Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com
Articles récents

Des nouvelles du jardin!

9 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #La vie du jardin

Les verveines odorantes et le gingembre sont bien à l'abri. Deux façons de les protéger du gel, je verrais celle qui est plus efficace.
Les verveines odorantes et le gingembre sont bien à l'abri. Deux façons de les protéger du gel, je verrais celle qui est plus efficace.

Les verveines odorantes et le gingembre sont bien à l'abri. Deux façons de les protéger du gel, je verrais celle qui est plus efficace.

Ça me manquait terriblement...

Quoi? travailler un peu au jardin.

Aujourd'hui, j'ai pris deux heures cet après-midi, sur mes révisions pour préparer le jardin au repos.

J'ai pu tailler, protéger les individus qui craignent le froid, retirer les tuiles de crainte que les noms ne résistent pas au gel, enfoncer les piquets et passer une dernière fois la débroussailleuse entre les allées. Ceci, uniquement dans les parcelles de droite.

J'espère pouvoir en faire autant pour les parcelles de gauche, demain.

L'eschscholtzia a envahi la parcelle des troubles du sommeil et des états dépressifs, du coup, les lavandes sont bien au chaud.
L'eschscholtzia a envahi la parcelle des troubles du sommeil et des états dépressifs, du coup, les lavandes sont bien au chaud.

L'eschscholtzia a envahi la parcelle des troubles du sommeil et des états dépressifs, du coup, les lavandes sont bien au chaud.

La moutarde se croit au printemps!

La moutarde se croit au printemps!

Un chardon-marie pointe déjà le bout de son "nez"...

Un chardon-marie pointe déjà le bout de son "nez"...

Lire la suite

Récolte d'orties

9 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Récolte

Récolte d'orties

Orties, 2ème récolte.

On peut faire deux récoltes d'orties dans l'année, une au printemps et une à l'automne.

Il ne faut pas qu'il y ait d'inflorescences.

L'ortie, c'est vraiment une plante formidable. Là, j'ai fait une toute petite récolte pour une amie qui en a besoin. J'espère pouvoir en récolter de nouveau avant les premiers froids.

Je vous note juste ses propriétés et comment l'utiliser, je vous en parlerais plus longuement lorsque nous visiterons la parcelle des plantes de l'immunité-fatigue. 

Voici ce qui reste une fois sèches...

Voici ce qui reste une fois sèches...

Ortie dioïque (Urtica dioica) famille des Urticaceae.

On utilise les parties aériennes, les feuilles et les racines.

Ses propriétés principales sont:

Par voie interne:

Immunomodulateur, anti-asthénique, anti-anémique, hémostatique, reminéralisant, diurétique, hypotensif, antioxydante, anti-inflammatoire, antalgique, hypolipidémiant, antifongique.

Et par voie externe:

Purifiant, dépuratif, revitalisant.

 

Et voilà le résultat: 40 grammes. Pas étonnant qu'elle soit si chère...

Et voilà le résultat: 40 grammes. Pas étonnant qu'elle soit si chère...

Formes galéniques:

Par voie interne: teinture mère ou extraits fluides, gélules ou comprimés de poudre, extraits standardisés, extrait de plante fraîche, tisane,etc.

J'aime bien l'utiliser en prévention, par périodes, en saupoudrant de poudre les salades, les légumes ou le potage. 

Pour la voie externe, on peut en faire des lotions capillaires contre la chute des cheveux et les pellicules.

Précautions d'emploi: à éviter pendant la grossesse et l'allaitement par manque de données.

À noter: les feuilles d'orties sont une remarquable source de chlorophylle et de ses dérivés. L'ortie est reconnue pour son activité reconstituante, à différents niveaux de l'organisme. Sa forte teneur en minéraux en fait une plante médicinale de première importance. 

Lire la suite

Chouette!

8 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #La phrase du jour

Chouette!

"Ce moment ci, immense, a l'éternité devant lui et ne connait pas le doute."

