Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Articles récents

La bête noire...

13 Septembre 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Faune du jardin

Article publié le 1er mai 2013 et lu dans le car qui nous emmenait en randonnée. Extrait de mon ancien blog: Lagazettedesjeudis

Article publié le 1er mai 2013 et lu dans le car qui nous emmenait en randonnée. Extrait de mon ancien blog: Lagazettedesjeudis

Vous l’avez reconnu, c’est le sanglier.

La bête au couteau entre les dents

Bien que très répandus encore dans les bois, les sangliers sont toujours relativement mal connus.

Ce sont leurs coutumes secrètes que l’on aimerait bien connaître, leurs goûts alimentaires, leur sens de l’humour, leur voyage mystérieux à travers la France et tant d’autres choses…

Seulement voilà, il y a belle lurette qu’ils ne se laissent plus approcher les bougres. Ils ont fini par comprendre qu’il n’y avait pas de dialogue possible et que la seule chose à faire était de courir plus vite que les balles des fusils. Désormais, au premier bruit bizarre, à la moindre effluve suspecte, ils quittent en silence la bauge où ils se tapissent la journée durant et décampent sans demander leur reste.

Dans ces conditions, essayez donc, vous autres, d’entamer la conversation.

Au Moyen-âge, paraît-il, c’était tout différent : le sanglier admettait fort bien le principe du dialogue et de l’échange d’arguments. Vautré dans sa couchette, furieux d’être interrompu dans sa sieste, l’animal attendait les chiens lancés sur sa piste et ne partait pas avant d’en avoir « décousu » quelques uns. C’était le bon temps.

La seule méthode pour venir à bout de l’irréductible était d’ailleurs de lancer sur lui toute une meute de chiens très puissants capables de le poursuivre pendant des heures, en se relayant, jusqu’à ce que, complètement épuisé, il se décide enfin à s’arrêter. Encore fallait-il ensuite affronter la bête, se battre avec elle les yeux dans les yeux et tenter de la tuer à l’aide d’une dague, d’un pieu ou de tout autre objet pointu.

Le sanglier se range en effet dans la famille des durs à cuire.

Merveilleux coureur de fond que les km n’effraient pas, il est capable, même dans des circonstances tout à fait normales, d’effectuer un voyage de 80km dans la nuit.

Alors, vous pensez, le jour où c’est devenu une question de vie ou de mort, le bandit sait se surpasser ! C’est ainsi que l’on a pu voir certains solitaires chassés à courre trotter 2 jours de suite à travers bois sans désemparer, histoire simplement d’essouffler un peu les chiens.

La bête noire...
 

Mais si, en désespoir de cause, il ne lui reste plus qu'à faire front, tout n'est pas perdu pour autant, n'allez pas croire!

La nature a eu la prudence de lui confier un jeu de poignards forts jolis qui méritent toute notre considération.

Commençons par le mâle.

Déjà, à sa naissance, le petit marcassin possédait 2 paires de dents pointues qui parfois mordillaient douloureusement les tétons de sa mère : 4 super-canines de luxe. Depuis, elles n’ont pas cessé de pousser : les 2 du bas, extrêmement pointues et qui se recourbent en arrière avec l’âge, ce sont les défenses. Comme elles viennent sans cesse s’aiguiser contre les grès, c'est-à-dire les 2 dents du haut qui jouent un peu le rôle de meules, elles restent sans cesse coupantes comme de véritables rasoirs.

Un seul geste de la gueule fermée et la bête noire tranche au couteau la peau de son agresseur, lui ouvre les poumons ou met à nu ses entrailles. À moins encore « accident classique » qu’elle ne sectionne d’un coup sec l’artère fémorale de l’importun, provoquant sa mort en quelques mn.

La femelle maintenant.

Elle a 4 canines, elle aussi, mais hélas ! en beaucoup moins développé. Force lui est donc d’adopter une autre méthode de close-combat : faire face la gueule grande ouverte et la refermer sur tout ce qui passe, bras ou jambe.

