Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Articles avec #reperage tag

C'est l'histoire...

6 Mai 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Repérage

Il est beau ce bourgeon, tout luisant de résine, afin de protéger l'intérieur du gel.

Il est beau ce bourgeon, tout luisant de résine, afin de protéger l'intérieur du gel.

C'est l'histoire d'une renaissance à laquelle je vous invite...

Renaissance annuelle telle que celle du phénix qui est caractérisé par son pouvoir de renaître et qui symbolise les cycles de mort et de résurrection.

Aujourd'hui, je vous invite à assister à la renaissance de:

Aesculus hippocastanum, le marronnier d'Inde de son petit nom.

C'est un arbre imposant et celui-ci se trouve au stade. Vous avez la chance de pouvoir observer sa transformation depuis aujourd'hui jusqu'à ce qu'il vous offre ses fruits, en octobre.

La suite en images...

Le bourgeon s'ouvre tout doucement pour nous laisser entrevoir les feuilles bien pliées, bien rangées. Vous pouvez, également, découvrir l'ébauche de la future fleur.

Le bourgeon s'ouvre tout doucement pour nous laisser entrevoir les feuilles bien pliées, bien rangées. Vous pouvez, également, découvrir l'ébauche de la future fleur.

Les feuilles bien tendres commencent juste à se déplier, avec douceur, comme une chrysalide.

Les feuilles bien tendres commencent juste à se déplier, avec douceur, comme une chrysalide.

Et voilà! À surveiller les jours prochains. j'attends la fleur avec impatience.

Et voilà! À surveiller les jours prochains. j'attends la fleur avec impatience.

Mais encore

Aesculus était le nom latin d'un chêne imposant à glands comestibles; Hippocastanum évoque le cheval (hippo) et la châtaigne (kastanon) car le marron semblait pouvoir être donné aux chevaux en petites quantités. Le mot marron viendrait du mot ligure, mar, signifiant caillou. Son fruit lisse, rond et dur évoque effectivement un caillou. Le mot marron, semble également, évoquer la couleur brune du fruit.

Le marronnier a été introduit en France par Bachelier.

Il a été utilisé en remplacement du quinquina pour lutter contre les fièvres sous napoléon 1er, à l'époque du blocus continental.

C'est une belle médicinale:

On utilise la graine qui a une saveur sucrée puis très amère et désagréable et l'écorce des branches de 4 à 5 ans.

Il nous aidera à soulager les hémorroïdes, la fragilité capillaire cutanée, la prévention des phlébites, l'insuffisance veineuse chronique et la fièvre.

J'ai fait un bel article lorsque je l'ai récolté en octobre, vous pourrez le retrouver à l'aide de la barre de recherche.

Ça se déploie tout doucement, mais sûrement.

Ça se déploie tout doucement, mais sûrement.

Nous sommes le 18 avril lors de cette photo. Il y a une semaine d'écart avec la précédente.
Nous sommes le 18 avril lors de cette photo. Il y a une semaine d'écart avec la précédente.

Nous sommes le 18 avril lors de cette photo. Il y a une semaine d'écart avec la précédente.

Naissance des fruits et nous sommes le 5 mai. C'est beau!

Naissance des fruits et nous sommes le 5 mai. C'est beau!

Ma récolte du mois d'octobre 2019.

Ma récolte du mois d'octobre 2019.

Lire la suite

Sortie quotidienne

20 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

Véronique, Veronica officinalis, famille des Scrophulariaceae.

Véronique, Veronica officinalis, famille des Scrophulariaceae.

La véronique...

On l'appelle aussi: thé d'Europe, véronique mâle, thé des ladres, etc.

D'après la tradition, Véronique essuya le visage de Jésus portant la croix avec son voile qui en conserva l'empreinte; cette empreinte fut appelée "veronicon" = la vraie image. Au Moyen-Âge, la fleur de véronique fut comparée à une visage, les deux étamines représentant les yeux.

Véronique, feuille, calice.Véronique, feuille, calice.Véronique, feuille, calice.

Véronique, feuille, calice.

