Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

cuisine

Mes gourmands ont testé pour vous...

20 Mai 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

C'est magique de pouvoir transformer ces trésors de la mer en une merveille de saveurs. Les fruits de mers sont riches en umami*. En les associant avec d'autres ingrédients, ils rendent le plat plus savoureux.

C'est magique de pouvoir transformer ces trésors de la mer en une merveille de saveurs. Les fruits de mers sont riches en umami*. En les associant avec d'autres ingrédients, ils rendent le plat plus savoureux.

Pâtes de riz sautées aux fruits de mer

Ingrédients pour 4 personnes

  • 400 grammes de pâtes de riz déshydratées
  • 300 grammes de crevettes roses
  • 1 encornet
  • 500 grammes de moules
  • 150 grammes de brocolis
  • 150 grammes de champignons de Paris
  • 250 grammes de chou chinois
  • 1 oignon
  • 30 grammes d’ail
  • 25 grammes de fécule de tapioca
  • 2 cuillères à soupe de sauce de soja
  • 1 cuillère à soupe de sauce d’huîtres
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 pincée de poivre moulu
  • 5 cuillères à soupe d’huile d’olive
Mes gourmands ont testé pour vous...

C’est parti !

Je commence par tremper les pâtes de riz déshydratées dans l’eau tiède pendant 2 heures.

Je prépare l’encornet, je le vide, je retire la peau fine et la partie des yeux. Je le rince bien. Je le coupe en morceaux.

Je décortique les crevettes, j’écrase les carcasses au pilon pour faire un bouillon. Je fais bouillir les carcasses pilées avec 400ml d’eau sous couvercle. Je fais chauffer à feu doux, lorsqu’elles commencent à bouillir, je laisse mijoter pendant 5 minutes. Je filtre pour récupérer le bouillon.

Je fais chauffer les moules à feu doux, dans une casserole avec un couvercle. Je remue de temps en temps. Dès qu’elles sont toutes ouvertes, je les égoutte dans une passoire pour en récupérer le jus. Je retire les coquilles, j’ajoute le jus des moules au jus des crevettes en faisant attention de ne pas verser le sable.

Je coupe les légumes en morceaux : chou chinois, champignons, brocolis avec le pied. Une fois épluché, le pied est très tendre. Je hache l’ail.

Je dilue la fécule de tapioca avec 2 cuillères à soupe d’eau. J’égoutte les pâtes de riz.

Toutes les cuissons se passent à feu doux. Je fais d’abord sauter les pâtes de riz dans une poêle : je mets 2 cuillères à soupe d’huile. Lorsqu’elle est chaude, je mets 1/3 d’ail haché, je remue pendant 20 secondes. Je mets les pâtes, 150ml d’eau, je mets un couvercle pendant 30 secondes, je remue brièvement, j’ajoute 1 cuillère à soupe de sauce de soja, je remue de temps en temps pendant 5 minutes. Je coupe le feu et je les garde au chaud.

Je fais sauter brièvement les fruits de mer : je mets 2 cuillères à soupe d’huile dans une poêle. Lorsqu’elle est chaude, je mets 1/3 d’ail haché, je remue pendant 20 secondes. Je mets d’abord l’encornet, je remue brièvement. J’ajoute 1 pincée de poivre moulu. Je remue de temps en temps pendant 1 minute. J’incorpore les crevettes et les moules, je remue de temps en temps pendant 1 minute. Je coupe le feu et je réserve.

Je fais sauter les légumes : je mets 1 cuillère à soupe d’huile dans une poêle. Lorsqu’elle est chaude, j’ajoute le dernier 1/3 d’ail. Je remue pendant 20 secondes. J’ajoute l’oignon,, je remue brièvement, j’ajoute le brocolis, les champignons, le chou chinois, je mélange brièvement. Je mets un couvercle pendant 1 minutes. J’y ajoute les fruits de mer, 1 cuillère à soupe de sauce de soja, 1 cuillère à soupe de sauce d’huîtres. Je remue brièvement. Je verse le bouillon des moules et crevettes. Je mélange et je mets un couvercle. Quand l’ensemble bout doucement, je verse la fécule de tapioca diluée. Je mélange pendant 30 secondes et je coupe le feu.