Pas besoin d’appuyer très fort, vous savez : 1 simple pression des mâchoires et voilà le membre de l’assaillant broyé menu comme du bois mort. Ces choses-là sont rudes…

Mais ne perdons tout de même pas de vue le détail le plus important de toute l’affaire : pour se voir infliger pareil traitement, il faut vraiment avoir cherché querelle à ces animaux qui, en temps normal, se montrent d’un tempérament parfaitement pacifique et serein.

Dans la nature, le sanglier n’attaque jamais l’homme.

Bonjour la compagnie !

Vous allez me dire : c’est bien joli d’avoir ainsi 2 grands couteaux entre les dents mais face à un fusil bien entretenu, cela fait tout de même un peu désarmé. Certes, certes.

Mais, là encore dame nature a su fouiller dans son grand sac et y trouver quelques vieilles ruses bien rodées. Par exemple, elle a capitonné l’ensemble du corps du sanglier d’un épais pelage, une « bourre » de poils très serrés faisant, en quelque sorte, office de matelas protecteur dans lequel viennent se perdre les plombs. Il fallait y penser ! De plus, comme dans ce genre de catastrophes, une précaution ne suffit pas toujours à limiter les dégâts, elle a également pensé à doter son protégé d’un gilet pare-balles : à certains endroits du corps (épaules, échine, flancs), la peau du sanglier atteint des épaisseurs impressionnantes : 3cm par endroits.

Prenez votre vieille règle ébréchée et rendez vous compte vous-même : avec une pareille cuirasse sur le dos, on comprend sans difficultés que sa majesté la bête noire tienne tellement à sa peau.

À suivre...

Lire la suite

Jour de chasse...

13 Septembre 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #La vie du jardin

Jour de chasse...

Aujourd'hui, c'est l'ouverture de la chasse

Une battue au sanglier a été organisée ce matin, dans la plaine, tout près de mon jardin.

J'ai rencontré les chasseurs, discuté avec eux. Ils ont repéré 7 à 8 sangliers dans la semaine, un soir de reconnaissance.

Tout le monde a sa place dans la nature, animaux, chasseurs, agriculteurs, etc.

Mais...

Même si mon jardin est dévasté, je suis repartie le coeur gros. Arrivée au niveau du stade, j'entendais les chiens aboyer et, de retour chez-moi, travaillant dehors, j'ai entendu les fusils...

Jour de chasse...

En hommage à cette harde...

En hommage à ces bêtes, je vais poster une série d'articles déjà postés sur mon ancien blog, blog que j'avais crée lorsque j'étais animatrice de randonnées pédestres.

Ne voyez aucun parti pris dans cet article.

Je ne porte pas de jugement, j'ai trop de respect pour chacun.

Cet article m'a permis de connaître un peu mieux ces bêtes dont je ne voyais que les traces lors de mes randonnées. Il a été extrait d'une revue que vous connaissez certainement: La Hulotte. Une revue qui sais si bien parler des animaux et des plantes.

Il est peu-être un peu dur avec les chasseurs au début, mais c'est sans méchanceté aucune.

Bonne lecture!

Lire la suite

Et pour finir la journée ...

12 Septembre 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Crusine

Et pour finir la journée sur une note optimiste,

 

Grande assiette garnie avec spaghettis de courgette crus sur lit de tomate noire de Crimée, saupoudrés de graines de tournesol. Dans cette grande assiette (petite entorse au cru) tagliatelles de pommes de terre sautées et oeufs juste pochés...

Grande assiette garnie avec spaghettis de courgette crus sur lit de tomate noire de Crimée, saupoudrés de graines de tournesol. Dans cette grande assiette (petite entorse au cru) tagliatelles de pommes de terre sautées et oeufs juste pochés...

Et pour finir (il faut bien se réconforter) spaghettis de pomme crue nappés d'une crème orange-pruneaux. Tout cru, cette fois!

