Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Dis-moi...

15 Mai 2021 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Dossier

Dis-moi...

Dis-moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es…

Chaque système de notre corps est en relation avec un organe des sens.

Le système digestif correspond au goût. Mais, avant tout, nous devons élargir notre compréhension du corps pour élargir en même temps le concept de nourriture.

Une vision élargie du corps

1 – L’illusion de la matière

La physique quantique a permis de découvrir que les atomes physiques sont en fait des tourbillons d’énergie : si on pouvait observer un atome, on verrait un mini vortex tornade constitué de tourbillons infiniment petits appelés quarks et photons. De loin, on pourrait imaginer une sphère floue, mais en se rapprochant la surface disparaît : l’atome n’a pas de structure physique.

Einstein nous a révélé que nous ne vivons pas dans un univers fait d’objets distincts, séparés par du vide, mais dans un tout indivisible et dynamique, ou énergie et matière sont indissociables.

 

Dis-moi...

La vision holistique de la santé qui nous intéresse ici, ne limite plus notre corps au seul corps physique dense que nous connaissons bien.

Nous pouvons décrire plusieurs niveaux :

° Le corps physique dense auquel nous nous identifions, et que nous percevons comme de la matière solide. Il est constitué d’une énergie qui vibre à basse fréquence.

° Le corps physique éthérique appartient au corps physique mais vibre plus rapidement. Cette partie du corps physique n’est visible que si on s’y exerce : elle est plus connue sous le nom « d’aura » (représenté par les auréoles sur les images sacrées). Le corps éthérique interpénètre le physique dense et le dépasse légèrement. Il se compose d’une matière plus subtile que notre corps dense, fait de courants d’énergie qu’on peut se représenter sous forme de lignes de force et de lumière.

Nous connaissons tous en réalité les limites de ce corps plus subtil : lorsque quelqu'un s'approche de nous d’un peu trop près, il est alors « chez nous », et l’on se recule instinctivement.

Ce corps physique énergétique peut être perçu comme un tissu vibratoire autour de nous. Dans notre vie quotidienne, il s'accroche un peu partout autour de nous et nous en laissons des lambeaux sur tous les objets que nous touchons. C'est la signature de notre présence dans les pièces où nous vivons au quotidien.  Ces traces s’effacent ensuite progressivement quand nous quittons les lieux.

Nous mélangeons également notre corps éthérique à celui de la personne avec laquelle nous dormons. Ces échanges d'énergie sont bien connus en Chine ils peuvent représenter un gain ou une perte selon les différences d’âge ou de santé.

À suivre...

Dis-moi...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Nous avons commencé la physio du système digestif par ce cours, à l'école des plantes...
Répondre
S
Bien contente qu'il te plaise... À suivre...
Répondre
D
Génial ton article!!
Répondre