Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com
Articles récents

La primevère

24 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Récolte

La primevère, ici, Primula vulgaris.

La primevère, ici, Primula vulgaris.

La primevère est une des premières fleurs à récolter, au printemps.

Je vous propose de suivre le déroulement d'une récolte jusqu'au moment où il faut ranger la plante sèche.

Et ceci, en images.

Un peu longue, mais belle récolte.

Un peu longue, mais belle récolte.

Mises au séchoir.

Mises au séchoir.

Une fois sèches, voici ce qui reste... Il va falloir y retourner.

Une fois sèches, voici ce qui reste... Il va falloir y retourner.

En attendant d'être plus nombreuses, elles seront rangées dans un sac en papier kraft afin qu'elles puissent respirer. Ensuite, au fur et à mesure de la récolte, elle seront rangées dans un carton. Il ne faut pas oublier de noter le nom vernaculaire: primevère commune, le nom latin: Primula vulgaris, le lieu de récolte: Millery et la date: mars 2020.

En attendant d'être plus nombreuses, elles seront rangées dans un sac en papier kraft afin qu'elles puissent respirer. Ensuite, au fur et à mesure de la récolte, elle seront rangées dans un carton. Il ne faut pas oublier de noter le nom vernaculaire: primevère commune, le nom latin: Primula vulgaris, le lieu de récolte: Millery et la date: mars 2020.

Lire la suite

Tout savoir sur ficaria verna

23 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Sentier botanique

Tout savoir sur ficaria verna

Ficaria verna

Depuis quelques temps, on ne voit qu'elle!

Focus sur ce soleil printanier:

La ficaire fausse-renoncule est une vivace de la famille des Ranunculaceae. 

Son nom Ficaire vient du nom latin de la figue "fica" et de "ficus", figuier en raison de la forme et de la couleur de ses tubercules (renflés et quelquefois violet). Verna, signifie printanier.  

 

La Ficaire à de très nombreux noms vernaculaires:

On l'appelle aussi bouton d'or, comme plusieurs espèces de renoncules à fleurs jaunes, mais également "herbe aux hémorroïdes" en référence à ses tubercules qui évoquent les renflements des hémorroïdes, ce qui explique que ces tubercules ont longtemps été employés pour soigner les hémorroïdes en vertu de la théorie des signatures.

Autrefois, on l'appelait aussi petite Chélidoine, petite Scrofulaire car on la croyait capable, tout comme la grande Chélidoine de soigner les verrues et les petites lésions cutanées.

 

 

Mais encore... 

Épinard des bûcherons, herbe du siège, pot au beurre, Et j'en passe...

 

 

Tout savoir sur ficaria verna

Plus drôle

La forme des petits bulbilles et surtout des petits tubercules vaut à la plante de s'appeler au XVIème siècle « testicules de coq » en Hollande, « couilles de chat » en Yougoslavie et « couilles de prêtre » dans plusieurs régions françaises et italiennes. Cette image grivoise fait référence à l'abstinence des prêtres qui était supposée avoir une influence sur la taille de leurs testicules…

 

En Allemagne, on l'appelle "Scharbockskraut", littéralement « herbe au scorbut», par l'utilisation qu'on en faisait contre cette maladie et pendant les disettes, à cause de sa richesse en vitamine C.

 

 

Tout savoir sur ficaria verna

La floraison éphémère a lieu entre février et mai, mais avec le réchauffement climatique, elle se décale en janvier, la Ficaire, printanière précoce, devenant une fleur hivernale. Son apparition dans le paysage est considéré par beaucoup comme un signe avant-coureur du printemps.

 

L’intelligence des plantes…

Les pétales de la corolle ont une surface structurale nanométrique donnant une iridescence: cette surface agit comme un réseau de diffraction qui décompose la lumière blanche (comme le spectre lumineux formé par un prisme ou les irisations à la surface d'un CD) et reflète avant tout les rayons ultraviolets.

 

La Ficaire, comme de nombreuses plantes, n'a pas la capacité génétique et biochimique de produire des pigments dans le spectre bleu à ultraviolet. Elle crée ainsi cette iridescence afin d'attirer les pollinisateurs grâce à un guide à nectar.

 

La plante pratique la nyctinastie : la fleur s'ouvre le matin et se ferme complètement le soir ; elle fait de même par temps humide ou très nuageux. La nyctinastie a un impact positif sur la croissance et un rôle de protection des organes reproducteurs (contre le froid et l'humidité) mais elle peut aussi jouer un rôle de défense contre les herbivores la nuit, sachant que les principaux consommateurs de ces fleurs, les limaces et les chevreuils, sont surtout actifs de nuit.