Lire la suite

Dans la série "Les plantes du jardin"

8 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #fiches de plantes

Dans la série "Les plantes du jardin"

Melissa officinalis,

La Mélisse.

Famille des Lamiaceae comma la lavande

On l'appelle aussi: Mélisse citronnelle, thé de France, piment des abeilles, etc.

Son nom lui vient du Grec "Melissophullon" qui signifie "feuille à abeilles" et rappelle que son nectar est avidement recherché par les abeilles. Mélissa est le nom Grec de l'abeille.

Un peu de botanique en images

 

C'est une plante herbacée vivace, se présentant en touffes robustes, de 80 cm de haut. Elle est cultivée dans toutes les parties tempérées du monde. Elle aime les lieux frais et ombragés. Elle est superbe, au jardin, en ce moment car elle apprécie la pluie et cette fraîcheur. Elle dégage une odeur citronnée pénétrante.

C'est une plante herbacée vivace, se présentant en touffes robustes, de 80 cm de haut. Elle est cultivée dans toutes les parties tempérées du monde. Elle aime les lieux frais et ombragés. Elle est superbe, au jardin, en ce moment car elle apprécie la pluie et cette fraîcheur. Elle dégage une odeur citronnée pénétrante.

La tige est quadrangulaire comme toutes les Lamiaceae, très rameuse et dressée.

La tige est quadrangulaire comme toutes les Lamiaceae, très rameuse et dressée.

Les feuilles sont entières, grandes, pétiolées, opposées décussées (opposées dans un sens puis dans l'autre), ovales, crénelées dentées, leur face supérieure est vert vif et l'inférieure plus claire avec une nervation réticulée proéminente qui leur donne une apparence "gaufrée".

Les feuilles sont entières, grandes, pétiolées, opposées décussées (opposées dans un sens puis dans l'autre), ovales, crénelées dentées, leur face supérieure est vert vif et l'inférieure plus claire avec une nervation réticulée proéminente qui leur donne une apparence "gaufrée".

L'inflorescence est un épi de faux verticille unilatéral à l'aisselle des feuilles.

L'inflorescence est un épi de faux verticille unilatéral à l'aisselle des feuilles.

La fleur est à corolle zygomorphe (un seul plan de coupe), pentamère (5 pétales), gamopétale (pétales soudées), bilabiée (2 lèvres), blanchâtre ou rosée, avec un calice pubescent (poilu) à 2 lèvres. Ah botanique quand tu nous tient...

La fleur est à corolle zygomorphe (un seul plan de coupe), pentamère (5 pétales), gamopétale (pétales soudées), bilabiée (2 lèvres), blanchâtre ou rosée, avec un calice pubescent (poilu) à 2 lèvres. Ah botanique quand tu nous tient...

Les fruits (graines) sont des tétrakènes bruns.

Les fruits (graines) sont des tétrakènes bruns.

Les premières utilisations remontent à l'Antiquité.

- Elle était utilisée pour attirer les abeilles grâce a ses propriétés mellifères. 

- Les médecins grecs l'utilisaient contre les troubles nerveux, tandis que les médecins arabes vantaient ses vertus antispasmodiques.

- Avicène, célèbre philosophe et médecin persan lui attribuait la vertu de rendre le coeur joyeux et décrivait la plante comme tonique cardiaque.

- Elle a été introduite en France vers la fin du Moyen-Age.

- En1978, des chercheurs allemands ont découvert les propriétés antivirales de la plante. Dans les années 90, des études cliniques ont été réalisées sur l'effet de la mélisse sur le virus de l'herpès.

Dans la série "Les plantes du jardin"

La partie utilisée est la feuille.

Ses propriétés sont nombreuses:

Sédatif du système nerveux, sédatif cardiaque (hypotenseur et bradycardisant), antispasmodique, équilibrant du système nerveux sympathique et parasympathique, anti bactérien, antiviral, antifongique, anti-inflammatoire, régulateur thyroïdien, immunostimulant, antioxydant...

