Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Articles récents

Bouger, c'est bon pour la santé, mais... (2)

11 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Il faut savoir

La production de dopamine augmente dans le tronc cérébral. Ce neurotransmetteur joue un rôle essentiel dans le système de récompense, ce qui explique pourquoi bouger donne envie de... bouger davantage ! Il n'y a qu'à regarder le sentiment d'extase de la sportive. À ce stade, elle pourrait courir pendant des heures.

La production de dopamine augmente dans le tronc cérébral. Ce neurotransmetteur joue un rôle essentiel dans le système de récompense, ce qui explique pourquoi bouger donne envie de... bouger davantage ! Il n'y a qu'à regarder le sentiment d'extase de la sportive. À ce stade, elle pourrait courir pendant des heures.

Bouger, c’est bon pour la santé, mais pas seulement pour celle du corps !

 

Notre cerveau en profite grandement.

 

Au point que l’activité physique a des effets protecteurs, voire thérapeutiques.

 

Déconnexion

Faire du sport permet de déconnecter, met de bonne humeur.

L’activité de l’avant de votre cerveau, le cortex préfrontal, baisse.

Les pensées compliquées, les rancœurs ou les soucis passent à l’arrière-plan.

Toutes vos ressources nerveuses sont utilisées pour le fonctionnement de régions situées plus à l’arrière du cerveau, nécessaires à la perception des différentes parties du corps, à la planification et à l’exécution des mouvements.

 

Sentiment de bien-être

La production de dopamine augmente dans le tronc cérébral. Ce neurotransmetteur joue un rôle essentiel dans le système de récompense, ce qui explique pourquoi bouger donne envie de... bouger davantage !

 

Autre bénéfice :

Davantage de tryptophane (acide aminé essentiel) est libéré dans le cerveau, et ce composé sert à la fabrication de sérotonine, laquelle joue un rôle important dans les structures cérébrales qui traitent nos émotions.

De nombreux antidépresseurs agissent en augmentant la quantité de sérotonine disponible dans les synapses de notre cerveau.

 

Réduction du stress

Le niveau de cortisol associé au stress chute.

Des quantités trop importantes de cette hormone dans le sang détérioreraient nos capacités à poursuivre des buts ainsi que le rappel des souvenirs.

À long terme, elles détruisent aussi des neurones dans les zones clés de la mémoire.

 

Donc...

 

Lire la suite

Aujourd'hui, c'était récolte!

11 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

Aujourd'hui, c'était récolte!

Aujourd'hui, c'était récolte!

Et, vraiment, la belle matinée!

Nous étions peu nombreux, j'avais stoppé les inscriptions à 5...

Et, c'était parfait!

Un petit coin théorie

Un petit coin théorie

J'avais annoncé "la couleur" à l'arrivée des participants...

"Avec la pluie d'hier, la rosée de ce matin, la récolte ne va pas être possible. Nous allons faire la botanique, vous serez capables de reconnaître les plantes et vous pourrez récolter, seuls, demain."

Nous avons démarré à 8:30, nous nous sommes installés tranquillement, il faisait frais dans la plaine, nous étions si bien après les fortes chaleurs d'hier.

Nous avons pu démarrer le programme, à savoir:

1) La théorie:

- Les règles de base pour cueillir les plantes sauvages.

- Les outils recommandés pour la cueillette.

2) La détermination botanique, au jardin,  de 3 plantes.

- Botanique détaillée de chaque plante, la loupe "greffée" à l'oeil. 

- L'histoire.

- Les propriétés.

- Les indications par voie interne et externe.

- Les utilisations et les différentes formes galéniques.

Puis, le soleil s'est levé sans que nous nous en rendions compte et a séché toute cette humidité pour nous récompenser.

Nous avons pu récolter dans les prairies adjacentes: L'achillée millefeuille, le millepertuis, l'origan. Et chacun s'est senti à l'aise, capable de faire une récolte seul.

3) Nous avons rejoint notre "coin  théorie" pour la réalisation du macérat huileux et appris que toutes les fleurs ne sont pas toutes traitées de la même façon.

Certaines sont séchées, d'autres pré fanées et d'autres mises fraîches à macérer.

Nous avons détaillé la méthode très scrupuleusement.

4) Nous avons pu goûter au sirop d'origan et tout le monde est reparti, content, avec quelques recettes:

- Le macérat huileux d'achillée millefeuille,

- Le macérat huileux de millepertuis avec une vidéo en prime,

- Une infusion protectrice pour l'hiver à base d'origan,

- le sirop d'origan,

- Le vin apéritif, digestif d'origan,

- Une huile contre les douleurs rhumatismales à base d'origan.

Nous nous sommes quittés à 11:30. Et comme j'avais un "rendez-vous urgent", je suis revenue faire quelques photos cet après-midi.

Contente que vous soyez contents!