Je prépare une assiette pour chaque convive.

J’y mets : 1 portion de pâtes, par-dessus, je répartie généreusement le mélange et sa sauce. Ceux qui aiment pimenté, peuvent ajouter de la purée de piment.

Mangez-les sans tarder

Bon appétit ! 

Mon grain de sel:

Saveur umami: 

Ce terme japonais (issu des termes umai, « délicieux », et mi « goût »)désigne la cinquième saveur, après le sucré, le salé, l’acide et l’amer. Si, au Japon, tout le monde est capable d’identifier l’umami, de l’utiliser et de le sublimer en cuisine, il garde pour nous une aura mystérieuse.

En réalité, on retrouve l’umami dans toutes les cuisines du monde. C’est un élément basique de notre alimentation quotidienne que nous n’avons simplement pas appris à reconnaître et à isoler.

 

 

Lire la suite

Mes gourmands ont testé pour vous...

15 Mai 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

Boeuf sauté aux légumes croquants. Normalement, c'est le Pak Choi (chou chinois) qui accompagne cette recette. J'ai choisi de la préparer avec des légumes croquants, mais je vous donne la recette avec le chou.

Boeuf sauté aux légumes croquants. Normalement, c'est le Pak Choi (chou chinois) qui accompagne cette recette. J'ai choisi de la préparer avec des légumes croquants, mais je vous donne la recette avec le chou.

En retard...

Je suis également en retard sur les publications de mes essais culinaires asiatiques...

Et, je vous l'avoue, j'en ai régalé plus d'un, en commençant par moi...

Bœuf et Pak Choi sautés

(Ou petits légumes)

Un excellent repas avec ce plat facile et rapide à faire

 

Le pak choï est un légume vert de plus en plus facile à trouver dans les commerces d'alimentation. Son gout est peu prononcé, il est doux et convient bien pour des soupes ou des plats sautés. Il cuit rapidement et on aime le garder un peu croquant. Dans cette recette, je vous propose de cuire le pak Choï en premier à feu fort, séparément du bœuf. Puis on fait cuire la viande toujours à feu fort, très brièvement, ainsi les morceaux de bœuf restent tendres et juteux. En dernier lieu, on ajoute le pak choï.
Découvrez ce plat quotidien pour les chinois, tout le monde va l'adorer.

Ingrédients

  • 500g de Pak choï (ou petits légumes)
  • 4 gousses d’ail
  • Une pincée de sel
  • 1 c à s de sauce d’huitre
  • 3 c à s d’huile

Marinade

  • 350g de bœuf tendre: gîte à la noix ou rond de gîte (j'ai choisi du filet de boeuf)
  • Une pincée de sel
  • Poivre moulu
  • 1 c à s de sauce de soja foncée
  • 1 c à s de sauce d’huitre
  • 1 c à s d’huile qui supporte la cuisson.
Légumes croquants que j'ai fait cuire en tajine, à température très douce.

Légumes croquants que j'ai fait cuire en tajine, à température très douce.

C'est parti !

Je commence par mariner la viande :

Je coupe le bœuf en fines tranches, je les mets dans un grand bol. J'y ajoute : une pincée de sel, du poivre moulu, une cuillère à soupe de sauce de soja foncé, une cuillère à soupe de sauce d’huîtres, une cuillère à soupe d’huile d’arachide, une cuillère à soupe de fécule de tapioca, je mélange bien l’ensemble et je laisse reposer pendant que je prépare le Pak choï.

Je détache les côtes, je le coupe en morceaux, tout se mange. Je hache les gousses d'ail,

Je passe à la cuisson :

Je fais d'abord sauter le Pak choï dans une poêle chauffée à feu fort, je mets une cuillère à soupe d'huile. Quand l’huile est chaude je mets la moitié de l’ail, je remue régulièrement.  Lorsque l'ail commence à dorer, j'ajoute le Pak choï, un peu de sel, une cuillère à soupe de sauce d'huîtres, je remue pendant deux minutes. Je réserve.

