Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Addictions (9)

21 Décembre 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Dossier

Addictions (9)

Scroller à longueur de journée des comptes Facebook ou Twitter peut devenir une véritable addiction. Les personnes les plus touchées par ce phénomène sont bien évidemment les adolescents et les jeunes adultes, qui sont les personnes les plus vulnérables, mais il ne faut pas croire qu'ils sont les seuls concernés. C'est un phénomène qui touche toutes les catégories de la population.

Les réseaux sociaux sont des systèmes basés sur la présentation d'un moi optimisé soumis au regard d'autrui. Toute action engagée se verra récompensée par des signes de validation (coeurs, checks, likes, etc.) qui activent le circuit de récompense du cerveau par leur charge émotionnelle positive. L'attente de ces réponses à un post envoyé est une première source d'anxiété. La valeur hédoniste des actions de l'individu est ensuite déterminée par ces avis extérieurs. Plus les avis positifs sont nombreux et plus l'action présente de valeur. La confusion entre cette valeur d'action et la valeur de l'individu lui-même est souvent présente. Par exemple, le raccourci "untel n'aime pas ma photo de profil donc je ne lui plais pas" est assez fréquent et très rapide.

Addictions (9)

Selon une étude britannique publiée par la Société Royale de Santé publique en mai 2017, Snapchat et Instagram seraient ceux ayant les effets les plus négatifs. Outre l'impact de stimulation positive, les réseaux sociaux sont conçus pour être des milieux captifs de l'attention en proposant toujours plus d'options et d'activités, qui sont en permanence disponibles.

Cette accessibilité permanente impacte le rythme de vie, et en particulier le sommeil, peut exposer à des contenus choquants(une image postée par une association de protection des animaux présentant des poussins broyés vivants est tout aussi choquante qu'une image de pédophilie par exemple), ou simplement promouvoir des attitudes et comportements déplacés (violence verbale, harcèlement, culture du viol, attitude face à l'alcool ou autres substances addictives, etc.).

Addictions (9)

Parfois, même en ayant une utilisation préservée sur ces réseaux sociaux, le simple fait d'être confronté en permanence à la meilleure image que les autres projettent d'eux-mêmes peut avoir un effet dévastateur sur la confiance en soi, faisant naître des questions comme: "Et moi, qu'est-ce que je fais de ma vie?", et conduire jusqu'à la dépression.

À suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article