Quelques photos ci-dessous

Achillée millefeuilleAchillée millefeuille

Achillée millefeuille

Millepertuis perforéMillepertuis perforé

Millepertuis perforé

OriganOrigan

Origan

Une prairie où le jaune domine et une prairie où le violet domine. Nous ne pouvions détourner Laurie de sa récolte...
Une prairie où le jaune domine et une prairie où le violet domine. Nous ne pouvions détourner Laurie de sa récolte...

Une prairie où le jaune domine et une prairie où le violet domine. Nous ne pouvions détourner Laurie de sa récolte...

Lire la suite

Ça s'est passé dans la plaine...

9 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Faune du jardin

Le Sphinx colibri

Le Sphinx colibri

Lorsque je suis allée dans la plaine...

Dimanche matin, je suis retournée faire le circuit de la randonnée botanique de samedi.

En fait, c'est mon circuit quotidien, plus quelques kilomètres en sous-bois.

Je voulais remercier toutes les plantes vues la veille d'avoir été si bienveillantes.

J'ai fait une belle rencontre sur l'inflorescence d'une saponaire et je ne résiste pas au plaisir de vous l'offrir.

Lire la suite

Le sport, c'est bon pour la santé, mais... (1)

9 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Il faut savoir

Merci à Wikipedia pour l'image d'Aristote

Merci à Wikipedia pour l'image d'Aristote

Comme je l'ai expliqué samedi, lors de la sortie botanique,

 

Le sport, c'est bon pour la santé, mais pas que pour celle du corps.

 

Et, c'est à cette occasion que j'ai évoqué Aristote

 

Aristote était un philosophe grec, né en - 384 avant JC.

Son école, était dite école péripatéticienne (du grec « peripatein qui veut dire = promener). Il donnait ses leçons aux élèves du lycée à Athènes tout en marchant.

 

Avec du recul, on dit que Aristote a effectivement utilisé une technique améliorant l'efficacité de son enseignement sur l'esprit de ses disciples.

 

Un groupe de chercheurs en neurosciences de l'Ucla (University of California, Los Angeles) a fait une découverte inattendue.

En étudiant les rythmes cérébraux des souris, liés à la mémorisation, l'orientation spatiale et plus généralement l'attention dans les processus d'apprentissage au niveau de l'hippocampe (région du cerveau).

Suggère que ces processus (mémorisation, attention, orientation spatiale), sont amplifiés lors d'un exercice physique comme la marche ou la course.

 

Pour aller plus loin, lien ci-dessous

Lire la suite

Je vous invite à...

8 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

Je vous invite à...

La première  sortie récolte de la saison

Il est temps pour le Millepertuis, l'Achillée millefeuille et l'origan de nous offrir leurs bienfaits. 

Au programme:

- Botanique

- Récolte

- Préparations

Rendez-vous au jardin médicinal route de Gravignon à Millery, le samedi 11 juillet à 8 heures 30 précises.

inscriptions sur le blog, par mail ou au 06/71/58/09/58, places limitées.

Tarif:

15€ par personne

Matériel à prévoir

Pour la récolte:

De quoi noter, une loupe, un sécateur, un sac en tissu, deux cagettes avec un papier au fond, un bocal à confiture, de l'huile d'olive.

Pour vous:

De quoi vous protéger du soleil, une boisson.

Un sac en tissu avec des anses suffisamment grandes pour pouvoir les passer autour du cou. Il nous servira pour la récolte.

Un sac en tissu avec des anses suffisamment grandes pour pouvoir les passer autour du cou. Il nous servira pour la récolte.

Lire la suite

Histoire d'ombelle

7 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Billets

Daucus carota, la carotte sauvage de la famille des Apiaceae, ancienne famille des ombellifères.

Daucus carota, la carotte sauvage de la famille des Apiaceae, ancienne famille des ombellifères.

Je n'ai pas pu résister à l'envoi de ces photos prises au jardin, tôt ce matin.

Nous l'avons rapidement regardée, samedi, pour comparer son inflorescence à celle de l'Achillée millefeuille.

Ombelle et corymbe, vous faites la différence à présent, où peut-être faudra-t-il le redire pour bien l'ancrer en mémoire. C'est normal, au début

Comme elle est belle, cette ombelle! Admirez l'architecture! Pas un groupe de fleurs qui dépasse. Respect!

Comme elle est belle, cette ombelle! Admirez l'architecture! Pas un groupe de fleurs qui dépasse. Respect!

Et la belle fleur pourpre, au centre qui semble faire croire que la place est occupée par un insecte et qui semble dire: "Venez, la table est bonne!"

Et la belle fleur pourpre, au centre qui semble faire croire que la place est occupée par un insecte et qui semble dire: "Venez, la table est bonne!"

Et c'est bien de Daucus carota, la carotte sauvage dont il est question.

Belle médicinale mais piètre comestible. Nous n'avons plus les dents de nos lointains ancêtres pour venir à bout de sa racine.

Quand à Daucus sativa, la carotte cultivée, de belles propriétés nutritives mais côté médicinal: zéro.

