Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

C'est l'invasion...

31 Juillet 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Faune du jardin

Le Graphosome italien. Pas besoin de carte, si vous me trouvez sur une ombelle, c'est que vous êtes au sud de Montélimar... Ben non! c'est à Millery que ça se passe.

Le Graphosome italien. Pas besoin de carte, si vous me trouvez sur une ombelle, c'est que vous êtes au sud de Montélimar... Ben non! c'est à Millery que ça se passe.

Je ne sais pas chez-vous,

Mais au jardin, c'est l'invasion!

Les carottes sauvages (Daucus carota) sont "squattées" par les punaises arlequin de leur ancien nom.

Je vous les présente...

Graphosoma italicum (Ah, ce cher Linné et sa dénomination binominale)

Graphosoma italicum (Ah, ce cher Linné et sa dénomination binominale)

La Graphosome italien de graphein: écrire + sôma: corps (corps décoré de traits), alias Punaise Arlequin, adore le soleil et la chaleur. Pas étonnant qu'il soit si présent chez nous.

Ce qui ne l'empêche pas de remonter jusque dans le nord de la France et même au-delà.

À cause de sa couleur, il est facilement repérable et les spécialistes l'utilisent, en Belgique, comme indicateur des territoires secs et chauds.

Quand à son bel uniforme de garde pontifical, il a une histoire. Figurez-vous que les punaises rouges et noires ont une goût absolument écoeurant. Lorsqu'un jeune oiseau inexpérimenté, venant de sortir du nid, fait une seule fois la bêtise d'en attaquer une, il se souvient ensuite à vie de cette aventure et se méfiera de tout animal du même type qu'il croisera sur son chemin.

Voilà pourquoi les petites punaises colorées, quelque soit leur forme ou leur dessin, peuvent tranquillement vagabonder dans la campagne, en plein jour, sans craindre de se faire agresser. Dès qu'ils les aperçoivent, les oiseaux se dépêchent de regarder ailleurs...

Graphosoma semipunctatum = à moitié ponctué

Graphosoma semipunctatum = à moitié ponctué

Un article "pioché" dans la revue N° 84 de la hulotte (2004), du temps où j'avais encore des enfants à la maison...

J'aime beaucoup La Hulotte, la preuve, j'ai gardé tous les livrets et j'y farfouille régulièrement.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kliklak 31/07/2020 22:44

Je ne sais pas si c'est un problème pour les jardins, mais visuellement ça claque !

Aimji 01/08/2020 15:28

Comme tu dis!