Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com
Articles récents

La figue dans tous ses états...

5 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Billets

La figue dans tous ses états...

Des figues, des figuiers …

C'est la période des figues,

Confiture, pâte de figues, figues au vin rouge, au miel et à la cannelle, quel régal!

La semaine prochaine, sera la semaine de la figue sous toutes ses formes et du figuier.

Je commence demain avec la recette des figues au vin.

Mais avant de pouvoir ramasser les figues, il faut un figuier...

La figue dans tous ses états...
Lire la suite

Réaction à chaud...

5 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Billets

Le saule du lavoir de Millery

Le saule du lavoir de Millery

Réaction à chaud suite à une "coupe au bol" du saule du lavoir...

Couper les branches d'un saule pleureur...

C'est quand même incongru, non?

Je n'ai pas pu m'empêcher de réagir.

J'espère que ce texte, le 1er d'une série à venir, vous fera sourire...

 

Pensées intimes d'un saule...

Pensées intimes d'un saule...

Lire la suite

Pour celles et ceux...

5 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Billets

Le Millery Mag

Le Millery Mag

Pour celles et ceux...

Qui n'ont pas FB ou qui ne sont pas de Millery.

Le Millery Mag

Le Millery Mag

Lire la suite

Chouette!

4 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #La phrase du jour

Chouette!

Chouette!

La phrase du jour!

"Ce ne sont pas les choses elles-mêmes qui nous troublent, mais l'opinion que nous nous en faisons"

Epitècte

Lire la suite

Dans la série "Les plantes du jardin"

4 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #fiches de plantes

Dans la série "Les plantes du jardin"

La Ronce, Rubus fruticosus de son nom latin.

Et oui!

La ronce!

On l'appelle aussi Mûrier sauvage, Mûrier des haies, Mûrier de renard, Aronce, Catimuron en fonction des régions.

Le nom latin "rubus" serait apparenté à l'adjectif "ruber" signifiant: rouge et ferait allusion à la couleur des fruits. Le mot français "ronce" viendrait du mot "rumex" signifiant: dard...

 

 

Arbrisseau

Arbrisseau

Un peu de botanique appliquée

- Arbrisseaux vivaces à tiges bisannuelles, disséminés dans toute l'Europe. ils aiment les décombres, fossés, le long des vieux murs pour notre plus grand plaisir. Il en existe plus de 2000 espèces, mais il n'est pas nécessaire d'en tenir compte.

- Les rameaux sont épineux, souvent couchés, mais pouvant atteindre 3 mètres de hauteur. Ils ont des pousses retombantes couvertes d'aiguillons très durs.

- Les feuilles sont composées de 3 à 5 folioles, imparipennées, à bord dentelé. Vertes sur la face supérieure, vert claire et légèrement poilues sur la face inférieure.

 

Rameaux épineux, feuilles.
Rameaux épineux, feuilles.

Rameaux épineux, feuilles.

- Les fleurs sont regroupées en grappes simples sur les tiges de l'année précédente, la corolle est dialypétale (pétale non soudées) actinomorphes (plusieurs plans de coupe), de type 5 (5 pétales), blanches ou roses.

- Les fruits (les mûres) sont des polydrupes, c'est à dire un ensemble de petites drupes (ensemble de fruits) développées sur le réceptacle de la fleur. Chaque drupe contient un minuscule noyau.

Fleur et fruits.
Fleur et fruits.

Fleur et fruits.

Les parties utilisées sont les feuilles récoltées au printemps dont l'odeur est très fine et la saveur agréable et astringente.

On l'utilisera comme astringent (qui resserre les tissus), anti-diarrhéique, vasoconstricteur, protecteur capillaire.

On les prendra par voie interne en infusé, décocté, sirop avec les fruits.

Par voie externe en gargarismes, bains de bouches, injections vaginales et en compresses.

Ce qu'il faut retenir de la Ronce:

- la ronce possède des propriétés intéressantes par voie interne mais aussi externe, liées à la présence des tanins qui sont des anti-microbiens.

- C'est une plante très commune qu'il faut redécouvrir. Il en existe de nombreuses espèces plus ou moins goûteuses.