Toujours à feu fort, je mets deux cuillères à soupe d'huile dans une poêle. Lorsque l’huile est bien chaude, je mets le reste de l’ail haché. Je remue régulièrement, quand elle commence à dorer, j'ajoute le bœuf mariné. Je l'étale bien. Je le laisse griller pendant une minute, je le retourne. Je le laisse encore 30 secondes. Je le remue et j'ajoute le pack choï. Je remue brièvement et je coupe le feu.

C'est prêt ! Accompagnez-les avec un bol de riz.

Bon appétit !

Lire la suite

Mes gourmands ont testé pour vous...

14 Mai 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

Mes gourmands ont testé pour vous...

BO BUN

La recette traditionnelle

Apprenez à faire vous même la version originale de Bo Bun. Bo Bun est un plat complet délicieux avec des légumes, des vermicelles de riz et de la viande de bœuf marinée. Le bœuf est mariné au curcuma et à la citronnelle. Essayez, vous verrez qu'il est facile à faire !

Ingrédients pour 4 personnes

Viande et marinade

  • 400 grammes de bœuf à fondue
  • 2 citronnelles
  • 3 gousses d’ail
  • 1 gros oignon
  • ½ cuillère à café de sel
  • ¼ de cuillère à café de poivre
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 2 cuillères à soupe de sauce de poisson (Nuoc nam)
  • 1 cuillère à soupe de sauce d’huîtres
  • 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol

Autres ingrédients

  • 200 grammes de vermicelle de riz
  • 12 nems (2 par personne)
  • 200ml de sauce nems (sauce Nuoc cham)
  • 50 grammes de cacahuètes grillées
  • Purée de piment
  • 100 grammes d’échalotes
  • 60ml) d’huile de tournesol
  • 1 carotte
  • 4 feuilles de salade
  • ¼ de concombre
  • 2 ciboulettes thaï
  • 1 grande branche de menthe
  • 1 branche de basilic thaï
  • 4 branches de coriandre
  • 1 branches de coriandre vietnamienne
  • 1 branche de coriandre longue chinoise
  • 1 bonne poignée de pousses de soja
  • Huile pour faire frire les nems
Nems aux légumes

Nems aux légumes

C’est parti !

 

  • Je commence par faire cuire les vermicelles de riz dans une marmite d’eau bouillante à feu moyen pendant 5 minutes. Je les égoutte, je les rince dans de l’eau froide, je les égoutte à nouveau, je les couvre d’un torchon et je les laisse reposer pendant 1 heure afin d’avoir une bonne texture.
  • Je prépare la viande et la marinade : Je coupe le bœuf en fines tranches. Je les mets dans 1 grand bol. Je retire le petit bout et la fin des tiges de citronnelle. Je les écrase pour libérer toute leur saveur. Je les émince finement, je les mets avec la viande. J’écrase et je hache 3 gousses d’ail, je les ajoute aussi. Je coupe 1 gros oignon en morceaux et je les mets dans le bol.
  • J’y ajoute : ½ cuillère à café de sel, ¼ de cuillère à café de poivre moulu, 1 cuillère à café de curcuma en poudre, 2 cuillères à soupe de sauce de poisson, 1 cuillère à soupe de sauce d’huîtres, 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol. Je mélange bien l’ensemble et je laisse reposer pendant que je prépare les légumes.
  • Je râpe 1 carotte, je coupe en petits morceaux les feuilles de salade, le concombre, les ciboulettes thaïes, les feuilles de menthe, le basilic thaï, les coriandres, j’ajoute les germes de soja, je mélange l’ensemble.
  • Je concasse 50 grammes de cacahuètes grillées.
  • J’émince 100 grammes d’échalotes. Je mets 60ml d’huile de tournesol dans une poêle chauffée à feu moyen. Lorsque l’huile est chaude, je mets les échalotes. Je remue de temps en temps. Quand elles commencent à prendre de la couleur, je passe à feu doux et je remue régulièrement. Quand elles sont dorées, je les égoutte (je réserve l’huile de cuisson).
  • Je fais frire les nems (je plonge des baguettes en bois dans l’huile de friture. Si je vois apparaître des bulles, cela signifie que l’huile est chaude). Je fais frire les nems pendant 5 minutes en les retournant de temps en temps. Je les sors et les laisse égoutter sur une grille.
  • Pour faire cuire le bœuf mariné, je verse l’huile de cuisson des échalotes frites dans une poêle chauffée à feu fort. Lorsqu’elle est chaude, je mets les morceaux de bœuf mariné. Je les étale bien. Je les laisse griller pendant 1 minute et je les retourne. Je laisse encore 1 minute. Je les remue brièvement et je coupe le feu.
  • Je prépare le bol de chaque convive, j’y mets :
  • 1 portion de vermicelles de riz (dans le Bo bun, ils se mangent à température ambiante),
  • J’ajoute des légumes,
  • Du bœuf sauté,
  • Des nems coupés en 2 (2 nems par personnes),
  • 1 cuillère à soupe d’échalotes frites,
  • 1 cuillère à soupe de cacahuètes grillées,
  • Chacun ajoute 1 cuillère à café de purée de piment, s’il l’aime,
  • J’arrose le bol de sauce « nuoc cham », c’est indispensable. Au moins 50 ml par bol.
  • Je dépose un peu de Nuoc cham dans une tasse près du bol pour y tremper les nems.
  • Chacun mélange son bol.

