Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Contes et légendes

1 Mai 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Et si c'était vrai?

Contes et légendes

Avant propos...

Le druide est un personnage très important de la société celtique, au point qu'il est à la fois ministre du culte, théologien, philosophe, gardien du savoir et de la Sagesse, historien, juriste et aussi conseiller militaire du roi et de la classe guerrière.

Il est en 1er lieu l'intermédiaire entre les dieux et les hommes. Il est chargé de la célébration des cérémonies sacrées et lui seul a le droit de pratiquer les sacrifices. "Nul ne parle avant le roi, mais le roi ne parle pas avant son druide". Court extrait de Wikipedia.

 

Contes et légendes

Mais encore...

"le domaine des plantes médicinales appartient aux druides. Le druide exerce la médecine végétale. Très vaste, ce domaine ne se réduit pas à la connaissance et à l'ordonnance des simples pour soigner, mais englobe tout ce qui est relié au patrimoine végétal: son histoire, la mémoire des propriétés thérapeutiques, la protection des cultures, les préparations et l'administration rituelle des plantes et enfin la mise en état psychologique du malade pour qu'il bénéficie au mieux de tous les soins des druides. Court extrait de "L'herbier secret du Druide" de Pascal Lamour.

Contes et légendes

L'ortie est bien connue pour chasser les esprits, bons et mauvais. On peut en porter sur soi, dans un sachet mais on peut aussi faire des fumigations de plante séchée. Il est de coutume d'en installer sous les lits des malades pour qu'ils recouvrent rapidement la santé.

L'ortie intervient dans de nombreux mélanges pour faciliter la divination, ou dans les rituels de protection des maisons. Les sauts au-dessus des feux d'orties assurent bonheur et fertilité. Les esprits de la foudre, les plus agressifs, ne résistent pas devant l'ortie placée dans la cheminée le 1er jour de mai.

En Bretagne, la coutume est de jeter des orties dans les feux de la Saint-Jean, pour protéger les hommes et le bétail. La veille de la fête, les enfants enjambent des buissons d'orties, dans l'espoir d'attirer le soleil vers la saison brûlante, L'été.

Par ces rites, l'ortie est censée protéger les clans contre la foudre.

Contes et légendes

De nombreuses légendes et contes bretons nous racontent un pacte entre un tailleur et le diable. 

Pour garder son âme, il devra réaliser une couture invisible. Ce que parviennent à faire les fées qui lui vinrent en aide, en prenant des feuilles de plantain, ainsi devenue "l'herbe aux cinq coutures".

Dans l'ordre des revenants, le 1er esprit à réapparaître à la samain (la saison sombre: novembre, décembre, janvier), est celui du tailleur, dans la liste des professions. 

Ce sont les premiers messagers des esprits, les plus difficiles à faire repartir.

Sauvé par les fées et le plantain, voici un esprit qui pourra reprendre son chemin.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article