 

Lire la suite

Les sentiers de Millery

4 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Repérage

Un sentier intimiste

Un sentier intimiste

Comme souvent,

J'arpente les sentiers de Millery.

C'est très utile pour repérer les plantes. Le lieu où elles vivent, leurs habitudes et leur période de récolte. Le moment d'apparition de la rosette basale, ce qui indique que l'on peut récolter la racine des bisannuelles, l'apparition des feuilles, des fleurs et des semences. Même chose pour les arbres, les bourgeons, les fleurs, les feuilles et enfin, les fruits.

C'est l'occasion, également, de repérer les endroits les moins pollués pour de futures récoltes. Quand on sait qu'en tant q'herboriste nous n'avons pas le droit de vendre des feuilles de noisetier alors que la campagne en regorge...

Donc, à nos paniers!

Aujourd'hui, je vous présente un sentier peu connu ou peu emprunté par les marcheurs solitaires. Il est pourtant tout près, sans aucunes difficultés, sans aucun danger et de toute beauté. Il débute avant l'ancienne gare de Millery. Il n'est pas indiqué, juste une marque pour VTT.

Je vous le fais découvrir en photos.

Un joli sentier, sans dénivelé ni danger d'aucune sorte.

Un joli sentier, sans dénivelé ni danger d'aucune sorte.

Comme souvent à Millery, on longe des parcs à chevaux... Mais les abeilles ont encore leur place et il y a toujours de belles prairies propices à la récolte.
Comme souvent à Millery, on longe des parcs à chevaux... Mais les abeilles ont encore leur place et il y a toujours de belles prairies propices à la récolte.
Comme souvent à Millery, on longe des parcs à chevaux... Mais les abeilles ont encore leur place et il y a toujours de belles prairies propices à la récolte.

Comme souvent à Millery, on longe des parcs à chevaux... Mais les abeilles ont encore leur place et il y a toujours de belles prairies propices à la récolte.

Vous arriverez devant un choix. Prenez le 1er chemin à gauche cette fois-ci. Et là aussi, un beau sentier vous attend.
Vous arriverez devant un choix. Prenez le 1er chemin à gauche cette fois-ci. Et là aussi, un beau sentier vous attend.

Vous arriverez devant un choix. Prenez le 1er chemin à gauche cette fois-ci. Et là aussi, un beau sentier vous attend.

Vous passerez sous la voie ferrée, la Renouée du Japon (plante comestible), vous fera une haie d'honneur et n'ayez crainte, vous en sortirez...
Vous passerez sous la voie ferrée, la Renouée du Japon (plante comestible), vous fera une haie d'honneur et n'ayez crainte, vous en sortirez...
Vous passerez sous la voie ferrée, la Renouée du Japon (plante comestible), vous fera une haie d'honneur et n'ayez crainte, vous en sortirez...

Vous passerez sous la voie ferrée, la Renouée du Japon (plante comestible), vous fera une haie d'honneur et n'ayez crainte, vous en sortirez...

Vous arriverez au lieu-dit "Le Poizat". Vous pourrez rejoindre le village par "Les Mouilles" où vous pourrez sourire pour la photo...
Vous arriverez au lieu-dit "Le Poizat". Vous pourrez rejoindre le village par "Les Mouilles" où vous pourrez sourire pour la photo...

Vous arriverez au lieu-dit "Le Poizat". Vous pourrez rejoindre le village par "Les Mouilles" où vous pourrez sourire pour la photo...

Avant de rentrer, vous apercevrez une belle rangée de topinambours. Vous pourrez rentrer par plusieurs chemins selon votre lieu d'habitation: Le chemin Borgne, Le Flignon, Côte-Rouge, Le Paradis, l'Amélie ou le Rivat.

Avant de rentrer, vous apercevrez une belle rangée de topinambours. Vous pourrez rentrer par plusieurs chemins selon votre lieu d'habitation: Le chemin Borgne, Le Flignon, Côte-Rouge, Le Paradis, l'Amélie ou le Rivat.

Quand à moi, j'ai fait le choix du chemin Borgne, mon objectif étant de continuer sur l'autre versant, côté Rhône. C'était vraiment une bonne idée car j'ai fait une belle rencontre de ce côté-ci. Synchronicité?

