale limitée. 

Lire la suite

Il est temps de...

27 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

Il est temps de...

Il est temps de récolter...

La Verge d'Or (Solidago canadensis), l'Armoise annuelle (Artemisia annua) et nous préparerons la récolte de la Chicorée (Cichorium intybus).

Comme à chaque fois, au programme:

- Botanique au jardin.

- Récolte de la Verge d'or au jardin et de l'Artemisia sur Châteaubourg.

- Propriétés, indications, galénique, au jardin.

Rendez-vous au jardin médicinal route de Gravignon à Millery, dimanche 2 août à 8 heures 30 précises, prévoir la matinée.

inscriptions sur le blog, par mail ou au 06/71/58/09/58, places limitées.

Tarif:

15€ par personne

Matériel à prévoir

Pour les activités:

- De quoi noter,

- Une loupe, les loupes de botanique sont très pratiques, on en trouve chez Nature et découvertes. un sécateur, un sac en tissu, deux cagettes avec un papier au fond.

- Un petit pot et de la terre si vous voulez rapporter un plant d'Artemisia. Elle pousse très bien en pot. Vous pourrez, ensuite, récolter les graines et les semer.

Pour vous:

De quoi vous protéger du soleil, une boisson.

Lire la suite

Aujourd'hui, c'était récolte!

11 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

Aujourd'hui, c'était récolte!

Aujourd'hui, c'était récolte!

Et, vraiment, la belle matinée!

Nous étions peu nombreux, j'avais stoppé les inscriptions à 5...

Et, c'était parfait!

Un petit coin théorie

Un petit coin théorie

J'avais annoncé "la couleur" à l'arrivée des participants...

"Avec la pluie d'hier, la rosée de ce matin, la récolte ne va pas être possible. Nous allons faire la botanique, vous serez capables de reconnaître les plantes et vous pourrez récolter, seuls, demain."

Nous avons démarré à 8:30, nous nous sommes installés tranquillement, il faisait frais dans la plaine, nous étions si bien après les fortes chaleurs d'hier.

Nous avons pu démarrer le programme, à savoir:

1) La théorie:

- Les règles de base pour cueillir les plantes sauvages.

- Les outils recommandés pour la cueillette.

2) La détermination botanique, au jardin,  de 3 plantes.

- Botanique détaillée de chaque plante, la loupe "greffée" à l'oeil. 

- L'histoire.

- Les propriétés.

- Les indications par voie interne et externe.

- Les utilisations et les différentes formes galéniques.

Puis, le soleil s'est levé sans que nous nous en rendions compte et a séché toute cette humidité pour nous récompenser.

Nous avons pu récolter dans les prairies adjacentes: L'achillée millefeuille, le millepertuis, l'origan. Et chacun s'est senti à l'aise, capable de faire une récolte seul.

3) Nous avons rejoint notre "coin  théorie" pour la réalisation du macérat huileux et appris que toutes les fleurs ne sont pas toutes traitées de la même façon.

Certaines sont séchées, d'autres pré fanées et d'autres mises fraîches à macérer.

Nous avons détaillé la méthode très scrupuleusement.

4) Nous avons pu goûter au sirop d'origan et tout le monde est reparti, content, avec quelques recettes:

- Le macérat huileux d'achillée millefeuille,

- Le macérat huileux de millepertuis avec une vidéo en prime,

- Une infusion protectrice pour l'hiver à base d'origan,

- le sirop d'origan,

- Le vin apéritif, digestif d'origan,

- Une huile contre les douleurs rhumatismales à base d'origan.

Nous nous sommes quittés à 11:30. Et comme j'avais un "rendez-vous urgent", je suis revenue faire quelques photos cet après-midi.

Contente que vous soyez contents!

Quelques photos ci-dessous

Achillée millefeuilleAchillée millefeuille

Achillée millefeuille

Millepertuis perforéMillepertuis perforé

Millepertuis perforé

OriganOrigan

Origan

Une prairie où le jaune domine et une prairie où le violet domine. Nous ne pouvions détourner Laurie de sa récolte...
Une prairie où le jaune domine et une prairie où le violet domine. Nous ne pouvions détourner Laurie de sa récolte...