Nous découvrirons Daucus carota lors de la prochaine sortie et elle va vous étonner.

 

Lire la suite

Une belle réussite!

4 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Sorties botaniques

Merci Laurie! pour cette photo de groupe qui respecte le droit à l'image

Merci Laurie! pour cette photo de groupe qui respecte le droit à l'image

Une belle réussite...

... pour cette 1ère sortie botanique de la saison.

Cette randonné un peu particulière nous a fait oublier le confinement.

La météo a été plus que clémente et le soleil a été supportable.

 

Toujours respect de l'image

Toujours respect de l'image

En randonnée urbaine, le regard est tourné vers le haut, on admire les façades et la beauté des bâtiments.

En randonnée botanique, c'est tout le contraire.

Le regard est tourné vers le bas à l'affût de la moindre plante sauvage.

Nous étions 13, mon chiffre porte-bonheur, comme vous le savez.

J'avais clos les inscriptions à 8 mais le hasard a fait que...

Et tout s'est bien passé.

Mettre un nom sur les villages, au loin. Depuis "Les carres". Heureusement, JC arrivant en sens inverse de sa marche quotidienne, est venu à mon secours...Mettre un nom sur les villages, au loin. Depuis "Les carres". Heureusement, JC arrivant en sens inverse de sa marche quotidienne, est venu à mon secours...

Mettre un nom sur les villages, au loin. Depuis "Les carres". Heureusement, JC arrivant en sens inverse de sa marche quotidienne, est venu à mon secours...

Nous sommes partis à 8 heures pour une sortie de 3 heures et...

Nous avons terminé à 12:30 ...

Nous avons rencontré:

- l'Achillée millefeuille et parlé de l'action des plantes sur le cycle féminin, de galénique.

- D'Aristote, mais que vient faire un philosophe Grec dans une randonnée botanique?

- Gouté les différents pruniers et "évoqué brièvement" l'alimentation au paléolithique.

- Rencontré la Vergerette du Canada et goûté sa boisson désaltérante.

- Abordé brièvement la notion de plantes bio-indicatrices et regardé l'Ambroisie comme nous ne l'avions jamais vu.

- Rencontré le Lierre grimpant, abordé la cellulite, le système lymphatique, la lymphe et la marche par la même occasion.

- Observé le Millepertuis et la belle couleur rouge sang de son alcoolature, abordé la théorie des signatures par la même occasion.

- Abordé la toxicité des plantes, les risques de confusion avec la Germandrée petit-chêne.

- Fait un peu de chimie verte en abordant les tanins après avoir croqué dans le fruit du Prunellier.

- Observé l'Origan, cette belle plante si utile pour booster l'immunité mais pas que.

- Goûté l'Hémérocalle fauve et parlé de plantes comestibles.

- Goûté les fruits du Murier blanc avec étonnement et parlé de l'arbre à "soie".

- Nous ne pouvions pas laisser de côté la Saponaire, son savon liquide fait la veille et ses belles propriétés.

- Et, cerises sur le gâteau: le coin des "Artémises" avec Artemisia vulgaris, Artemisia annua et l'Ambroisie à feuilles d'armoise: les 3 réunies en un même endroit, afin que l'on puisse goûter et comparer. Évidemment, avec elles, nous avons abordé la mythologie, bien présente chez les plantes médicinales.

Vous comprenez pourquoi ce retard?

Petit message pour les participants (es)

Demain, je déconnecte et lundi, comme promis, je me mets à la rédaction du document et des recettes. Personne ne sera oublié...

 

Lire la suite

Au fait!

2 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Billets

Au fait!

Les inscriptions sont closes...

Complet

Lire la suite

Et pour changer...

2 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Billets

Ah! j'ai oublié, le fond de mon verre est rouge...

Ah! j'ai oublié, le fond de mon verre est rouge...

Et pour changer...

- Tagliatelles et curry de Damas dans l'eau de cuisson (merci Manon)

- Spaghettis de courgettes juste sautés à l'huile d'olive, saupoudrés de curry de Damas (re merci Manon), 

- Le tout parsemé de graines germées d'Alfalfa.

Et pour les protéines?

- Végétales avec 2 cuillères de haricots blancs en salade,

- Animales avec 2 oeufs mollets.

Et pour la touche de sucré?

- Du chocolat noir à 70% de cacao. Gilles (Docteur en pharmacie, enseignant à l'ELPM) a dit qu'on pouvait...

C'est trop?

Il me faut bien tout ça pour recharger mes batteries!

Mais rassurez-vous, je pratique le jeûne intermittent jusqu'à demain midi.

Lire la suite

Le manger cru...

1 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Crusine

À table!

À table!

C'est ma période crue...

C'est la 1ère fois que je fais des spaghettis de courgettes. 

Du jardin, bien-sûr!

Un régal!

En cadeau, un reportage sur le "Raw food": la mode du manger cru.

On en parle samedi, entre autres sujets, lors de la randonnée botanique.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>