 

Bon appétit !!!

Lire la suite

Nems...

14 Mai 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

Nems aux légumes

Nems aux légumes

Nems, comment faire?

Voici la recette

Les nems aux légumes sont aussi délicieux que ceux à la viande. On les mange enroulés dans 1 feuille de salade et 1 feuille de menthe.

Ingrédients pour 30 nems :

  • 30 galettes de riz de 18 cm de diamètre
  • 15 grammes de champignons noirs déshydratés
  • 50 grammes de vermicelles de soja
  • 2 carottes
  • 1 gros oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 3 cuillères à soupe de soja claire
  • 2 cuillères à soupe de sauce d’huître
  • ¼ de cuillère à café de sel
  • ¼ de cuillère à café de poivre moulu
  • 3 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • Huile pour friture

C’est parti !

  • Je commence par faire tremper les champignons et les vermicelles de soja pendant 1 heure.
  • Je coupe en morceaux l’oignon, j’épluche l’ail,
  • Je retire le pied des champignons réhydratés et lavés. Je coupe en tronçons les champignons et les vermicelles. Je coupe finement l’oignon et les gousses d’ail. Je râpe les carottes.
  • Je prépare la sauce d’assaisonnement, j’y mets : 2 cuillères à soupe de sauce de soja claire, 2 cuillères à soupe de sauce d’huître, ¼ de cuillère à café de sel, ¼ de cuillère à café de poivre. Je mélange.
  • Je passe à la cuisson de la farce, je mets 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol dans une poêle chauffée à feu moyen. Je mets l’oignon et l’ail. Je remue de temps en temps pendant 3 minutes. J’ajoute les champignons et je remue brièvement. J’ajoute la sauce, je remue, j’ajoute les carottes râpées, les vermicelles de soja, je remue de temps en temps pendant 2 minutes. Je coupe le feu et je réserve.
  • Pour confectionner les nems, je mets de l’eau chaude dans 1 grand récipient. J’étale 1 torchon propre et sec sur le plan de travail.
  • Je fais tremper rapidement, en tournant 1 galette dans l’eau et je la dépose sur le torchon.
  • Je mets 1 cuillère à soupe de farce à 3cm de bas de la galette. Je rabats les 2 côtés de la galette vers le centre. Les 2 côtés doivent être droits et parallèles. J’enroule en serrant bien.
  • Si du jus apparaît dans la farce pendant la confection des nems, il faut l’égoutter. Cela risquerait de faire déchirer les nems à la cuisson.
  • Pour rendre les nems bien croustillants, je les fais frire 2 fois. Pour la 1ère cuisson, je les plonge dans 1 huile à 160°C. pendant 5 minutes. Je les retire et je les laisse refroidir. À ce stade, je peux les congeler.
  • Pour la 2ème cuisson, je les fais frire dans 1 huile à 180°C. pendant 4 à 5 minutes. Je les retire lorsqu’ils sont bien dorés.
  • Il faut les manger lorsqu’ils sont bien croustillants.
  • Bon appétit !