On l'utilisera

- Par voie interne: en infusé, en teinture mère, en extrait fluide, etc.

- Par voie externe: en huile essentielle pure ou diluée, en crème, en infusé, etc.

Lire la suite

Gerland...

8 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Billets

Gerland...

Aujourd'hui,

C'était Gerland...

Comme vous le savez... ou pas...

Deux fois par mois, j'entretiens, avec des élèves et anciennes élèves (dont je fais partie à présent) de l'École Lyonnaise de Plantes Médicinales, des plates bandes dans la plaine des jeux de Gerland.

Nous nous trouvons près du Skate Parc, tout de suite après les canaux, devant la 1ère maison rose.

Le but de ces rendez-vous: 

- Entretenir 3 plates bandes de médicinales,

- Encadrer des élèves de l'école,

Pour les plates bandes, en partenariat avec la ville de Lyon et le Parc de la Tête d'Or. Le Parc nous laisse libre d'entretenir ces plates bandes en échange de 3 manifestations (bénévoles) au Parc. 

Ce matin, c'était atelier lacto-fermentation pour les élèves de 2ème année.

- Rappel du rôle du microbiote,

- Les probiotiques et les prébiotiques,

- Fabrication de différents légumes lacto-fermentés comme la choucroute par exemple.

Les plates bandes étaient en grande forme, comme à Millery, après ces quelques jours de pluie et les jardiniers du parc, eux aussi, n'ont pas pu passer la tondeuse à cause de l'humidité.

Du coup, la nature en profite et c'est un joyeux fouillis...

Gerland...
Lire la suite

Chouette!

7 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #La phrase du jour

Chouette!

"La vie est pleine d'illusions d'optique. La vie est pleine d'obstacles. La vie est pleine d'illusions d'obstacles. La vie est pleine."

Lire la suite

Dans la série "Les plantes du jardin"

7 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #fiches de plantes

Dans la série "Les plantes du jardin"

Et c'est au tour de la lavande de se présenter.

J'en ai plusieurs au jardin pour bien montrer leurs différences, parce qu'elles n'ont pas la même composition et donc, les mêmes indications.

Et oui, avec les plantes c'est parfois compliqué...

- Lavande vraie ou lavande officinale, Lavandula angustifolia, 

- Lavande Aspic, Lavandula latifolia spica,

- Lavandin super, Lavandula X burnatii clone super,

- Lavande papillon ou lavande des Maures, Lavandula stoechas. 

Et pour les déterminer, c'est pas "coton"...

Mais bon, on y arrive...

 

Sous arbrisseau vivace qui peut atteindre 80 cm de haut, à rameaux dressés et non ramifiés. Abondante sur les coteaux calcaires des montagnes du midi, entre 400 et 1500 mètres d'altitude.

Sous arbrisseau vivace qui peut atteindre 80 cm de haut, à rameaux dressés et non ramifiés. Abondante sur les coteaux calcaires des montagnes du midi, entre 400 et 1500 mètres d'altitude.

Donc, ici, il est question de:

Lavandula angustifolia ou Lavandula officinalis.

On l'appelle aussi: lavande vraie, lavande des Alpes, lavande fine, Garde robe, etc.

Son nom lui vient du latin "lavare" qui signifie "laver" et évoque l'emploi de la plante pour parfumer le bain et son utilisation par les lavandières.

Un peu de botanique en images.

La tige est simple, quadrangulaire comme chez toutes les Lamiaceae.

La tige est simple, quadrangulaire comme chez toutes les Lamiaceae.

Les feuilles sont entières, opposées, linéaires à lancéolées, grisâtres, à bord généralement révoluté (enroulés en-dessous ou vers l'extérieur).

Les feuilles sont entières, opposées, linéaires à lancéolées, grisâtres, à bord généralement révoluté (enroulés en-dessous ou vers l'extérieur).

L'inflorescence est un épi lâche, souvent interrompu à la base, pédonculé.