 

La pollinisation est entomogame, assurée principalement par les mouches (dont des syrphes), puis des abeilles domestiques et des petits scarabées noirs.

 

 

Elaïosome de graine de violette

Elaïosome de graine de violette

Les graines sont pourvues d'une excroissance, l'élaïosome consommées par les fourmis qui participent à la dissémination et à la germination loin de la plante-mère c’est la myrmécochorie.

 

 La Ficaire peut faire office de plante bio indicatrice, indiquant un engorgement du sol en eau avec une matière organique d’origine principalement végétale qui se décompose mal et le sol s’asphyxie.

 

Toxicité

Les plantes sauvages ne sont pas des produits anodins:

La plante à l'état adulte est toxique en cas d'ingestion crue et potentiellement mortelle pour les animaux de pâturage et d'élevage tels que les chevaux, les bovins et les moutons.

 

Toutes les plantes de la famille des renoncules (Ranunculaceae) contiennent un composé connu sous le nom protoanémonine. Le contact avec les feuilles endommagées ou écrasées de la Ficaire peut provoquer des démangeaisons, des éruptions cutanées ou des cloques sur la peau ou les muqueuses.

L'ingestion de la toxine peut provoquer des nausées, des vomissements, des étourdissements, des spasmes, voire une paralysie. Il a été montré que l'ingestion de ficaire non traitée sous forme de tisane comme remède à des hémorroïdes peut provoquer une hépatite aiguë et une jaunisse qui régresse dès la fin de l'absorption. La racine contient également des composés toxiques, l'acide ficarique et la ficarine.

Cette toxicité explique que la Ficaire est, comme les renoncules, un symbole de danger dans le langage de fleurs. 

 

Vertus médicinales

La ficaire contient des flavonoïdes tels que la quercétine et la rutine qui ont des activités anti-inflammatoires et antioxydantes.

 

Elle a également des propriétés vasoconstrictrices, ce qui lui confère des vertus anti hémorroïdaires , d'où son nom d'herbe aux hémorroïdes.

 

En phytothérapie, on peut proposer un baume à partir de cette plante médicinale. 

 

Riche en vitamine C, la ficaire aurait été utilisée par les bûcherons d'où son nom vernaculaire d'« épinard des bûcherons » et les marins en prévention contre le scorbut en la mélangeant à leur sel.

 

Tromperie

Des fermiers pensaient autrefois se garantir une bonne production laitière en suspendant la racine de ficaire dans les étables : les tubercules ont en effet la forme des tétines des vaches et les fleurs la couleur du bon beurre grâce à leur richesse en pigments caroténoïdes.

 

Avant le développement des techniques analytiques détectant facilement la fraude, une tromperie consistait à colorer le beurre de printemps avec des fleurs de renoncules ou de Ficaire, ce qui pouvait donner lieu à des empoisonnements.

Lire la suite

Sentier préservé

20 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Sentier botanique

Sentier préservé

En parcourant le sentier préservé,

Nous allons enfin pouvoir observer les plantes tout au long de leur cycle.

La monnaie du pape, le lamier blanc et le pissenlit se sont fait une beauté.

la suite en image...

La lunaire annuelle ou monnaie du pape (Lunaria annua) nous montre ses jolies fleurs avant de nous offrir ses curieux fruits.
La lunaire annuelle ou monnaie du pape (Lunaria annua) nous montre ses jolies fleurs avant de nous offrir ses curieux fruits.

La lunaire annuelle ou monnaie du pape (Lunaria annua) nous montre ses jolies fleurs avant de nous offrir ses curieux fruits.

La lunaire annuelle ou monnaie du pape, appartient à la famille des brassicaceae, la même famille que le chou.

On l'appelle aussi médaille de Judas en allusion aux trente pièces d'argent que Judas a reçues pour trahir Jésus.

En fonction des régions, elle peut aussi être appelée herbe aux écus. Ses nombreux noms vernaculaires font référence à la forme circulaire et translucide de ses fruits, comparables à des pièces de monnaie.

On ne la connait pas comme médicinale mais elle serait comestible. Je préfère l'essayer avant de vous parler de ses qualités gustatives et alimentaires.