Et pour finir (il faut bien se réconforter) spaghettis de pomme crue nappés d'une crème orange-pruneaux. Tout cru, cette fois!

Lire la suite

Visites...

12 Septembre 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #La vie du jardin

Belle empreinte!

Belle empreinte!

Le jardin a été l'oasis de la famille sanglier depuis environ 3 semaines.

L'oasis et le garde manger. Quelle aubaine ce jardin tout vert, au milieu de la sécheresse estivale. Des racines bien fraîches et des vers bien gras.

Comme vous le verrez sur les photos, le jardin a été retourné en tous sens.

J'ai passé 2 semaines à reboucher les trous et retendre les ficelles qui délimitent les parcelles, hélas! Que voulez-vous, je suis sur leur territoire et quel bonheur pour eux... Cette année j'arrose!

J'ai mis quelques plantes rares à l'abri, je n'ose planter celles que j'ai acheté récemment...

Je n'ai pas envie d'entourer le jardin d'un grillage solide:

1 - Je n'en ai pas les moyens,

2 - Je ne veux pas transformer le jardin en prison.

3 - Donc, je réfléchis à la suite à donner...

Visites...
Visites...
Visites...
Visites...
Visites...
Lire la suite

Ça s'est passé au jardin!

12 Septembre 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Faune du jardin

Bien à l'abri sous la paille humide,

Bien à l'abri sous la paille humide,

Bufo le crapaud et Loche sa copine, se tiennent au frais loin de la canicule qui sévit aux alentours du jardin.
Bufo le crapaud et Loche sa copine, se tiennent au frais loin de la canicule qui sévit aux alentours du jardin.

Bufo le crapaud et Loche sa copine, se tiennent au frais loin de la canicule qui sévit aux alentours du jardin.

Mais qui est Bufo ? gentiment renommé par moi-même?

Voici sa carte d'identité:

Nom français : Crapaud épineux

Nom latin : Bufo spinosus

Couleur : Brun uni parfois ocre, rougeâtre ou crème.

Taille : de 5 à 15 cm

Poids : Femelle plus massive que le mâle.

Durée de vie : environ 15 ans

Classe : Amphibiens

Ça s'est passé au jardin!

Son régime alimentaire se compose d’invertébrés tels que : vers de terre, limaces (gare à Loche), escargots, araignées ou cloportes.

C’est un véritable auxiliaire pour les jardiniers car il consomme les nombreux insectes qui prolifèrent dans les jardins, donc pas besoin d’utiliser de pesticides !

Il est lui aussi au menu de plusieurs prédateurs notamment la Couleuvre à collier(attention à la Rouge, la couleuvre du jardin) ou encore certains rapaces nocturnes.

Vous trouverez sa fiche pédagogique sur: 

https://www.vivarmor.fr/wp-content/uploads/2019/01/Crapaud-%C3%A9pineux.pdf

Arion vulgaris, la Loche méridionale.

Arion vulgaris, la Loche méridionale.

Quand à Loche,

C'est une limace orange semblable à notre grande Loche.

Celle qui se prélasse sous la paille, au jardin, est une loche nommée loche méridionale qui ressemble comme deux gouttes d'eau à notre grande loche. 

Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir l'excellent article à l'aide du lien ci-dessous.

Lire la suite

Menu du jour

28 Août 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Crusine

En attendant les escargots, 

Je suis toujours dans le cru. Un petit tour des menus du jour en images.

Tagliatelles de courgettes, tomates cerises, graines germées, filet d'huile d'olive, pincée de sel, pointe de couteau de piment de Cayenne et oeillets d'Inde en décoration et surtout en prévention de la DMLA.

Tagliatelles de courgettes, tomates cerises, graines germées, filet d'huile d'olive, pincée de sel, pointe de couteau de piment de Cayenne et oeillets d'Inde en décoration et surtout en prévention de la DMLA.

Purée onctueuse de carottes: carottes, noix de cajou, eau additionnée du jus d'une orange, sel, muscade, cumin, poivre noir, piment de Cayenne. Un régal de douceur!