C'est une plante herbacée, vivace, commune, qui mesure entre 10 et 40cm. Elle est velue, grisâtre, noircissant un peu.

Les tiges sont dures, couchées, radicantes, à rameaux redressés.

Les feuilles sont opposées, ovales ou obovales-arrondies, finement dentées en scie, mollement velues.

Les fleurs sont bleu pâle veiné de bleu foncé, petites, en grappes spiciformes grêles assez serrées sur des pédoncules axillaires velus. Le calice est poilu, à 4 lobes peu inégaux, lancéolés et la corolle dépasse peu le calice. Le style égale la hauteur de la capsule.

 

 

Fruits: les capsules sont plates et cordiformes.

Fruits: les capsules sont plates et cordiformes.

Les parties utilisées sont la plante entière, très faiblement aromatique, légèrement amère et faiblement astringente;

Elle est expectorante, stomachique (facilite le travail de l'estomac), diurétique, dépurative.

On l'utilisera par voie interne, en infusé, en alcoolature, en teinture  pour le système digestif, respiratoire, ostéo-articulaire, et dans les maladies métaboliques, en mélange, notamment dans l'hypercholestérolémie.

Par voie externe, en décocté, pour soulager les affections cutanées chroniques, hypersudation, la cicatrisation des plaies, le prurit, etc.

Ce qu'il faut retenir de la véronique:

C'est une plante qui est assez peu utilisée de nos jours. Elle passait, jadis, pour un bon remède diurétique et expectorant. Elle traitait rhumes, toux et affections cutanées chroniques et soulageait la fatigue nerveuse due à un surmenage physique ou intellectuel. 

Ces plantes qui nous entourent, n'ont pas fini de nous surprendre!

Lire la suite

Sortie quotidienne

19 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

Violette odorante

Violette odorante

Et les floraisons se bousculent...

...à Millery comme partout ailleurs.

Vous l'avez repérée, vous aussi!

Viola odorata, notre belle violette odorante, de la famille des Violaceae, rien de plus simple comme nom de famille.

On l'appelle aussi fleur de Carême, fleur de mars, violette des haies, etc.

C'est une plante herbacée vivace, pubescente (5-15cm) très commune dans les bois, pelouses et lieux couverts. Sa souche émet des stolons aériens ou souterrains.

Ses feuilles sont en touffe basale, à limbe orbiculaire-réniforme, arrondi au sommet, profondément cordé.

Calice, éperon violet recourbé vers le haut.Calice, éperon violet recourbé vers le haut.

Calice, éperon violet recourbé vers le haut.

Les fleurs sont très odorantes, portées par des pédoncules naissant à l'aisselle des feuilles de rosettes terminant un rhizome. Présence de stipules ovales 1 à 4 fois plus longues que larges à franges courtes.

Le calice est à divisions ovales.

La corolle est dialypétale, zygomorphe, de type 5, violet foncé, à éperon également violet recourbé vers le haut.

Le fruit est une capsule à une loge s'ouvrant par 3 fentes et contenant de nombreuses graines.

Capsule contenant les graines.

Capsule contenant les graines.

Les parties utilisées sont les feuilles, les fleurs, les racines. La violette est utilisée depuis l'antiquité.

Les propriétés:

Fleur: calme la toux, émolliente (adoucissante), laxatif léger, sudorifique.

Feuille: émolliente.

Racine: vomitive, purgative, expectorante.

On peut l'utiliser par voie interne pour le système respiratoire, le système digestif, le système urinaire. Par voie externe: pour les yeux et les petites plaies.

Précautions d'emploi: aucunes pour les feuilles et les fleurs mais les racines sont émétiques (vomitives) à fortes doses.

Petit plus: on peut en faire des cataplasmes, du vinaigre et du sirop qui aura une belle couleur... verte.

Et oui! le vrai sirop de violette n'est pas violet!

Les différents termes de botaniques vous seront expliqués sur le terrain lors des sorties.

Lire la suite

Sortie quotidienne

18 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

Cupressus sempervirens, Cyprès de Provence, famille des Cupressaceae.

Cupressus sempervirens, Cyprès de Provence, famille des Cupressaceae.