Une prairie où le jaune domine et une prairie où le violet domine. Nous ne pouvions détourner Laurie de sa récolte...

Lire la suite

Je vous invite à...

8 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

Je vous invite à...

La première  sortie récolte de la saison

Il est temps pour le Millepertuis, l'Achillée millefeuille et l'origan de nous offrir leurs bienfaits. 

Au programme:

- Botanique

- Récolte

- Préparations

Rendez-vous au jardin médicinal route de Gravignon à Millery, le samedi 11 juillet à 8 heures 30 précises.

inscriptions sur le blog, par mail ou au 06/71/58/09/58, places limitées.

Tarif:

15€ par personne

Matériel à prévoir

Pour la récolte:

De quoi noter, une loupe, un sécateur, un sac en tissu, deux cagettes avec un papier au fond, un bocal à confiture, de l'huile d'olive.

Pour vous:

De quoi vous protéger du soleil, une boisson.

Un sac en tissu avec des anses suffisamment grandes pour pouvoir les passer autour du cou. Il nous servira pour la récolte.

Un sac en tissu avec des anses suffisamment grandes pour pouvoir les passer autour du cou. Il nous servira pour la récolte.

Lire la suite

Encore un jour de récolte...

10 Mai 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

Encore un jour de récolte...

Aujourd'hui,

C'était jour de récolte et il en sera ainsi tout l'été...

Pour l'instant, les vedettes sont les fleurs.

Puis ce sera le tour des plantes entières et ensuite des feuilles et de l'écorce des arbres.

Pour ce dimanche, quelques corymbes de sureau (c'est le nom que l'on donne à l'inflorescence), des pétales de coquelicot, des bleuets dont la floraison se poursuit et des mauves dont la floraison commence à peine.

- Les corymbes de sureau pour faire une bonne citronnade,

- Les pétales de coquelicot pour intégrer un mélange de plantes sèches dans le but de faire des tisanes ou du sirop,

- Les fleurs de bleuet dans le but de faire des tisanes,

- Même chose pour les fleurs de mauve, tisanes adoucissantes.

Il m'aura fallu 1 heure 30 pour récolter tout cela.

Mais quel plaisir!

Comme unique compagnie, le chant des grillons, le bourdonnement des insectes et le chant des oiseaux.

Quoi de plus reposant?

 

 

Lire la suite

Je rentre juste!

1 Mai 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

Je rentre juste!

Je rentre juste de récolte, la cape était bien utile.

Pas pour une récolte à conserver, non...

Les plantes à faire sécher ne se récoltent que lorsqu'il fait beau et qu'il n'y a plus la moindre trace de rosée.

Mais plutôt pour une commande de plantes fraîches afin de faire des jus.

La suite en image...

 

Lierre terrestre (Glechoma hederacea), une plante du système respiratoire. À mettre en petite quantité car contient des huiles essentielles puissantes: cétones et sesquiterpènes.

Lierre terrestre (Glechoma hederacea), une plante du système respiratoire. À mettre en petite quantité car contient des huiles essentielles puissantes: cétones et sesquiterpènes.

Plantain lancéolé (Plantago lanceolata), adoucissant anti-allergique, anti-inflammatoire, hémostatique, bactéricide, etc. En salade, le plantain a un surprenant goût de champignon de Paris, surtout les boutons floraux.

Plantain lancéolé (Plantago lanceolata), adoucissant anti-allergique, anti-inflammatoire, hémostatique, bactéricide, etc. En salade, le plantain a un surprenant goût de champignon de Paris, surtout les boutons floraux.

Menthe à feuilles rondes (Mentha suaveolens), stimulante, tonique, fatigue générale digestive, à mettre en petite quantité afin de ne pas masquer la saveur des autres plantes du mélange.