Quand à moi, j'ai fait le choix du chemin Borgne, mon objectif étant de continuer sur l'autre versant, côté Rhône. C'était vraiment une bonne idée car j'ai fait une belle rencontre de ce côté-ci. Synchronicité?

Lire la suite

Savons...

4 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Préparations

Savons...

De beaux savons...

Savon blanc pour la toilette

Ingrédients: Axonge, eau, huile végétale de coco, soude, huile essentielle de romarin à verbénone, huile essentielle de lavandin.

Il seront prêts le 30 octobre.

La suite en photos.

Fabrication artisanale donc découpe inégale.
Fabrication artisanale donc découpe inégale.
Fabrication artisanale donc découpe inégale.

Fabrication artisanale donc découpe inégale.

Lire la suite

Et pourquoi pas Bordeaux...

4 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Envie d'ailleurs

Colonne des Girondins

Colonne des Girondins

C'est parti!

Où l'on retrouve la Garonne, nous l'avions laissée à Toulouse...

Bordeaux à travers l'histoire

Trois siècles avant notre ère, la peuplade des Bituriges Vivisques s'établit sur une terre haute près du fleuve. Le désir de se protéger et de subsister par cette vue dominante et les ressources de la rivière évoluèrent vite vers l'esprit  de commerce et d'échange. Ce "bourg près d'un port" que le Romains érigèrent dès l'an 56 en ville moderne et artistique de 30 000 âmes devint le rayonnant Burdigala. La ville devenue capitale de l'Aquitaine au IIIème siècle de notre ère se couvre d'édifices, tel l'amphithéâtre, appelé le palais Gallien. Mais rapidement, la cité animée dut se replier dans des murailles (castrum) en l'an 280, après l'invasion destructrice des barbares en 276.

Établie sur la rive gauche de la Garonne sur des terres basses et marécageuses, la ville affronta jusqu'en l'an 800 les convoitises des envahisseurs venus de tous horizons (Wisigoths, Vascons, Maures, Normands), par voie maritime très souvent. Recherchant une protection spirituelle et matérielle, le peuple se rapprocha de l'église et de ses lieux de culte. Le castrum éclata vers le sud par une succession d'enceintes englobant les paroisses.

Ruines du palais Gallien

Ruines du palais Gallien

Le mariage entre Aliénor d' Aquitaine et le futur roi d'Angleterre Henri Plantagenet (1152) renforça l'aura de la ville; 300 ans de cohabitation parfois guerrière permirent au port de se développer, d'autant que "l"anglais" aimait le vin "clairet". À partir de 1453, les rois de France passèrent à la défensive au travers de forts et châteaux censés empêcher l'accès par le fleuve.

Le XVIIIème siècle fut le siècle d'or de la ville: port rayonnant par ses échanges, travaux d'embellissement par les intendants. De ce siècle doré subsistent de nombreux témoignages.

La ville fut également modelée par les hanséatiques*: désirant asseoir leur patrimoine sur l'Europe, ils sont aussi à l'origine des "Chartrons", quartier du négoce du vin, rapproché du centre historique par la démolition du château Trompette au XIXème siècle. À l'ouest, les marais furent asséchés et lotis le plus souvent par l'implication des religieux; nombre d'édifices sont aujourd'hui dans le patrimoine public tel le palais Rohan.

* La Hanse: association de commerçants au Moyen-âge des villes d'Allemagne et d'Europe du Nord.

Fontaine des Girondins

Fontaine des Girondins

L'histoire de Bordeaux sous la révolution est en partie liée à celle d'un groupe de députés très actifs connu sous le nom de "Girondins". Tombés en disgrâce, ils furent exécutés, et la ville, qualifiée de "contre-révolutionnaire", connut la Terreur et une nette récession économique. Bordeaux accueillit alors favorablement Bonaparte qui sera à l'origine de la construction du pont de pierre ouvrant la ville vers le nord.

Au XIXème siècle, le port s'agrandit avec la construction de quais verticaux et des bassins à flot, mais la ville, jusque là essentiellement tournée vers le négoce, connut une industrialisation considérable: chimie lourde, agroalimentaire, métallurgie, construction automobile puis aéronautique au XXème siècle. La population rencontra elle-même un fort développement. De nouveaux quartiers s'organisèrent en adoptant le modèle de l'échoppe, habitat individuel conçu, à l'origine, pour les classes populaires.