Purée onctueuse de carottes: carottes, noix de cajou, eau additionnée du jus d'une orange, sel, muscade, cumin, poivre noir, piment de Cayenne. Un régal de douceur!

Grains de raisin (chasselas, muscat de Hambourg), banane et le jus d'une orange.

Grains de raisin (chasselas, muscat de Hambourg), banane et le jus d'une orange.

Et ce soir...

Re belote, je profites des courgettes et des tomates du  jardin, je ne m'en lasse pas.

Spaghetti de courgettes, tomates cerises, huile d'olive, sel piment de Cayenne, graines de lentilles germées.

Spaghetti de courgettes, tomates cerises, huile d'olive, sel piment de Cayenne, graines de lentilles germées.

Poire du jardin coupée en morceaux, pomme gala coupée en lamelles, grains de muscat de Hambourg et de Chasselas, une orange pressée, poudre de cannelle.

Poire du jardin coupée en morceaux, pomme gala coupée en lamelles, grains de muscat de Hambourg et de Chasselas, une orange pressée, poudre de cannelle.

Lire la suite

Escargots

28 Août 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Cuisine

Escargots
Escargots

Escargots à l'alsacienne "Schnecke"

Recette extraite du "Petit recueil de la gastronomie Alsacienne" de Marguerite Doerflinger aux Éditions S.A.E.P. acheté en 1992 lors d'une virée en Alsace.

Ingrédients:

- 4 douzaines d'escargots frais pour 1 litre de bouillon

- Bouillon: moitié eau, moitié vin blanc, bouquet garni, carotte, oignon, échalotes, thym, laurier.

- Farce: sel, poivre, 250 grammes de beurre, persil, échalotes, ail, hachés très fin.

Matériel:

Plat à escargot ou escargotière.

Faire dégorger les escargots avec du gros sel, un peu de farine, du vinaigre pendant 2 heures environ. Les rincer à grande eau, les blanchir 5 minutes, les rafraîchir et les sortir des coquilles. Enlever les parties noires et laver les coquilles.

Faire cuire les escargots à feu doux pendant 2 heures, dans le bouillon préparé comme ci-dessus.Laisser réduire puis mettre les escargots de côté dans leur fond de cuisson.

Préparation du beurre à escargot:

Mélanger le beurre, le persil, les échalotes, l'ail haché finement, le sel, le poivre. Bien malaxer le tout. Mettre dans chaque coquille un peu du jus de cuisson, un peu de ce beurre, un escargot égoutté, puis boucher entièrement avec du beurre d'escargot.

Disposer les escargots ainsi préparés dans une escargotière (éviter que le beurre ne coule durant la cuisson) et les chauffer à four chaud environ 10 minutes. Les servir dans leur coquille lorsque le beurre est mousseux.

Note de l'auteur:

Il semblerait que déjà, les Romains faisaient usage des escargots et savaient en améliorer la qualité. En Alsace, ce sont les moines qui les ont introduits au menu du Carême! Les monastères et les châteaux avaient leurs escargotières où se pratiquaient l'élevage des escargots et l'amélioration de leur reproduction. Les moines vendaient, ensuite, les escargots aux nombreux amateurs des alentours. Les escargotières des Capucins de Colmar et du Weinbach étaient particulièrement réputés!

Lire la suite

Vous êtes fous d'avaler ça!

28 Août 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Lire

De Christophe Brusset aux Éditions "J'ai lu".

De Christophe Brusset aux Éditions "J'ai lu".

Comme vous pouvez vous en rendre compte, je trouve le temps de lire.

Et là, avec ce livre, vous pouvez vous mettre ou remettre aux fourneaux ou adopter le "manger cru".

Après l'avoir lu, vous n'achèterez plus rien de prêt.

Si vous voulez vous régaler d'escargots pour Noël ou le jour de l'an, vous pouvez commencer à les ramasser.