C'est également la saison du lamier blanc et du pissenlit. Un beau blanc pur et un beau jaune rayonnant.
C'est également la saison du lamier blanc et du pissenlit. Un beau blanc pur et un beau jaune rayonnant.

C'est également la saison du lamier blanc et du pissenlit. Un beau blanc pur et un beau jaune rayonnant.

Lire la suite

Nos désordres...

19 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Il faut savoir

Nos désordres...

Le coronavirus se nourrit de nos désordres

L’anthropologue britannique Mary Douglas décrivait en 1966, dans son livre De la souillure, le caractère hors du commun et ambigu de deux animaux, aujourd’hui considérés comme étant probablement à l’origine du virus qui fait trembler toute la planète.

La chauve-souris (oiseau sans plumes) et le pangolin (fourmilier à écailles) incarnent chacun à leur manière dans certaines cultures l’aberration, l’impureté et le chaos.

En bref, ces deux animaux renvoient à une certaine idée du désordre social. Et s’il y a bien quelque chose que la pandémie de coronavirus rend visible et révèle, c’est toute une série de désordres pour lesquels nous portons, collectivement, une lourde responsabilité (...)

Nos désordres...

Une crise de l’hôpital public, contaminé par une vision strictement comptable de la santé, ainsi que des réformes successives, ont mené inexorablement au manque de lits pour les patients (–100 000 en une vingtaine d’années, et -17500 ces six dernières années), de personnel et de matériel en France.

Un article paru dans alternative-santé que vous pourrez lire grâce au lien ci-dessous.

 
Lire la suite

Des nouvelles du jardin!

19 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #La vie du jardin

Des allées bien tondues...

Des allées bien tondues...

Bien que les sorties botaniques...

Et les visites du jardin aient été annulées jusqu'à nouvel ordre, je continue à redonner "bonne mine" au jardin, pour votre plus grand plaisir lorsque l'heure de la reprise aura sonné.

Cela n'empêche pas les randonneurs de passage de venir demander conseil, de loin, bien évidemment.

Des pancartes rafraîchies, des cordages retendus et des parcelles bien nettes. Le jardin sera prêt pour votre retour.

Des pancartes rafraîchies, des cordages retendus et des parcelles bien nettes. Le jardin sera prêt pour votre retour.

Lire la suite

Urtica dioïca

18 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Récolte

Urtica dioïca, l'ortie dioïque, notre ortie bien aimée!

Urtica dioïca, l'ortie dioïque, notre ortie bien aimée!

Urtica dioïca...

C'est à son tour de rejoindre le séchoir!

C'est la pleine période pour sa récolte.

Vite, avant qu'elle ne soit en fleurs.

Et pour le coup, les sentiers de Millery en sont couverts.

Que ce soit dans celui du Paradis, de l'Amélie, de la Sauvagère ou de Côte Rouge, il y a de quoi faire, loin de la pollution.

Et surtout, il y en a pour tout le monde.

Ses propriétés?

Vous les trouverez à l'aide de la barre de recherche. Elle a déjà fait l'objet de nombreux articles sur le blog.

C'est juste une plante merveilleuse!

Lire la suite

Des nouvelles du jardin!

18 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #La vie du jardin

Une belle bordure d'artichauts. Belle médicinale pour le foie (les feuilles).

Une belle bordure d'artichauts. Belle médicinale pour le foie (les feuilles).

Cela fait 3 jours...

que je passe mes après-midi au jardin, attestation en poche, comme il se doit.

Je n'ai jamais vu autant de monde dans la plaine, mais les consignes sont respectées: parents avec enfants, couple ou sportifs seuls.

Le réveil du jardin se fait à toute vitesse!

Je vous emmène faire un tour dans la parcelle du foie et des intestins.

La suite en images

Bizarrement, pour notre plus grand plaisir, la chélidoine se plait au jardin. Habituellement, elle préfère les endroits humides et l'ombre. Une belle médicinale pour le foie comme son latex jaune nous le rappelle car il a la couleur de la bile. Théorie des signatures, quand tu nous tiens...

Bizarrement, pour notre plus grand plaisir, la chélidoine se plait au jardin. Habituellement, elle préfère les endroits humides et l'ombre. Une belle médicinale pour le foie comme son latex jaune nous le rappelle car il a la couleur de la bile. Théorie des signatures, quand tu nous tiens...

La Tanaisie à, comme ses compagnes, bien supporté l'hiver. Il faut dire, que j'avais bien paillé tout ce petit monde. Bientôt, les abeilles pourront se régaler du pollen de ses belles fleurs jaunes. Une belle plante pour les intestins.