Menthe à feuilles rondes (Mentha suaveolens), stimulante, tonique, fatigue générale digestive, à mettre en petite quantité afin de ne pas masquer la saveur des autres plantes du mélange.

Alfalfa (Medicago sativa), je vous en ai souvent parlé, excellent stimulant général et reminéralisant efficace notamment pour la femme ménopausée.

Alfalfa (Medicago sativa), je vous en ai souvent parlé, excellent stimulant général et reminéralisant efficace notamment pour la femme ménopausée.

Et la reine, l'ortie dioïque (Urtica dioïca), l'ortie est connue pour son activité reconstituante à différents niveaux de l'organisme. Sa forte teneur en minéraux en fait une plante médicinale de première importance. Les jeunes orties, avant la floraison, sont d'excellents comestibles crues ou cuites.

Et la reine, l'ortie dioïque (Urtica dioïca), l'ortie est connue pour son activité reconstituante à différents niveaux de l'organisme. Sa forte teneur en minéraux en fait une plante médicinale de première importance. Les jeunes orties, avant la floraison, sont d'excellents comestibles crues ou cuites.

Lire la suite

Il est temps de...

29 Avril 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

L'inflorescence

L'inflorescence

Sambucus nigra...

Le sureau noir, de la famille des Caprifoliaceae comme le chèvrefeuille.

On l'appelle aussi grand sureau, hautbois, arbre aux fées, arbre de Judas car Judas s'en serait servi comme potence...

À mon humble avis, il ne risquait pas grand chose...

Du latin "sambucus" qui fait allusion aux "flutiaux", les "sambuca" que les pâtres grecs taillaient dans le bois tendre du sureau.

C’est un arbuste à rameaux creux, à moelle blanche, pouvant atteindre 6 mètres de haut.

C’est un arbuste à rameaux creux, à moelle blanche, pouvant atteindre 6 mètres de haut.

Ses fleurs sont blanches au parfum agréable et...

Ses fleurs sont blanches au parfum agréable et...

... et, donnent des baies charnues noires et brillantes. Les fruits sont comestibles cuits, en sirop, en confiture. Crus, ils sont laxatifs et purgatifs à hautes doses. Ils peuvent également teindre les tissus d’une couleur plus prononcée que les mûres.

... et, donnent des baies charnues noires et brillantes. Les fruits sont comestibles cuits, en sirop, en confiture. Crus, ils sont laxatifs et purgatifs à hautes doses. Ils peuvent également teindre les tissus d’une couleur plus prononcée que les mûres.

En herboristerie, on utilise les feuilles ...

En herboristerie, on utilise les feuilles ...

... les fleurs, les fruits et l’écorce interne des rameaux ou seconde écorce, pellicule verte et vive sous l'écorce. Le sureau à, entre autres propriétés et en fonction de la partie utilisée, une action antivirale et immunostimulante.

... les fleurs, les fruits et l’écorce interne des rameaux ou seconde écorce, pellicule verte et vive sous l'écorce. Le sureau à, entre autres propriétés et en fonction de la partie utilisée, une action antivirale et immunostimulante.

Selon les druides, les branches permettraient de confectionner des flûtes afin de converser avec les âmes pendant la saison sombre. Il est aussi appelé « arbre aux fées » : en Bretagne on dit que les fées se réfugient dans les fleurs, que chaque fleur est une fée et qu‘il faut les récolter avec précaution pour qu’elles gardent leur pouvoir de protection. Les branches servent également à confectionner les baguettes magiques des sorcières.

Selon les druides, les branches permettraient de confectionner des flûtes afin de converser avec les âmes pendant la saison sombre. Il est aussi appelé « arbre aux fées » : en Bretagne on dit que les fées se réfugient dans les fleurs, que chaque fleur est une fée et qu‘il faut les récolter avec précaution pour qu’elles gardent leur pouvoir de protection. Les branches servent également à confectionner les baguettes magiques des sorcières.

Attention!