Ça tombe bien, il va pleuvoir tout le week-end.

En résumé:

Matières premières avariées, marchandises trafiquées, contrôles d'hygiène contournés, Christophe Brusset dénonce les multiples dérives dont il est, depuis 20 ans, le complice ou le témoin dans les coulisses de l'industrie agroalimentaire.

À 44 ans, cet ingénieur de haut niveau devenu dirigeant au sein de groupes internationaux a décidé de "faire son devoir" et de briser la loi du silence...

Piment indien rempli de crottes de souris, thé vert de Chine bourré de pesticides, faux safran marocain, viande de cheval transformée en boeuf, confiture de fraises sans fraises, origan coupé aux feuilles d'olivier: les arnaques qu'il révèle sont nombreuses, mais ses conseils rassemblés dans son "guide de survie en magasin" devraient vous permettre d'en déjouer la plupart!

Mon grain de sel:

Ce n'est pas la lecture de ce livre qui m'a fait passer au cru...

Néanmoins, je m'en félicite. Je n'achète plus de jambon, je prépare les escargots et je n'achetais, déjà, pas beaucoup de produit préparés mais cette fois, c'est terminé.

Bonne lecture et si vous le pouvez encore, bon appétit!

Lire la suite

Du coup,

28 Août 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Il faut savoir

Synchronicité...

Synchronicité...

Du coup, synchronicité ou pas, Alternative-Santé publie un article sur le charbon actif.

Dans le filtre Berkey, le filtre est: charbon, argent et céramique.

Donc, je vous partage cet article rédigé le 25 février 2014 à 18h10 par Alexandre Imbert.

Article paru dans le journal nº 1 
Du coup,

Le charbon végétal activé : indispensable à la maison

N'est-il pas consternant de constater qu'à notre époque où le problème crucial de la santé publique est l'intoxication, l'incroyable efficacité du charbon actif végétal et son mode d'utilisation, médicalement connus depuis plus d'un siècle, ne fasse l'objet d'aucune information dans le domaine public, ni au niveau du cabinet médical ?

L'histoire du charbon végétal commence 1813. Un certain Bertrand, chimiste français, fait une démonstration publique. Il tient une fiole qui contient 5 g de trioxyde d'arsenic (1 cuillère à thé comble), de quoi tuer 150 hommes. Il lève le bras et porte le breuvage aux lèvres. Dans quelques minutes, il devrait ressentir les effets inexorables de cette drogue : nausée, vomissement, diarrhée, brûlure intense de la bouche et de la gorge, crampes atroces dans le ventre, déshydratation rapide et mort. Devant les yeux médusés et horrifiés de la foule, Bertrand vaque pourtant tranquillement à ses affaires et ne présente aucun trouble. `

En 1831, un pharmacien de Montpellier nommé Touéry, effectue le même tour mais, cette fois, devant l'Académie française de médecine. Il avale 1 g de strychnine (10 fois la dose mortelle). Ce poison foudroie un homme en 10 minutes dans des convulsions incontrôlables et un arrêt respiratoire au milieu d'un rire nerveux effrayant, dont le spectacle ne s'oublie jamais. Pourtant, Touéry reste calme et détendu et n'a aucun trouble, à la stupéfaction totale des professeurs.

Le secret ? Bertrand et Touéry avaient tous deux étudié l'action du charbon végétal sur les poisons, en particulier avec des rats ? et tous deux ont voulu démontrer qu'ils avaient découvert l'antidote universel. Ce qui a pu être vérifié par la suite.

En ce qui concerne Touéry, celui-ci a rapporté qu'il avait préalablement enrobé la strychnine dans 15 g de poudre fine de charbon végétal. Il continua ses travaux de recherche jusqu'en 1940. Patience et longueur de temps... et ce n'est qu'en 1984 (plus de 150 ans après l'expérience de Bertrand !) que le JAMA (Journal of the American Medical Association) publia deux articles sur l'usage du charbon activé contre l'empoisonnement à la théophylline (broncho-dilatateur) et au phénobarbital.