 

Lire la suite

Sauce pour nems

14 Mai 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

Sauce pour nems

Sauce pour nems

La sauce pour nems vient du Vietnam et son nom est Nuoc Cham. C’est une base particulièrement importante car elle est utilisée dans de très nombreux plats. Il en existe des préparations toutes faites vendues en pot, mais elles sont souvent mal équilibrées : trop acides ou trop sucrées. Il faut apprendre à la faire, d’autant plus qu’elle est rapide et facile à réaliser. Pendant la préparation, je la porte presque à ébullition, cela permet de lui donner la bonne texture en l’épaississant un peu et de bien faire fondre le sucre.
Pour la relever, ajoutez-y du piment frais et de l'ail. Elle est indispensable avec: les nems, les rouleaux de printemps, le Bo Bun, les Banh Cuon, les Banh Xeo, etc.

Ingrédients pour 200ml

(Pour 30 nems, 12 rouleaux de printemps ou 3 à 4 bols de Bo bun)

  • 50 grammes de sauce de poisson
  • 75 grammes de sucre
  • 75 grammes d’eau
  • 50 grammes de jus de citron vert et sa pulpe
  • 3 gousses d’ail
  • 2 piments forts ou doux

C’est parti !

  • Je commence par peser les 3 ingrédients suivants : 75 grammes d’eau, 50 grammes de sauce de poisson, 75 grammes de sucre. Je les verse dans 1 casserole, je mélange.
  • Je fais chauffer à feu doux, je remue de temps en temps. Lorsque la sauce est sur le point de bouillir, je coupe le feu et je laisse refroidir.
  • Je coupe les citrons verts, je les presse, je prends 50 grammes de jus avec 1 peu de pulpe. Je les verse dans la sauce, je remue.
  • Je hache très finement les gousses d’ail, je les ajoute aussi.
  • Je coupe les piments en 2 dans le sens de la longueur et je retire les graines pour les rendre moins piquants. Je les hache très finement et je les ajoute. Je remue. Une fois mise dans 1 bocal, la sauce se garde au réfrigérateur pendant 3 semaines.
  • C’est prêt !

Sauce pour nems...

Comment faire?

Voici la recette

Lire la suite

Crêpes au sarrasin

4 Mai 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

Pâte à crêpe pour la semaine

Pâte à crêpe pour la semaine

Réponse à une question...

Pour celles et ceux qui prennent un petit-déjeuner le matin et qui veulent remplacer le pain par une préparation qui reste consistante et moins nocive, vous pouvez essayer les crêpes au sarrasin.

Il est vrai qu'au saut du lit, on a pas toujours envie de faire une pâte à crêpe.

La solution est de la préparer pour quelques jours.

 

À conserver dans une bouteille d'1 litre

À conserver dans une bouteille d'1 litre

Ingrédients

- 250 grammes de farine de sarrasin;

- 1/2 cuillère à café de sel fin;

- 1/2 litre de lait d'amandes ou autre lait végétal;

- 3 oeufs;

- 2 cuillères à soupe d'huile qui supporte la cuisson, on peut utiliser de l'huile de coco;

- 2 cuillères à soupe de sucre muscovado ou rapadura, facultatif, surtout si la confiture ou le miel viennent s'étaler joyeusement sur la crêpe.

Lait d'amandes fait maison

Lait d'amandes fait maison

C'est parti!

1 - Mettre 250 grammes de farine dans une terrine, faire 1 creux au centre. Ajouter 1/2 cuillère à café de sel fin.

2 - Verser 1/4 de litre de lait. Délayer en partant du centre. Mélanger jusqu'à obtenir une pâte lisse.

3 - Ajouter 3 oeufs entiers, toujours en mélangeant.

4 - Ajouter 2 cuillères à soupe de sucre et 2 cuillères à soupe d'huile.

5 - Verser un autre 1/4 de litre de lait et mélanger de nouveau. Laisser reposer la pâte 1 heure (facultatif).