La Tanaisie à, comme ses compagnes, bien supporté l'hiver. Il faut dire, que j'avais bien paillé tout ce petit monde. Bientôt, les abeilles pourront se régaler du pollen de ses belles fleurs jaunes. Une belle plante pour les intestins.

Le Millepertuis perforé montre déjà ses jolies feuilles. Il nous promet un beau macérat huileux et de belles tisanes pour faire revenir le soleil dans notre coeur.

Le Millepertuis perforé montre déjà ses jolies feuilles. Il nous promet un beau macérat huileux et de belles tisanes pour faire revenir le soleil dans notre coeur.

Bien à l'abri sous les feuilles, Angelica archangelica, l'Angélique déplie tout doucement ses belles feuilles. Patience! avant de voir les belles fleurs de cette Asteraceae. Une belle plante pour les intestins.

Bien à l'abri sous les feuilles, Angelica archangelica, l'Angélique déplie tout doucement ses belles feuilles. Patience! avant de voir les belles fleurs de cette Asteraceae. Une belle plante pour les intestins.

Artemisia absinthium. Elle envahit la parcelle. D'ailleurs, il va falloir que je vous offre des boutures. J'aime bien son odeur particulière. Une belle pour les intestins, également.

Artemisia absinthium. Elle envahit la parcelle. D'ailleurs, il va falloir que je vous offre des boutures. J'aime bien son odeur particulière. Une belle pour les intestins, également.

 

Et voilà!

Les autres, comme la Rose rouge, Rosa gallica ou le Romarin, seront sur le devant de la scène lorsqu'ils seront en fleurs.

Lire la suite

Dentifrice...

18 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #"Potions magiques"

Le remplissage n'est pas aisé. Il y a encore quelques bulles d'air, mais cela va se tasser.

Le remplissage n'est pas aisé. Il y a encore quelques bulles d'air, mais cela va se tasser.

Le dentifrice tant attendu des testeurs est arrivé!

J'ai enfin trouvé le temps de le préparer...

J'ai eu quelques problèmes avec le contenant:

Non seulement ce truc ressemble à un vibromasseur, si, si! je suis allée vérifier sur le Net...

Mais en plus, chaque fois que l'on ouvrait le couvercle, il était pris d'éjaculation précoce...

J'ai trouvé la bonne façon de le remplir car le problème ne se pose plus.

Je vais donc pouvoir vous le proposer.

Il faut bien rire un peu... 

Lire la suite

Il est temps de...

16 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Récolte

Il est temps de...

Après la primevère, la violette, les chatons de saule, 

Il est temps de récolter...

Et cela ne fait que commencer.

La suite en images

Capsella bursa-pastoris, la bourse à pasteur. C'est la pleine période. On récolte un peu tout les jours, mais on ne "dévalise" pas. Juste ce qu'il faut et uniquement si on en a l'utilité. Je vous ai parlé de cette plante il n'y a pas si longtemps. Utilisez la barre de recherche.

Capsella bursa-pastoris, la bourse à pasteur. C'est la pleine période. On récolte un peu tout les jours, mais on ne "dévalise" pas. Juste ce qu'il faut et uniquement si on en a l'utilité. Je vous ai parlé de cette plante il n'y a pas si longtemps. Utilisez la barre de recherche.

Plantago lanceolata, le plantain lancéolé. Il arrive à point nommé. Pile-poil en période de pollen pour ce bel antihistaminique, mais pas que...

Plantago lanceolata, le plantain lancéolé. Il arrive à point nommé. Pile-poil en période de pollen pour ce bel antihistaminique, mais pas que...

Même chose pour le fumeterre, à point nommé. Pile-poil au moment où il faut prendre soin de son foie. En mélange, pas de fortes doses et pas sur le long terme. Demandez conseil.

Même chose pour le fumeterre, à point nommé. Pile-poil au moment où il faut prendre soin de son foie. En mélange, pas de fortes doses et pas sur le long terme. Demandez conseil.

Lire la suite

Conférence

14 Mars 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Évènements

Conférence

Après concertation...

Isabelle Garmier et moi-même, avons trouvé plus judicieux d'annuler la conférence sur la peau.

Vous allez être déçus, nous le sommes également.

Si je programme une action similaire au jardin et en petit comité, vous en serez informés sur le blog.

Mais, car il y a un mais... ce sera payant.

Lire la suite