Un déferlement de confirmations à travers l'histoire

  • Le papyrus d'Ebers 1550 avant J.-C. mentionne déjà la poudre de charbon.
  • Hippocrate (400 avant J.-C.) et Pline (50 avant J.-C.) recommandent le charbon de bois dans le traitement de l'épilepsie, du vertige, de la chlorose et de la « maladie du charbon » contractée par les tanneurs.
  • En 1793, D.M. Kehls conseille dans son mémoire l'usage du charbon pour éliminer les odeurs de la gangrène, purifier l'haleine, les fièvres putrides et tous les états bilieux.
  • En 1846, Garrod publie, en Angleterre, un rapport sur la neutralisation, par le charbon, de l'opium, de la morphine, de  la ciguë, des sels de plomb....
  • En 1862, Stenhouse est le précurseur des masques à gaz (au charbon) qui furent utilisés pendant la guerre 14-18.
  • En 1865, Hunter découvre les performances du charbon de noix de coco pour absorber les gaz.
  • De nos jours, l'utilisation des filtres à charbon est désormais courante dans toutes les filières industrielles qui manipulent des produits toxiques. En milieu hospitalier, les salles d'opération sont assainies par des filtres à charbon pour neutraliser les gaz anesthésiques (halothane, éther, cyclopropane, métoxyflurane, propanidide, protoxyde d'azote). Les produits d'assainissement de l'eau : chlore, ozone, bioxyde de chlore, permanganate... tous toxiques, peuvent être éliminés facilement par des filtres à charbon.
Charbon pour gourdes

Charbon pour gourdes

Même les scientifiques n'ont aucun doute sur le charbon végétal

Aujourd'hui, on possède les preuves scientifiques que le charbon actif a la capacité d'absorber la majorité des poisons et toxines bactériennes dans l'intestin. Les articles scientifiques à ce sujet sont extrêmement nombreux (1, 2).

Le charbon est probablement l'agent de décontamination le plus simple, le plus valable et le moins cher que nous connaissions. Mais le public et les malades, et même beaucoup de médecins, ne le savent pas. Pourtant, on en trouve en pharmacie en pilules (je ne vous conseille pourtant pas d'en acheter là... trop cher), et souvent sucré (le charbon de Belloc). Il y en a aussi dans beaucoup de boutiques bio ou, plus simple encore, procurez-vous en sur internet (voir carnet d'adresse). Mais le remède reste encore mal connu.

Meule de charbon de bois

Meule de charbon de bois

Comment le fabrique-t-on ?

Pour être au maximum de ses possibilités, le charbon actif végétal est obtenu en deux étapes :

La carbonisation : On calcine du bois en le chauffant à une température variant entre 600 et 900° en l'absence d'air.

L'activation : Le bois est recalciné aux mêmes températures, mais cette fois, en présence de vapeur d'eau, d'air ou de gaz oxydants. Ceci permet le développement d'un réseau de micropores qui seront de véritables pièges à molécules indésirables. L'extrudation de la poussière de charbon développe une surface de contact phénoménale : 1 cm3 de charbon pulvérisé présente une surface totale de 1 km2 et 500 g de charbon contiennent 50 000 millions de pores.

Ceci explique ses performances : il peut absorber 97 fois son volume de gaz carbonique, 165 fois son volume d'anhydride sulfureux et 178 fois son volume d'ammoniac...

Métaux lourds

Métaux lourds

Dans l'intestin, une pompe à poisons

Le charbon végétal activé est aussi efficace pour le mercure, le plomb, les insecticides, les herbicides, les hormones et même certaines substances radioactives. Depuis 15 ans, on utilise le charbon activé pour désintoxiquer des prises excessives d'analgésiques comme le paracétamol, des fébrifuges, des antidépresseurs tricycliques, des glucosides cardiotoniques, des solvants organiques, de la plupart des médicaments à effets iatrogènes et des produits chimiques.