6 - Verser une louche de pâte dans la poêle très chaude et bien graissée. cuire 2 minutes et retourner. 

Bon appétit!

Mon grain de sucre:

Si vous faites votre propre lait d'amandes, il sera plus crémeux que celui du commerce. Celui du commerce, qui lui, est dilué...

Vous trouverez comment faire en tapant "lait d'amandes" dans la barre de recherche.

Lire la suite

Mes gourmands ont testé pour vous...

30 Avril 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

Mes gourmands ont testé pour vous...

Omelette aux vermicelles

L’omelette farcie est un plat populaire au Japon, en Corée du Sud et à Taiwan. Il s’agit d’une adaptation de plats occidentaux. La version la plus courante est ‘Omurice’, c’est une omelette au riz sauté. Je vous présente la version de l’omelette farcie aux vermicelles, aux crevettes et aux petits légumes.

Vermicelles de soja

Vermicelles de soja

Préparation : 1 heure

Ingrédients pour 4 personnes

  • 100g de vermicelles de soja déshydratés
  • 8 œufs
  • 200g de petites crevettes
  • 1 carotte
  • 100g de petits pois
  • 1 oignon
  • ¼ de poivron rouge
  • ¼ de poivron vert
  • 5 champignons parfumés Shiitake, champignons noirs ou de chez-nous.
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c à c de gingembre
  • 1 c à s de sauce de soja claire
  • 1 c à s de vinaigre de riz noir
  • 1 c à s de sauce d’huitre
  • 1 c à c de sucre
  • ¼ c à c de sel
  • 1 c à soupe d’huile de sésame
  • 4 c à s d’huile de tournesol ou d’olive
  • Poivre moulu
  • 1 c à c de piment en poudre (facultatif)
  • 100ml d’eau
Mélange vermicelles et farce

Mélange vermicelles et farce

C’est parti !

  • Je fais tremper les champignons pendant 1 heure, (j’utilise des champignons noirs, on peut également utiliser un mélange forestier ou des champignons frais). Je fais aussi tremper les vermicelles de soja pendant 30 minutes dans de l’eau froide.
  • Je râpe la carotte, je coupe en petits cubes 1/4 de poivron vert et de poivron rouge. Je cisèle l’oignon.
  • J’écrase la gousse d’ail, je l’épluche et je la hache finement.
  • J’épluche le gingembre, je le râpe pour en obtenir 1 cuillère à café.
  • Je lave les petites crevettes, je les égoutte. Je retire l’eau avec du papier absorbant (du tissu pour moi…)
  • Je retire l’excédent d’eau des champignons en les pressant. Je retire les pieds qui sont durs, je les coupe en petits cubes.
  • J’égoutte les vermicelles de soja, je leur donne quelques coups de ciseaux.
  • Je casse les œufs, je les bats (je casse les œufs 2 par 2, au fur et à mesure que je prépare les assiettes des convives).
  • Dans 1 bol, je prépare la sauce pour la farce : je mets 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz noir, 1 cuillère à soupe de sauce de soja claire, 1 cuillère à soupe de sauce d’huître, 1 cuillère à café de sucre, ¼ de cuillère à café de sel, je mélange bien.
  • Tous les ingrédients sont prêts.
  • Je passe à la cuisson : je mets 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans 1 poêle chauffée à feu fort. Quand l’huile est chaude, j’y mets les crevettes (lorsqu’elles sont crues, sinon je les ajoute au dernier moment). Je remue de temps en tempos pendant 1 minute. Je coupe le feu et je les mets dans 1 bol.
  • Je passe à la cuisson de la farce : dans 1 sauteuse, je mets 3 cuillères à soupe d’huile chauffer à feu fort. Quand l’huile est bien chaude, j’y mets l’ail, l’oignon et le gingembre. Je remue et quand cela commence à dorer, j’ajoute les carottes. Je remue de temps en temps pendant 30 secondes. Je mets les champignons, je remue pendant 30 secondes, j’ajoute les petits pois, je remue pendant 30 secondes.
  • Je mets les vermicelles et la sauce, je remue puis j’ajoute 100ml d’eau.
  • Je passe à feu moyen, je remue de temps en temps pendant 2 minutes.
  • Quand les vermicelles ont absorbé tout le liquide et qu’ils sont devenus souples, j’ajoute : les crevettes et les poivrons.
  • Je poivre, je remue brièvement. J’ajoute 1 cuillère à soupe d’huile de sésame. Je remue brièvement, je coupe le feu.
  • Dans une crêpière chauffée à feu moyen, je mets de l’huile. Je mets 2 œufs battus, je remue avec des baguettes pour faire coaguler. Je passe à feu doux. J’y dépose ¼ de la farce sur une moitié. Je rabats l’autre moitié de l’omelette sur la farce. Je renverse l’omelette sur l’assiette du convive.
  • Bon appétit !

