Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Articles avec #chimie verte tag

Les anthocyanes

13 Mai 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Chimie verte

Baies de myrtilles sauvages (Vaccinium myrtillus) famille des Ericaceae.

Baies de myrtilles sauvages (Vaccinium myrtillus) famille des Ericaceae.

Les anthocyanes ou anthocyanosides...

Quatrième terme rencontré dans le post "On le savait déjà"

Les anthocyanosides ou anthocyanes (classe des polyphénols, voir article du 8 mai) sont responsables des couleurs rouge-orangé, bleu, pourpre, des feuilles, des pétales et des fruits. Ces pigments sont abondants dans les petits fruits comme les framboises, les mûres, les raisins noirs, le cassis, la baie de sureau et les myrtilles.

Les anthocyanosides ont un fort pouvoir colorant, ils sont hydrosolubles dans l'eau et dans l'alcool. Ils sont en partie responsables du remarquable pouvoir antioxydant des petits fruits.

Les baies de myrtille, par exemple, se classent au 1er rang pour leur activité antioxydante devant la plupart des fruits et des légumes régulièrement consommés au quotidien.

 

Baies du sureau noir (Sambucus nigra). À ne pas consommer crues (purgatives)

Baies du sureau noir (Sambucus nigra). À ne pas consommer crues (purgatives)

On pense que les anthocyanes auraient un rôle protecteur pour la plante en absorbant les UV et que le pouvoir colorant jouerait un rôle attractif pour les espèces pollinisatrices.

- La consommation de fruits riches en anthocyanosides comme la myrtille ou les baies de sureau est associée à une diminution des risques cardiovasculaires et notamment à une diminution de la mortalité coronarienne.

- L'action vasoprotectrice pour les artères coronaires pourrait être liée à une amélioration des fonctions endothéliales par régulation de production du monoxyde d'azote (N0). Le monoxyde d'azote étant un vasodilatateur produit par les vaisseaux sanguins.

- Les anthocyanes ont d'autres propriétés bénéfiques au niveau vasculaire: Ils diminuent la perméabilité des vaisseaux sanguins. Ils protègent les fibres de collagène en inhibant l'activité des enzymes de dégradation.

- Ils aident à réduire le risque inflammatoire chronique lorsqu'ils sont présents au quotidien dans l'alimentation. 

- Les anthocyanidines comme la delphinidine pourrait inhiber l'angiogénèse nécessaire au développement des tumeurs cancéreuses à des concentrations proches de celles pouvant être atteintes par une alimentation riche en fruits et en légumes.

 

Conserves, confitures...

Conserves, confitures...

À savoir:

- Les anthocyanes sont relativement sensibles aux paramètres physico-chimiques comme la température ou aux transformations que l'on peut appliquer aux produits végétaux (broyage, déshydratation, stérilisation, etc.)

- Les anthocyanes de la baie de raisin ont la particularité d'être majoritairement méthylées (réaction chimique) ce qui augmente leur coloration et leur confère une plus grande stabilité.

 

Grappes de raisin de Vitis vinifera, variété tinctoria, sous variété de Gamay-Fréaux et d'Alicante-Bouschet. Bientôt visible au jardin médicinal.

Grappes de raisin de Vitis vinifera, variété tinctoria, sous variété de Gamay-Fréaux et d'Alicante-Bouschet. Bientôt visible au jardin médicinal.

Lire la suite

Les polyphénols?

8 Mai 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Chimie verte

Les polyphénols, 

Mais qu'est-ce que c'est?

L'article d'hier sur les cures de jus de fruits rouges avait besoin d'éclaircissement.

Comme chaque fois que je donne un conseil, si je souhaite qu'il soit suivi, il faut qu'il soit bien compris.

Vous aurez donc droit à une série d'articles qui expliqueront les termes peut-être un peu obscurs pour certains d'entre-vous.

Aujourd'hui, les polyphénols.

 

Les polyphénols?