Je vous ai parlé du cyprès vendredi soir comme étant une plante très intéressante au niveau circulatoire.

Vous pouvez l'observer au niveau du parking du Clos Varissan.

L'observer, mais pas le récolter car la proximité de la route est source de pollution, et sans connaissance de l'utilisation de la plante, ce serait dangereux.

Je vous le présente brièvement.

feuilles

feuilles

On l'appelle Cyprès d'Italie, Cyprès de Provence, Cyprès toujours vert, etc.

Son nom viendrait de Cyparisse, personnage de la mythologie grecque, qui fut changé en cyprès par Apollon. En botanique, la mythologie est très présente.

C'est un arbre monoïque*, qui est cultivé dans tout le sud de l'Europe. Bien droit, en colonne élancée, pouvant atteindre 20 à 30 mètres de haut si on le laisse tranquille.

Son écorce est gris rougeâtre, 

Ses feuilles sont opposées, décussées*, triangulaires, très imbriquées sur 4 rangs et appliquées sur le rameau.

Il possède des fleurs mâles et des fleurs femelles. Le pollen est abondant et peut être allergisant.

Ses cônes, qui portent le nom de galbules, sont soit solitaires, soit groupés par deux. Ils sont formés d'écailles pelletées* et charnues, mucronées* en leur centre et qui se lignifient progressivement.

Les graines sont libérées à maturité des cônes.

 

 

Galbules

Galbules

Arbre d'abord sacralisé: dédié à Pluton, dieu des morts car toujours vert et d'une grande longévité d'où sa présence dans les cimetières. Son bois, imputrescible servait à fabriquer des sarcophages. Son usage thérapeutique remonte à 3500 avant J.C.

Les parties utilisées sont les cônes fructifères, les galbules.

Il est: 

Protecteur des vaisseaux, tonique veineux, vasoconstricteur, astringent, anti-diarrhéique, anti-hémorragique, anti-viral.

Aucune contre-indication n'est connue dans les conditions normales d'utilisation.

Ce qu'il faut retenir du cyprès?

C'est une plante aux propriétés veinotoniques importantes et bien connues, il est incontournable dans bon nombre de pathologies où il faut drainer par son action décongestionnante.

* Vous découvrirez et apprendrez les termes botaniques lors des sorties.

Lire la suite

Sortie quotidienne

17 Février 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

Le 1er arbuste à fleurir est Prunus spinosa, le prunellier. Les fleurs apparaissent avant les feuilles.

Le 1er arbuste à fleurir est Prunus spinosa, le prunellier. Les fleurs apparaissent avant les feuilles.

Vendredi, lors de la conférence,

Je vous ai parlé des bienfaits sur la santé que peut apporter une marche quotidienne.

Pour le coeur, les poumons, la peau, les articulations, le poids, le moral, les yeux et plus encore...

C'est peut-être aussi, le moyen de commencer à repérer la flore au fil des jours.

 

Inflorescence de Prunus spinosa famille des Rosaceae.

Inflorescence de Prunus spinosa famille des Rosaceae.

On l'appelle aussi: Épine noire, Buisson noir, Prunier sauvage, Prunier épineux, etc, selon les régions.

l'origine de son nom vient de "prunelle", diminutif de "prune". spinosa serait dérivé du latin "spinosa" = épineux.

C'est un arbuste qui peut atteindre 4m de haut si on le laisse tranquille...

Comme vous avez pu le remarquer, il est très fréquent et a tendance à drageonner et devenir envahissant. 

Ses feuilles sont pédonculées*, oblongues* ou lancéolées*, vert mat, à bord finement dentelé.

Ses fleurs sont blanches, de type 5 apparaissant avant les feuilles, avec de nombreuses étamines*.

*Vous découvrirez ce vocabulaire lors des sorties botaniques.

Ses fruits sont des drupes sphériques bleu noir, très astringentes avant le gel.

Ses fruits sont des drupes sphériques bleu noir, très astringentes avant le gel.

Les parties utilisées sont:

Les fleurs, qui ont une saveur très amère, les feuilles, les racines et les fruits en jus frais.