 

 

Lire la suite

J'aurais dû...

9 Avril 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

J'aurais dû...

J'aurais dû en dire plus et vous me le demandez

Il est vrai, q'une fois que l'on a la recette du Poke bowl, c'est facile à réaliser. Pas besoin d'atelier...

Mais si, mais si...

1 - C'est plus convivial à plusieurs

2 - On déguste ensemble ou pas

3 - La suite est intéressante

Donc:

- Arrivée à 10 heures: préparation de la recette, dégustation ensemble ou pas.

- Après le repas: analyse diététique, naturopathique et hygiéniste de l'assiette. Quelques notions de diététique, quelques notions de physiologie du système digestif. 

Combien ça coûte?

- 5€ + partage des frais des ingrédients pour celles et ceux qui ne consomment pas sur place.

- 10€ + partage des frais des ingrédients pour celles et ceux qui consomment sur place et qui assistent à la suite.

Combien de temps ça dure? tout dépendra des questions

Petit plus: 

Si vous dépassez le rayon des 10km autorisé, je peux vous fournir une attestation.

Lire la suite

Les rendez-vous...

8 Avril 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

Les rendez-vous...
À chacun son poke bowl...

À chacun son poke bowl...

Il m'a été demandé de reprendre les ateliers cuisine ou crusine

Après mure réflexion, j'ai décidé d'accepter.

Dans un premier temps, la date retenue sera le jeudi car j'ai "champ libre" ce jour-là.

- Quand? jeudi 22 avril à 10 heures.

- Où? chez-moi. Et... bien évidemment, ce sera le moment de parler alimentation... Nous pourrons déguster ensemble et il sera également possible d'emporter son plat et de le déguster chez-vous.

- On prépare quoi? Un poke bowl pour débuter.

- Inscriptions conseillées

- Renseignements complémentaires par le formulaire de contact ou message.

Lire la suite

Mes gourmands ont testé pour vous...

30 Mars 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

Le Poke bowl que j'ai réalisé

Le Poke bowl que j'ai réalisé

Comme je vous le disais sur FB et sur instagram...

Cela fait plusieurs semaines que je vous fais saliver avec mes photos de cuisine...

Je suis pas mal prise en ce moment, aujourd'hui jardin à Gerland, demain et jeudi livraison à Villard-de-lans, etc.

Mais, comme promis, je vais poster les recettes de mon exploration de la cuisine asiatique.

Pourquoi la cuisine asiatique? parce que je trouve que c'est une cuisine saine et que j'apprécie de cuisiner une fois par semaine pour mes "omnivores".

- J'ai retranscris par écrit le déroulement de la recette car la vidéo c'est bien, mais lorsqu'on cuisine, il est difficile de stopper l'écran toute les 5 minutes. Et, c'est bien d'avoir une recette sous les yeux. Mais la retranscription, c'est vraiment du boulot!

- Je vous mets le lien de la vidéo car c'est bien de le visionner au moins 1 ou 2 fois.

- Je mets entre parenthèses ma façon de faire ou de penser.

Et surtout, régalez-vous!