L'intestin étant une paroi poreuse, il s'y effectue un travail de dialyse par le principe de l'osmose. Ceci veut dire qu'il se produit un équilibre entre les concentrations de produits solubilisés de part et d'autre de la paroi. Donc, si l'intestin est encombré, les réseaux lymphatiques ne peuvent dégorger dans celui-ci. Le charbon, en libérant l'intestin, active la désintoxication de la lymphe et du sang par le biais du pompage osmotique. La liste est longue des poisons ou produits pris par voie orale dont l'absorption est grandement limitée par le charbon activé si il est pris peu de temps après :

  • Des stupéfiants,
  • Des médicaments dangereux,
  • Des alcaloïdes,
  • Des additifs alimentaires,
  • Des produits chimiques agricoles,
  • Des métaux lourds,
  • Des détergents,
  • Des solvants organiques,
  • Certaines toxines bactériennes présentes dans intestins au moment d'épisodes infectieux (e.g celles d'Escherichia coli)
  • Des amines toxiques de décomposition.
  • L'histamine du thon,
  • Des mycotoxines que l'on trouve dans les aliments
  • Les redoutables aflatoxines.

Toutefois, à noter, le pouvoir absorbant du charbon ne fonctionne pas avec les produits dérivés du pétrole, le fer et le lithium, ou les alcools. Il n'est pas non plus à employer en cas d'ingestion de produits corrosifs.

Comment utiliser le charbon actif

Lorsque vous sentez arriver les premiers signes d'une intoxication alimentaire ou d'une gastro-entérite, la prise de charbon actif rapide peu arrêter net l'intoxication. En cas d'intoxication sévère (produit chimique, médicament, etc.), il faut par contre toujours en premier lieu appeler les urgences ou un centre anti-poison qui vous guideront dans les démarches à suivre. Toutefois, si l'intoxication en question s'y prête, avoir du charbon actif sous la main pourrait vous faire gagner un temps précieux ou vous éviter un lavage d'estomac.

La dose préconisée est de 50 g pour un adulte, de 1g/kg pour un enfant. Mélanger à de l'eau froide. Cela n'a aucun goût. Répéter les prises de 20 à 50 g de charbon activé toutes les 4 à 6 heures pendant 1 ou 2 jours selon la sévérité de l'intoxication. La quantité théorique du charbon activé doit être au minimum égale à 8 fois le poids de toxique ingéré. La marge de 10 fois est souhaitable. Toutefois, dans les intoxications suicidaires, et chez les sujets comateux, la quantité du toxique est impossible à connaître. On administre alors entre 100 et 120 g de charbon d'office. À savoir qu'une cuillère à soupe contient en moyenne 5 g de charbon.Il est très important de boire beaucoup d'eau pour éviter la constipation et afin de ne pas se déshydrater ; car la prise de charbon peut masquer la perte liquidienne réelle et parfois importante dans l'intestin en cas de diarrhée.

Pour une cure de drainage

Les posologies sont évidemment modulables en fonction de chaque cas. En moyenne, on peut opter pour le protocole de 2 cuillères à soupe aux 3 repas pendant 15 jours pour un adulte (soit 30 g par jour), puis continuer à raison de 3 cuillères à soupe par jour pendant le mois qui suit si l'on veut obtenir un drainage cellulaire profond. Pour un enfant, remplacer les cuillères à soupe par des cuillères à café, et s'en tenir à 15 jours en tout pour des cas courants. Petit truc pour ne pas avoir les dents noires : boire l'eau charbonnée avec une paille.

Du coup,

Y a-t-il des inconvénients à un usage prolongé du charbon ?

De multiples expérimentations ont été réalisées sur des rats, des moutons, et autres pour voir si le charbon absorbait les nutriments et provoquait des carences à la longue. Leur sang conservait toujours le taux adéquat de calcium, cuivre, zinc, fer, magnésium, phosphore, vitamines... et le pH de l'urine reste constant.