L'inflorescence est un épi lâche, souvent interrompu à la base, pédonculé.

Les fleurs sont à corolle zygomorphe (un seul plan de coupe), pentamère ( 5 pétales), gamopétales (pétales soudées), bilabiée (2 lèvres), bleues, formant un faux verticille (entoure la tige) à l'aisselle de bractées cordées. J'adore la botanique!

Les fleurs sont à corolle zygomorphe (un seul plan de coupe), pentamère ( 5 pétales), gamopétales (pétales soudées), bilabiée (2 lèvres), bleues, formant un faux verticille (entoure la tige) à l'aisselle de bractées cordées. J'adore la botanique!

Le calice est tubuleux.

Le calice est tubuleux.

Les fruits sont des tétrakènes comme chez toutes les Lamiaceae.

Les fruits sont des tétrakènes comme chez toutes les Lamiaceae.

- Les Romains l'utilisaient pour parfumer leurs bains.

- Au Moyen Âge, ses pouvoirs désinfectants étaient déjà reconnus. On en faisait des fumigations et des emplâtres destinés à combattre la peste.

- Sainte Hildegarde de Bingen la préconisait en tant que cicatrisant. La lavande rendait aussi les brûlures moins douloureuses.

- Au XVIème siècle, la Faculté de Montpellier étudie ses usages médicinaux et son huile essentielle sera utilisée pendant plusieurs décennies pour désinfecter l'air et les plaies.

- En médecine ayurvédique, elle est utilisée pour soulager les états dépressifs accompagnés de troubles digestifs.

Dans la série "Les plantes du jardin"

On utilise les fleurs récoltées juste avant la fin de la floraison et mises à sécher selon l'origine et les conditions climatiques.

Ses propriétés sont les suivantes: Sédative, anxiolytique, relaxante, antispasmodique, anti-microbienne, anti-parasitaire, antioxydante, diurétique, cholagogue (qui favorise la chasse biliaire), cholérétique (qui stimule la fabrication de la bile).

On l'utilisera:

- Par voie interne: en huile essentielle, en infusé, en teinture mère, en extrait fluide, en hydrolat, etc.

- Par voie externe: en huile essentielle, en infusé, en teinture, en bains aromatiques, etc.

Les précautions d'emploi:

- Il n'y a aucune contre-indication, mentionnée à ce jour, aux doses préconisées.

- Sur des prises de longue durée elle peut favoriser une hypotension orthostatique (que j'ai pu vérifier).

- À très fortes doses, elle est stupéfiante.

Attention aux différences de ses huiles essentielles!

 

Lire la suite

Chouette!

6 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #La phrase du jour

Chouette!

"Quand ils vous attaquent et que vous remarquez que vous les aimez de tout votre coeur, le travail est fait."

Lire la suite

Des nouvelles du jardin!

6 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #La vie du jardin

Les fruits de l'Ashwaganda, une plante adaptogène remarquable.

Les fruits de l'Ashwaganda, une plante adaptogène remarquable.

Le jardin va très bien, merci.

Comme je vous le disais, la météo est clémente avec moi. Elle s'occupe du jardin pendant que je perfectionne la "rencontre sur les plantes du système respiratoire".

Je travaille beaucoup au bureau en ce moment, mais chaque jour,  je vais rendre visite au jardin.

Je vous poste quelques photos...

 

La rose trémière que j'ai déplacée s'est bien adaptée.

La rose trémière que j'ai déplacée s'est bien adaptée.

La tanaisie est de nouveau en fleur.

La tanaisie est de nouveau en fleur.

Petit verbascum et gros verbascum vont bien.
Petit verbascum et gros verbascum vont bien.

Petit verbascum et gros verbascum vont bien.

Paillage moitié paille bio et autre moitié non bio. Cherchez l'erreur...

Paillage moitié paille bio et autre moitié non bio. Cherchez l'erreur...