Et vous serez étonnés d'apprendre...

Que ce cher Prunus est laxatif doux (les fleurs), diurétiques (fleurs et fruits), antitussif (fleurs), sudorifique (fleurs), dépuratif (fleurs et feuilles), astringent (feuilles, fruits et racine), anti-asthmatique (feuilles), hypoglycémiant (feuilles).

Et qu'il n'a...

Aucune contre indication connue.

Ce qu'il faut retenir de Prunus:

Que les fleurs agissent sur plusieurs émonctoires* (peau, rein, intestin) c'est une plante dépurative douce.

*Organe d'élimination, d'excrétion des déchets.

 

Lire la suite

Promenons-nous dans les bois...

25 Janvier 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

Un joli parcours en sous-bois en première partie et à découvert à la fin.

Un joli parcours en sous-bois en première partie et à découvert à la fin.

Pendant que le loup n'y est pas...

Jeudi c'était repérage,

Et il fallait avoir envie!

Il faisait moins 5°, à 8 heures lorsque je suis partie et une fois le rythme trouvé, même pas froid.

Un petit parcours car j'avais un rendez-vous l'après-midi.

17km et 340m de dénivelé positif, c'est ce que vous ferez si vous suivez mes pas et c'est ce que vous auriez fait si vous aviez été suffisamment nombreux pour la sortie hivernale prévue ce samedi.

Comme vous allez le voir sur la suite en images, la nature s'éveille tout doucement, à l'inverse de nous, qui apprécions de rester encore un peu sous la couette... 

Tout est sous la brume, le soleil a du mal à percer et le sol est bien gelé. On aperçoit même pas le Pilat  au loin.

Tout est sous la brume, le soleil a du mal à percer et le sol est bien gelé. On aperçoit même pas le Pilat au loin.

Un beau sentier parmi les feuillus où l'on trouve de nombreux plants de fragon petit houx (Ruscus aculeatus), une belle plante médicinale pour le cardio-vasculaire.

Un beau sentier parmi les feuillus où l'on trouve de nombreux plants de fragon petit houx (Ruscus aculeatus), une belle plante médicinale pour le cardio-vasculaire.

Ruscus aculeatus dont la particularité de la fleur et ensuite du fruit, est de pousser au milieu de la feuille.

Ruscus aculeatus dont la particularité de la fleur et ensuite du fruit, est de pousser au milieu de la feuille.

De beaux tapis de lierre terrestre, une médicinale du respiratoire.

De beaux tapis de lierre terrestre, une médicinale du respiratoire.

Lactuca virosa, la laitue vireuse, pointe ses rosettes d'un beau vert. De quoi faire des tisanes pour bien dormir. Mais attention! Demander conseil.

Lactuca virosa, la laitue vireuse, pointe ses rosettes d'un beau vert. De quoi faire des tisanes pour bien dormir. Mais attention! Demander conseil.

Daphné lauréole de la famille des euphorbes, très toxique.

Daphné lauréole de la famille des euphorbes, très toxique.

Polypode commun, une belle médicinale.

Polypode commun, une belle médicinale.

Umbilicus rupestris ou nombril de vénus. Nombril veut dire petit cercle. Comestible.

Umbilicus rupestris ou nombril de vénus. Nombril veut dire petit cercle. Comestible.

Corylus avellana, notre noisetier ou coudrier, comme vous voulez. Fleur mâle: le chaton et fleur femelle à peine éclose.

Corylus avellana, notre noisetier ou coudrier, comme vous voulez. Fleur mâle: le chaton et fleur femelle à peine éclose.

Fraxinus excelsior, le frêne mon bien-aimé. Il porte les fleurs avant les feuilles et elles sont bientôt au rendez-vous.

Fraxinus excelsior, le frêne mon bien-aimé. Il porte les fleurs avant les feuilles et elles sont bientôt au rendez-vous.

Lire la suite

Hier, le soleil...

7 Décembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

Hier, le soleil...

Hier, à 9 heures, le soleil brillait à Saint-André- la-Côte.

Nous avons laissé la grisaille de Millery et avons été surpris de trouver le grand soleil à partir de Mornant.