Par contre, il arrive que le charbon ait un effet constipant sur certaines personnes. On adjoint alors des prises de sorbitol. Il faut savoir aussi que le charbon inhibe les contraceptifs oraux et l'action de nombreux médicaments. Il faut donc le prendre plusieurs heures après avoir absorbé une autre substance chimique.

Par exemple : si vous prenez la pilule ou un médicament le matin, prenez le charbon à l'heure du déjeuner. Par prudence, à éviter aussi pendant la grossesse et chez les enfants en bas âge. 

Du coup,

Quelques inepties commerciales

C'est à croire que l'on invente tout pour saboter ce précieux remède : pendant des années j'ai préconisé le charbon du Dr Belloc vendu en pharmacie. Et puis un jour j'ai appris qu'on le sucrait à l'aspartame. Mauvais point.

Sont vendues aussi en pharmacie des gélules de charbon mélangé à de l'argile fine, prétendant que l'on additionne ainsi les propriétés adsorbantes des deux produits. Il suffit de les avoir essayées pour constater leur consternante inefficacité... ce qui est logique car l'argile fine colmatant les micropores du charbon neutralise son action, et se trouve elle-même bloquée. Stupidité ou malveillance ?

On trouve aussi du charbon activé en gélules ? Eh oui, les gélules sont à la mode, parce que pratique ! Et pourtant c'est une bien mauvaise affaire pour trois raisons :

1 - les quantités de produit en jeu sont minimes et très insuffisantes

2 - le prix au kilo de produit est multiplié par X (peut-être par 10 ou plus)

3 - Il existe deux sortes de gélules : classiques à la gélatine de peau de cochon, soit à la gélatine d'origine végétale dont les traitements chimiques durs attaquent l'estomac ? Alors, c'est vous qui voyez ! (sic. Laspales)

Mon conseil : acheter du charbon actif végétal en poudre, c'est la solution la plus économique et la plus efficace. En général, ceux qui en prennent le mélangent à un yaourt au soja. Cela fait un yaourt noir - et il faut surmonter son appréhension - mais cela passe très bien, cela n'ajoute aucun goût. Seule la texture est différente (un peu épaisse) mais on s'en accommode fort bien.

Carnet d'adresse :

PS : On peut se procurer ce produit dans un grand nombre de boutiques bio ou sur Internet. Faites cependant attention aux dénominations : Prenez plutôt du super activé et du "2000" plutôt que du "1000" qui indique la surface d'absorption du charbon par gramme de poudre (2 000 mètres carrés/gramme pour du "2000")

 

Carnet d'adresse :

Charbon actif 2000 végétal en poudre

Charbon actif 2000 végétal gélules

Références :

(1) "Activated Charcoal—Past, Present and Future"
(2) "Activated charcoal for acute overdose: a reappraisal"

(3) "Adsorption effect of activated charcoal on enterohemorrhagic Escherichia coli"

 

 

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Alternative Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé

Lire la suite

Il y a longtemps...

28 Août 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Billets

Purificateur d'eau Berkey

Purificateur d'eau Berkey

Il y a longtemps que j'ai envie de filtrer mon eau.

On a beau nous dire qu'elle est potable...

Marre d'avaler le traitement de toute la planète alors que je n'en prends pas (de traitement), marre de prendre la pilule par intermédiaire et toutes les autres substances (pesticides, herbicides, etc.) que l'on ne sait pas encore traiter. Marre, aussi, d'avaler du chlore.

Jusqu'à présent, je me contentais de mettre de l'argile dans mon eau et de la laisser poser au moins 1 heure afin que le chlore s'évapore...

Du pipi de chat...

Et voilà, j'ai reçu ma fontaine ce matin, j'ai un peu galéré pour traduire le texte en anglais, heureusement, il y a Deeple, mais il a quand même fallu que je tape tout le texte sur word pour pouvoir être capable de monter l'appareil.

2 vidéos, ci-dessous, qui vous parlerons mieux que moi de cette fontaine.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 > >>