À ne pas confondre avec Sambucus ebulus, le sureau hièble.  Ce n’est pas un ligneux mais une herbacée. Ses tiges droites, rigides, robustes peuvent atteindre une hauteur d’homme en quelques mois, puis se dessèchent et meurent à l’automne. Les feuilles, les fleurs et les fruits sont proches du sureau noir.

À ne pas confondre avec Sambucus ebulus, le sureau hièble. Ce n’est pas un ligneux mais une herbacée. Ses tiges droites, rigides, robustes peuvent atteindre une hauteur d’homme en quelques mois, puis se dessèchent et meurent à l’automne. Les feuilles, les fleurs et les fruits sont proches du sureau noir.

Ni avec Sambucus racemosa, le sureau rouge ou sureau à grappes. Ses fleurs jaunâtres et ses fruits d’un rouge éclatant, en têtes denses, le différencient tout de suite du sureau noir. Les fleurs et les grappes sont disposées différemment. On possède peu de données scientifiques sur la toxicité de ces derniers, la prudence s’impose donc.

Ni avec Sambucus racemosa, le sureau rouge ou sureau à grappes. Ses fleurs jaunâtres et ses fruits d’un rouge éclatant, en têtes denses, le différencient tout de suite du sureau noir. Les fleurs et les grappes sont disposées différemment. On possède peu de données scientifiques sur la toxicité de ces derniers, la prudence s’impose donc.

On l'utilisera le sureau noir pour agir dans:

La goutte, les rhumatismes, les cystites, les pathologies infectieuses comme les refroidissements hivernaux, la grippe, etc.

Et surtout, pour renforcer l'immunité avec le sirop.

Sirop

dont je vos donnerais la recette lorsque ce sera la période de récolte des baies.

Lire la suite

Et en même temps que les pâquerettes...

13 Avril 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Récolte

Galium mollugo ou gaillet blanc

Galium mollugo ou gaillet blanc

Et, en même temps que les pâquerettes, 

Un belle récolte de gaillet blanc. C'est son odeur puissante de miel qui m'a attirée.

Une belle plante pour le sommeil, entre autres propriétés. Je vous en parlerais plus longuement dans quelques jours. En attendant, elle a trouvé sa place au séchoir.

Et en même temps que les pâquerettes...
Lire la suite

Il est temps de...

11 Avril 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Récolte

Il est temps de...

Alfalfa,

Medicago sativa de son nom latin, famille des Fabaceae, la même famille que la fève, haricots, pois chiches et j'en passe.

On l'appelle aussi luzerne cultivée, foin de Bourgogne, grand trèfle, etc.

- Les Arabes l'avaient nommée "al-fac-facah" qui signifie "Père de toutes les nourritures".

- Les chinois l'utilisent pour stimuler l'appétit et traiter les problèmes digestifs notamment les ulcères.

- Les médecines ayurvédiques et amérindienne l'utilisent en cas d'arthrite.

C'est une plante herbacée que vous voyez couramment dans les champs. Elle peut atteindre 70cm de haut. Elle est très commune et on peut la rencontrer jusqu'à 2000 mètres d'altitude.

C'est une plante herbacée que vous voyez couramment dans les champs. Elle peut atteindre 70cm de haut. Elle est très commune et on peut la rencontrer jusqu'à 2000 mètres d'altitude.

Ses tiges sont anguleuses et rameuses.

Ses tiges sont anguleuses et rameuses.

Ses feuilles sont pubescentes (poilues), vert-gris, trilobées (3 folioles), possédant des stipules ovales lancéolées, dentées à la base.

Ses feuilles sont pubescentes (poilues), vert-gris, trilobées (3 folioles), possédant des stipules ovales lancéolées, dentées à la base.

Les fleurs, bleu violacé sont regroupées en grappes fournies, le pédicelle est court et la carène obtuse. Je suis vraiment impatiente de vous montrer tout cela sur le terrain.

Les fleurs, bleu violacé sont regroupées en grappes fournies, le pédicelle est court et la carène obtuse. Je suis vraiment impatiente de vous montrer tout cela sur le terrain.