De bien belles images à vous offrir pour une belle randonnée de 18 km environ et quelques centaines de mètres de dénivelé.

Pas plus de précision sur le dénivelé car un "lutin malicieux" avait oublié de changer les piles du GPS.

Bref!

Un départ de randonnée à 9:00, une arrivée à 13:15 et une moyenne de 4,7km/heure.

Une belle matinée bien employée.

Une belle mer de nuages avec les Alpes au loin

Une belle mer de nuages avec les Alpes au loin

Attention! terrain glissant...

Attention! terrain glissant...

Une belle vue du Signal de Saint-André, point le plus haut des Monts du Lyonnais.

Une belle vue du Signal de Saint-André, point le plus haut des Monts du Lyonnais.

Lire la suite

Sur le sentier de Marie-Jeanne...

11 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

Une beau tapis de cyclamens.

Une beau tapis de cyclamens.

Un beau tapis de cyclamens...

Espèce hederifolium? Il faudrait que je m'approche pour le déterminer avec certitude car il en existe plus d'une vingtaine d'espèces. De la famille des Primulaceae, la même famille que la primevère.

Et ci-dessous, en descendant le chemin de "Taille - Meule", je me suis aperçu que la Laitue vireuse (Lactuca virosa) a laissé sortir sa rosette, on dirais vraiment une salade. Mais attention! ne vous laissez pas tenter, il faut savoir l'utiliser.

Une plante importante dans les troubles du sommeil. Je vous la présenterais lorsque je serais dans cette parcelle.

J'espère que cette fois, elle échappera à la fauche...

J'espère que cette fois, elle échappera à la fauche...

Lire la suite

Les sentiers de Millery

4 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

Un sentier intimiste

Un sentier intimiste

Comme souvent,

J'arpente les sentiers de Millery.

C'est très utile pour repérer les plantes. Le lieu où elles vivent, leurs habitudes et leur période de récolte. Le moment d'apparition de la rosette basale, ce qui indique que l'on peut récolter la racine des bisannuelles, l'apparition des feuilles, des fleurs et des semences. Même chose pour les arbres, les bourgeons, les fleurs, les feuilles et enfin, les fruits.

C'est l'occasion, également, de repérer les endroits les moins pollués pour de futures récoltes. Quand on sait qu'en tant q'herboriste nous n'avons pas le droit de vendre des feuilles de noisetier alors que la campagne en regorge...

Donc, à nos paniers!

Aujourd'hui, je vous présente un sentier peu connu ou peu emprunté par les marcheurs solitaires. Il est pourtant tout près, sans aucunes difficultés, sans aucun danger et de toute beauté. Il débute avant l'ancienne gare de Millery. Il n'est pas indiqué, juste une marque pour VTT.

Je vous le fais découvrir en photos.

Un joli sentier, sans dénivelé ni danger d'aucune sorte.

Un joli sentier, sans dénivelé ni danger d'aucune sorte.

Comme souvent à Millery, on longe des parcs à chevaux... Mais les abeilles ont encore leur place et il y a toujours de belles prairies propices à la récolte.
Comme souvent à Millery, on longe des parcs à chevaux... Mais les abeilles ont encore leur place et il y a toujours de belles prairies propices à la récolte.
Comme souvent à Millery, on longe des parcs à chevaux... Mais les abeilles ont encore leur place et il y a toujours de belles prairies propices à la récolte.

Comme souvent à Millery, on longe des parcs à chevaux... Mais les abeilles ont encore leur place et il y a toujours de belles prairies propices à la récolte.

Vous arriverez devant un choix. Prenez le 1er chemin à gauche cette fois-ci. Et là aussi, un beau sentier vous attend.
Vous arriverez devant un choix. Prenez le 1er chemin à gauche cette fois-ci. Et là aussi, un beau sentier vous attend.

Vous arriverez devant un choix. Prenez le 1er chemin à gauche cette fois-ci. Et là aussi, un beau sentier vous attend.

