Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Macérat huileux de pâquerettes

13 Avril 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #Préparations

Partez en récolte avec un bocal vide que vous emplirez sur place afin de ne pas cueillir trop de capitules. Laissez un peu de place dans le bocal, environ 2 à 3cm.

Partez en récolte avec un bocal vide que vous emplirez sur place afin de ne pas cueillir trop de capitules. Laissez un peu de place dans le bocal, environ 2 à 3cm.

Quoi de plus judicieux que de récolter des pâquerettes à Pâques!

Matériel utile:

Deux bocaux d'1 litre environ (1 pour la macération et 1 pour recueillir le macérat), 2 carrés de gaze (une pour protéger le macérat et une pour filtrer), 1 entonnoir, 1 passoire, 1 élastique et 1 étiquette. Bien-sûr, l'hygiène du plan de travail, des mains et du matériel doit être irréprochable...

Comment faire, en images...

 

Une fois rentrés, versez doucement l'huile végétale de votre choix en vous arrêtant à la moitié du bocal afin de laisser à l'huile, le temps de descendre au fond du bocal. Finissez de remplir, veillez de juste recouvrir les capitules. Il vous faudra, sans doute, compléter le lendemain le niveau d'huile qui aura baissé légèrement.

Une fois rentrés, versez doucement l'huile végétale de votre choix en vous arrêtant à la moitié du bocal afin de laisser à l'huile, le temps de descendre au fond du bocal. Finissez de remplir, veillez de juste recouvrir les capitules. Il vous faudra, sans doute, compléter le lendemain le niveau d'huile qui aura baissé légèrement.

Comme huile végétale, je choisis l'huile de noisette qui a de belles propriétés cosmétiques et qui pénètre bien la peau sans laisser de film gras. Il m'arrive, également d'utiliser tout simplement de l'huile d'olive. Il va sans dire que ces huiles sont choisies bio.

Ce macérat huileux vous servira comme huile pour le visage et le corps,à composer des mélanges, des crèmes et autres potions magiques.

Retrouvez ses propriétés dans la fiche de Bella perennis sur le blog.

Recouvrez avec une gaze afin que l'humidité puisse s'évaporer. Gardez le couvercle du bocal à côté car il vous faudra remuer chaque jour. pour cela, enlevez la gaze, mettez le couvercle, retournez une ou deux fois et mettez de nouveau la gaze. laissez macérer à température ambiante pendant 3 semaines.N'oubliez pas d'étiqueter le bocal avec le nom de la plante et la date de macération.

Recouvrez avec une gaze afin que l'humidité puisse s'évaporer. Gardez le couvercle du bocal à côté car il vous faudra remuer chaque jour. pour cela, enlevez la gaze, mettez le couvercle, retournez une ou deux fois et mettez de nouveau la gaze. laissez macérer à température ambiante pendant 3 semaines.N'oubliez pas d'étiqueter le bocal avec le nom de la plante et la date de macération.

Macérat huileux de millepertuis. Photo que je changerais par celui des pâquerettes lorsque la date sera venue. Un autre bocal, un entonnoir et une passoire assez fine dessus. On peut insérer entre la passoire et les fleurs, un carré de gaze.

Macérat huileux de millepertuis. Photo que je changerais par celui des pâquerettes lorsque la date sera venue. Un autre bocal, un entonnoir et une passoire assez fine dessus. On peut insérer entre la passoire et les fleurs, un carré de gaze.

Une fois la macération terminée,

Il suffit de filtrer. Il ne faut surtout pas essorer un macérat huileux sous peine de récupérer de l'humidité. Le macérat ne se conserverait pas. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kliklak 14/04/2020 19:03

Tiens, je vais tenter ça ! Merci pour la recette !

Aimji 14/04/2020 19:10

Avec plaisir!

Marie-Jeanne Giboin 14/04/2020 19:09

Avec plaisir!