Les polyphénols constituent un ensemble de molécules très largement répandues chez les végétaux puisque c'est la plus grande classe de composés phytochimiques retrouvée dans la nature avec plus de 8000 composés.

La plupart des fruits aux couleurs vives comme les petits fruits rouges sont de remarquables sources de polyphénols. On les retrouve également dans certaines boissons comme le vin rouge et le thé vert mais aussi dans des aliments courants comme la pomme ou l'oignon.

En plus des couleurs, les polyphénols sont responsables de l'astringence (se dit d'une substance qui resserre et assèche les tissus) et de l'amertume de nombreux aliments.

Nous n'allons pas faire de chimie, mais ce qu'il faut savoir:

- Les polyphénols sont des molécules fabriquées exclusivement par les plantes car elles sont leurs principales substances de défense.

- Il existe une très grande variation de l'apport en polyphénols selon le régime alimentaire. la carence en produits végétaux non transformés est fréquente chez une grande majorité des habitants des pays industrialisés malgré la grande disponibilité des fruits et des légumes frais toute l'année. Chez certaines personnes, l'apport en polyphénols est proche de zéro.

- Les polyphénols sont des antioxydants plus puissants que les vitamines en raison de leur structure chimique particulièrement apte à capter les espèces réactives de l'oxygène (radicaux libres).

- Les composés phénoliques sont hydrosolubles, c'est-à-dire  qu'ils sont solubles dans l'eau. C'est pour cette raison qu'il ne faut pas laisser tremper les fruits et les légumes dans l'eau.

À suivre...

Lire la suite

L'ail, suite et fin...

19 Janvier 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Chimie verte

L'ail, suite et fin...

Nous avons donc, dit...

Que les constituants connus de l'ail sont:

- Phosphore, magnésium, manganèse, fer, cuivre, iode, soufre, sélénium, germanium, etc.

- Protéines, flavonoïdes, fructanes, saccharose, glucose, fructose, saponosides, composés volatils soufrés, etc.

L'ail, suite et fin...

Un peu de chimie verte sur quelques constituants:

- Flavonoïdes (quercétine)

Les flavonoïdes constituent un immense groupe de composés naturels que l'on retrouve dans la totalité des produits végétaux (pas dans les algues) et plus particulièrement dans les fruits et légumes.

La principale propriété reconnue depuis longtemps aux flavonoïdes est d'être "veino-actifs", c'est-à-dire de diminuer la perméabilité des capillaires sanguins et de renforcer leur résistance. On parle de propriétés veino toniques.

La deuxième propriété est de piéger les radicaux libres (propriété antioxydante).

- Saponosides

Groupe vaste très fréquent chez les plantes.

Les saponosides se dissolvent dans l'eau en formant des solutions moussantes. Plusieurs plantes à saponosides sont utilisées pour leur effet anti-inflammatoire et anti-oedémateux comme la racine de réglisse, la graine du marronnier d'Inde, mais aussi les saponosides de la Verge d'or, du thé, etc.

L'action dominante est une action irritante sur les cellules:

- sur les globules rouges, action hémolytique.

- sur le parenchyme pulmonaire: activité expectorante.

- sur les cellules rénales: effet diurétique.

- Composés volatils soufrés

Il existe des composés soufrés dérivés des acides aminés, par exemple les substances piquantes de plantes comme l'ail.

L'odeur forte et soufrée se développe dès que les tissus sont lésés. L'ail frais non contusé contient de l'alliine; lorsque les tissus sont écrasés, une enzyme entraine sa dégradation en alliicine puis en dysulfure de diallyle qui constitue l'"essence" d'ail, On ne peut pas parler d'huile essentielle puisqu'elle ne préexiste pas dans la plante.

Quelques propriétés: anti bactérien, antifongique, insecticide, hypotenseur, hypolipémient, anti athéromateux, anti agrégant plaquettaire, etc.

Lire la suite