Vous passerez sous la voie ferrée, la Renouée du Japon (plante comestible), vous fera une haie d'honneur et n'ayez crainte, vous en sortirez...
Vous passerez sous la voie ferrée, la Renouée du Japon (plante comestible), vous fera une haie d'honneur et n'ayez crainte, vous en sortirez...
Vous passerez sous la voie ferrée, la Renouée du Japon (plante comestible), vous fera une haie d'honneur et n'ayez crainte, vous en sortirez...

Vous passerez sous la voie ferrée, la Renouée du Japon (plante comestible), vous fera une haie d'honneur et n'ayez crainte, vous en sortirez...

Vous arriverez au lieu-dit "Le Poizat". Vous pourrez rejoindre le village par "Les Mouilles" où vous pourrez sourire pour la photo...
Vous arriverez au lieu-dit "Le Poizat". Vous pourrez rejoindre le village par "Les Mouilles" où vous pourrez sourire pour la photo...

Vous arriverez au lieu-dit "Le Poizat". Vous pourrez rejoindre le village par "Les Mouilles" où vous pourrez sourire pour la photo...

Avant de rentrer, vous apercevrez une belle rangée de topinambours. Vous pourrez rentrer par plusieurs chemins selon votre lieu d'habitation: Le chemin Borgne, Le Flignon, Côte-Rouge, Le Paradis, l'Amélie ou le Rivat.

Avant de rentrer, vous apercevrez une belle rangée de topinambours. Vous pourrez rentrer par plusieurs chemins selon votre lieu d'habitation: Le chemin Borgne, Le Flignon, Côte-Rouge, Le Paradis, l'Amélie ou le Rivat.

Quand à moi, j'ai fait le choix du chemin Borgne, mon objectif étant de continuer sur l'autre versant, côté Rhône. C'était vraiment une bonne idée car j'ai fait une belle rencontre de ce côté-ci. Synchronicité?

Quand à moi, j'ai fait le choix du chemin Borgne, mon objectif étant de continuer sur l'autre versant, côté Rhône. C'était vraiment une bonne idée car j'ai fait une belle rencontre de ce côté-ci. Synchronicité?

Lire la suite

Sur le sentier de Marie-Jeanne...

2 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

La vigne vierge sous les rayons de début d'après-midi.

La vigne vierge sous les rayons de début d'après-midi.

Je ne sais si je vous l'ai dit...

Mais pour être certaine d'avoir quelques plantes à montrer lors de mes sorties botaniques, je me suis engagée à entretenir le sentier de la Sauvagère. Je l'emprunte régulièrement car j'essaie autant que faire se peut d'aller au jardin à pied.

Hier, donc, j'ai pu prendre quelques belles photos automnales et je vous en fait profiter.

Si vous sentez une bonne odeur de miel ou de sucré, cherchez bien autour de vous, nul doute, le lierre grimpant est tout près. Son odeur régale notre nez et son pollen les abeilles. Ses fruits seront appréciés des oiseaux, cet hiver. N'ayez crainte, approchez-vous et sentez! Prenez juste garde de ne pas déranger une abeille...

La suite en photos...

En descendant le chemin de la Crouze, une belle haie de Lierre grimpant s'offre aux regards et au narines... N'ayez crainte, approchez vous et sentez...
En descendant le chemin de la Crouze, une belle haie de Lierre grimpant s'offre aux regards et au narines... N'ayez crainte, approchez vous et sentez...

En descendant le chemin de la Crouze, une belle haie de Lierre grimpant s'offre aux regards et au narines... N'ayez crainte, approchez vous et sentez...

Les cynorrhodons, fruits de l'églantier, seront très gros cette année. Ils sont gorgés de vitamine C, vivement la récolte.

Les cynorrhodons, fruits de l'églantier, seront très gros cette année. Ils sont gorgés de vitamine C, vivement la récolte.

Et dès mon arrivée au jardin, une belle récolte de semences d'oeillets d'Inde s'est offerte!
Et dès mon arrivée au jardin, une belle récolte de semences d'oeillets d'Inde s'est offerte!

Et dès mon arrivée au jardin, une belle récolte de semences d'oeillets d'Inde s'est offerte!

Lire la suite
1 2 > >>