L'Échinacée n'en peut plus de fleurir. J'en ai fait tout un triangle, Ça promet pour l'an prochain.

L'Échinacée n'en peut plus de fleurir. J'en ai fait tout un triangle, Ça promet pour l'an prochain.

Un beau chardon que je n'ai pas osé arracher. En fait, je n'ose plus rien arracher...Je vais le déterminer.

Un beau chardon que je n'ai pas osé arracher. En fait, je n'ose plus rien arracher...Je vais le déterminer.

La bourrache en folie. J'ai mis quelques pieds en godets, si cela vous intéresse, faites vous connaître.

La bourrache en folie. J'ai mis quelques pieds en godets, si cela vous intéresse, faites vous connaître.

Les artichauts, eux aussi, sont prolifiques.

Les artichauts, eux aussi, sont prolifiques.

Lire la suite

"Sur le sentier de Marie-Jeanne"

6 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Sentier botanique

Suite...

Suite...

Nous en étions donc restés là...

Là, nous tournons à droite et nous longeons les pommiers de michel Descotes...

Et je voudrais éviter cela... Trop de gens irrespectueux du travail d'autrui...

Donc, il y a l'option prairie, qui me plait beaucoup car elle éloigne le public des pommiers et que dans cette prairie, il y a nombre de plantes qui m'intéressent.

Tout d'abord, je vous montre le sentier et ensuite les plantes de la prairie.

On tourne à droite à partir des pommiers...

On tourne à droite à partir des pommiers...

À droite des pommiers, se trouve une belle parcelle, dans laquelle j'aimerais faire un circuit découverte.

À droite des pommiers, se trouve une belle parcelle, dans laquelle j'aimerais faire un circuit découverte.

Je file tout droit en longeant les pommiers, mon ombre s'est déjà incrustée dans le paysage. J'ai pris racine, je suis ancrée, reconnue...

Je file tout droit en longeant les pommiers, mon ombre s'est déjà incrustée dans le paysage. J'ai pris racine, je suis ancrée, reconnue...

Toujours tout droit.

Toujours tout droit.

Encore et encore en direction des prairies...

Encore et encore en direction des prairies...

Et, au loin, le jardin et sa cabane.

Et, au loin, le jardin et sa cabane.

Ce que j'aimerais faire de cette prairie:

Un circuit à la découverte des plantes qui s'y trouvent, éviter la proximité des pommiers et rejoindre un sentier qui a dû exister derrière la murette enfouie sous les ronces.

Tout ceci, pour éviter de piétiner les prairies qui précèdent le jardin et offrir un parcours sous bois avec une flore différente.

Je sais, c'est du travail, mais vous me connaissez, lorsque j'ai une idée en tête, l'énergie est là!

La suite en images...

Dans cette prairie, des bambous, reminéralisant, entre autres propriétés.

Dans cette prairie, des bambous, reminéralisant, entre autres propriétés.

Une belle aubépine, précieuse médicinale.

Une belle aubépine, précieuse médicinale.

Une famille de cardères dont la racine est active sur la maladie de Lyme.

Une famille de cardères dont la racine est active sur la maladie de Lyme.

Un groupe de Verges d'Or, belle médicinale, également.

Un groupe de Verges d'Or, belle médicinale, également.

Les fruits de Rosa canina (l'églantier) et son bédégar (sa galle), tout deux médicinaux.
Les fruits de Rosa canina (l'églantier) et son bédégar (sa galle), tout deux médicinaux.

Les fruits de Rosa canina (l'églantier) et son bédégar (sa galle), tout deux médicinaux.

Et des ronces à foison qu'il me faudra vaincre, précieuse médicinale aussi, qui portent des fruits succulents.

Et des ronces à foison qu'il me faudra vaincre, précieuse médicinale aussi, qui portent des fruits succulents.

Et la fameuse murette qui cache un sentier oublié. Quel boulot!

Et la fameuse murette qui cache un sentier oublié. Quel boulot!

Lire la suite