Je ne résiste pas au plaisir de poster la fontaine de Bartholdi de la place des Terreaux. réalisation commandée par la ville de Bordeaux, qui n'a pas donné suite pour notre plus grand plaisir. Elle représente la Garonne et 4 de ses affluents.

Je ne résiste pas au plaisir de poster la fontaine de Bartholdi de la place des Terreaux. réalisation commandée par la ville de Bordeaux, qui n'a pas donné suite pour notre plus grand plaisir. Elle représente la Garonne et 4 de ses affluents.

Durant l'entre-deux-guerres, de nouveaux hangars furent construits sur les quais et de grands transatlantiques purent accoster à proximité du centre urbain. De grands travaux furent entrepris et la ville se dota de nombreux équipements dont certains sont du style Art déco.

Depuis les années 1960, Bordeaux et son agglomération connaissent une véritable expansion avec des équipements majeurs comme le quartier du Lac et le parc des expositions, le pont d'Aquitaine ou, plus en centre-ville, le quartier Mériadeck. Ces dernières années, le paysage urbain a été complètement renouvelé avec l'arrivée du tramway, la création de pistes cyclables et l'interdiction de la circulation automobile sur certaines artères, permettant de rendre la ville aux citadins. Le pont Jacques-Chaban-Delmas et le Grand Stade sont les derniers équipements de la Métropole.

Extrait du topo-guide de la FFRP Bordeaux à pied...

À suivre...

Et pourquoi pas Bordeaux...
Lire la suite

Chouette!

2 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #La phrase du jour

Chouette!

Chouette!

La phrase du jour!

" Ose devenir qui tu es. Même si ce n'est pas conforme à ce qui est demandé..."

Lire la suite

Dans la série "Les plantes du jardin"

2 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #fiches de plantes

Dans la série "Les plantes du jardin"

Aujourd'hui, honneur à l'herbe aux piqûres!

Mais bien-sûr, C'est le plantain!

Plantago lanceolata de son nom latin.

On l'appelle aussi bonne mère, herbe à 7 côtes, oeil de chien, etc.

l'origine de son nom vient du latin "planta" qui signifie plante des pieds...

Deux espèces sont très communes en Europe, Plantago lanceolata et Plantago major. Ils se satisfont de sols pauvres et préfèrent les sols calcaires et le soleil.

 

Plantain lancéolé et Gros plantain, se plaisent beaucoup au jardin.
Plantain lancéolé et Gros plantain, se plaisent beaucoup au jardin.

Plantain lancéolé et Gros plantain, se plaisent beaucoup au jardin.

Un peu de botanique appliquée (Plantago lanceolata):

- C'est une plante herbacée vivace qui peut atteindre 60cm.

- Sans tige.

La suite en images...

Les feuilles sont en rosette basale, à limbe entier, lancéolé. On peut voir de 3 à 7 nervures parallèles.

Les feuilles sont en rosette basale, à limbe entier, lancéolé. On peut voir de 3 à 7 nervures parallèles.

Les fleurs sont groupées en épis terminaux, portées par un pédoncule solitaire sillonné.
Les fleurs sont groupées en épis terminaux, portées par un pédoncule solitaire sillonné.

Les fleurs sont groupées en épis terminaux, portées par un pédoncule solitaire sillonné.

Les fruits sont des capsules qui contiennent 2 graines.

Les fruits sont des capsules qui contiennent 2 graines.

On utilise les feuilles et on s'en servira comme broncho-dilatateur, bactéricide, anti-inflammatoire, anti-allergique, hémostatique, etc.

On pourra le prendre en infusé, en jus de plante fraîche, en alcoolature, en sirop simple ou composé par voie interne.

Et par voie externe, en cataplasme, en compresses avec l'infusé ou l'hydrolat, en bain de bouche ou bains d'yeux avec l'infusé ou l'hydrolat, également.

Ce qu'il faut retenir du plantain:

- C'est une plante très intéressante dans les problèmes allergiques.

- Qui n'a pas de toxicité.

- C'est une plante comestible dont je vous parlerais plus longuement dans la rubrique "Sauvageonnes comestibles".

Lire la suite