 

Poke Bowl
Poke est un plat originaire de Hawai. Ce sont des morceaux de poisson cru coupés en dés servis avec des condiments traditionnels. De nos jours il est très populaire de servir dans un bol le poke avec du riz et différents légumes.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 400g de saumon
  • 400g de riz rond
  • 1 concombre
  • 1 c à c de sel
  • 10g d’algues déshydratées (wakamé ou Kombu)
  • 1 avocat
  • 1 ciboulette
  • Piment japonais
  • 1 c à c de graines de sésame blanches grillées
  • 1 c à c de graines de sésame noires grillées

Ingrédients pour sauce de marinade et nappage

  • 6O ml de sauce de soja
  • 6O ml de saké de cuisine
  • 1cuillère à soupe de sucre
  • ¼ de cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz blanc
  • ½ cuillère à café de gingembre râpé
  • 1 soupçon d’ail râpé
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame

 

Ingrédients pour la vinaigrette

  • ½ cuillère à café de sel
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz blanc
  • 2 cuillères à soupe de sauce de soja
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame
  • 2 cuillères à soupe d’huile de colza

Cuisson du riz

Une fois lavé, mettre le riz dans l’eau. Porter à ébullition douce pendant 3 minutes. Couvrir, baisser le feu afin de maintenir une ébullition très légère pendant 12 minutes. Stopper le feu, laisser sous couvert encore 10 minutes. Je fais 1 essai d’autre cuisson car celle-ci ne me convient pas…

C’est parti !

  • Je commence par laver 400 grammes de riz rond. Je le laisse tremper 30 minutes (pas moi). Je le fais cuire avec 400ml d’eau.
  • Je prépare la sauce de marinade et de nappage : Pour cela, je mets dans 1 petite casserole : 1 cuillère à soupe de sucre, ¼ de cuillère à café de sel, 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz blanc, 60ml de saké pour cuisine, 60ml de sauce de soja. Je fais chauffer à feu doux pendant 8 minutes. Le but est d’épaissir la sauce et d’intensifier son goût. Je coupe le feu.
  • Je râpe 1 morceau de gingembre et j’en mets ½ cuillère à café dans la sauce. J’y ajoute aussi : 1 soupçon d’ail râpé, je mélange, 1 cuillère à café d’huile de sésame.
  • Je coupe 400 grammes de saumon en dés. Je mélange 1 cuillère à café de graines de sésame blanches grillées avec 1 cuillère à café de graines de sésame noires grillées. Je mets le saumon dans 1 bol et je le mélange avec 2 cuillères à soupe de sauce, 1 pincée de graines de sésame. Je filme et je mets le bol dans le réfrigérateur pendant que je prépare les autres ingrédients.
  • Je coupe 1 concombre en fines rondelles. Je les mélange avec 1 cuillère à café de sel pour les faire dégorger. Je les laisse reposer en poursuivant la préparation. (En ce moment, je le remplace par de la salade coupée en morceaux).
  • Je fais bouillir 10 grammes d’algues déshydratées dans de l’eau pendant 10 minutes.
  • Pendant ce temps, je prépare la vinaigrette, je mélange dans 1 bol :  ½ cuillère à café de sel, 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz blanc, 2 cuillères à soupe de sauce de soja, 1 cuillère à soupe d’huile de sésame et 2 cuillères à soupe d’huile de colza.
  • Les algues sont prêtes, je les égoutte, je les rince sous l’eau froide, je les laisse égoutter, je les coupe en morceaux. Je les mets dans 1 bol puis j’assaisonne avec la moitié de la vinaigrette, je parsème d’1 pincée de graines de sésame. Je mélange.
  • Je presse le concombre pour en retirer l’eau. Je mélange avec le reste de la vinaigrette et 1 pincée de graines de sésame.
  • Je cisèle 1 ciboulette. J’aère le riz avec des baguettes. Je le sers dans le bol des convives et je laisse refroidir 1 tout petit peu.
  • Je coupe 1 avocat en cubes. Je sors le saumon du réfrigérateur, je le mélange brièvement.
  • Je nappe le riz avec 1 cuillère à soupe de sauce. Je dépose par dessus : du saumon, de l’avocat, des algues, du concombre (ou de la salade), du gingembre au vinaigre (facultatif), je saupoudre le saumon de piment japonais (moi : piment d’Espelette), je parsème de graines de sésame et de ciboulette.
  • C’est prêt !
  • Bon appétit !
Lire la suite
1 2 > >>