C'est vraiment une plante formidable, à la portée de tous. Pas besoin d'un nom bien compliqué et pas besoin de venir du bout du monde... Une simple balade et la récolte est possible.

Excusez du peu mais ses constituants imposent le respect:

- Acides aminés

- Coumarines: coumestrol.

- Flavonoïdes.

- Minéraux: fer, calcium, potassium, magnésium, zinc, cuivre, sélénium, etc.

- Protéines: + de 50%.

- Quinones.

- Saponosides.

- Vitamines: K, A, B1, B12, C, D, E, etc.

Elles est:

Stimulante, tonifiante, reminéralisante, nutritive, anti-hémorragique, anti-cholestérol, antispasmodique, anti-microbien, propriétés oestrogéniques liées à la présence de coumestrol.

 

30 minutes de récolte vous assurerons 6 clayettes comme celle-ci, une heure de tri car il est inévitable de récolter en même temps quelques brins d'herbes qui se trouvent assez près. Si vous voulez la récolter pour la goûter, il faut la faire sécher en couches minces.

30 minutes de récolte vous assurerons 6 clayettes comme celle-ci, une heure de tri car il est inévitable de récolter en même temps quelques brins d'herbes qui se trouvent assez près. Si vous voulez la récolter pour la goûter, il faut la faire sécher en couches minces.

On l'utilisera pour:

Améliorer les problèmes d'anémie, c'est un excellent stimulant général. Elle est aussi préconisée en cas d'asthénie, de troubles liés à la ménopause et comme traitement d'appoint de l'ostéoporose. Également en traitement d'appoint de problèmes d'ongles fragiles de cheveux cassants, etc.

Une cagette pleine comme celle-ci vous emplira 6 clayettes dans votre séchoir et il vous faudra compter avec ce petit tas de résidus si vous faites bien attention lors de la cueillette.
Une cagette pleine comme celle-ci vous emplira 6 clayettes dans votre séchoir et il vous faudra compter avec ce petit tas de résidus si vous faites bien attention lors de la cueillette.

Une cagette pleine comme celle-ci vous emplira 6 clayettes dans votre séchoir et il vous faudra compter avec ce petit tas de résidus si vous faites bien attention lors de la cueillette.

On pourra l'utiliser en graines germées, en infusé, gélules, en poudre, en EPS, et pourquoi pas en jus frais.

Précautions:

Il n'y a pas de contre-indication mentionnée à ce jour

Mais...

La consommation de graines de luzerne est à déconseiller aux personnes ayant eu un lupus érythémateux. À déconseiller, également en cas d'hyperoestrogénie.

Et, pourquoi pas en jus frais. un beau vert et un goût plus doux, moins âpre que le jus de l'ortie.

Et, pourquoi pas en jus frais. un beau vert et un goût plus doux, moins âpre que le jus de l'ortie.

Lire la suite

Il est temps de...

6 Avril 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Récolte

Il est temps de récolter

Il est temps de récolter

Il est temps de récolter!

Et avec le confinement, c'est compliqué...

Je le fais pour vous en souhaitant que vous puissiez le faire vous même pour les plantes estivales.

Je profite de ce post pour vous dire, qu'à grand regret, la sortie printanière du samedi 11 avril est annulée.

Covid19 oblige...

Mais, promis, nous nous rattraperons!

Première récolte de Calendula. Pour l'aubépine, c'est tous les jours qu'il faut y aller. Les fleurs ne doivent pas être écloses, à peine ouvertes. Donc, à surveiller de très près.
Première récolte de Calendula. Pour l'aubépine, c'est tous les jours qu'il faut y aller. Les fleurs ne doivent pas être écloses, à peine ouvertes. Donc, à surveiller de très près.

Première récolte de Calendula. Pour l'aubépine, c'est tous les jours qu'il faut y aller. Les fleurs ne doivent pas être écloses, à peine ouvertes. Donc, à surveiller de très près.

Lire la suite
1 2 3 4 > >>