Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Il est temps de...

29 Avril 2020 , Rédigé par Simpl'etsens Publié dans #Récolte

L'inflorescence

L'inflorescence

Sambucus nigra...

Le sureau noir, de la famille des Caprifoliaceae comme le chèvrefeuille.

On l'appelle aussi grand sureau, hautbois, arbre aux fées, arbre de Judas car Judas s'en serait servi comme potence...

À mon humble avis, il ne risquait pas grand chose...

Du latin "sambucus" qui fait allusion aux "flutiaux", les "sambuca" que les pâtres grecs taillaient dans le bois tendre du sureau.

C’est un arbuste à rameaux creux, à moelle blanche, pouvant atteindre 6 mètres de haut.

C’est un arbuste à rameaux creux, à moelle blanche, pouvant atteindre 6 mètres de haut.

Ses fleurs sont blanches au parfum agréable et...

Ses fleurs sont blanches au parfum agréable et...

... et, donnent des baies charnues noires et brillantes. Les fruits sont comestibles cuits, en sirop, en confiture. Crus, ils sont laxatifs et purgatifs à hautes doses. Ils peuvent également teindre les tissus d’une couleur plus prononcée que les mûres.

... et, donnent des baies charnues noires et brillantes. Les fruits sont comestibles cuits, en sirop, en confiture. Crus, ils sont laxatifs et purgatifs à hautes doses. Ils peuvent également teindre les tissus d’une couleur plus prononcée que les mûres.

En herboristerie, on utilise les feuilles ...

En herboristerie, on utilise les feuilles ...

... les fleurs, les fruits et l’écorce interne des rameaux ou seconde écorce, pellicule verte et vive sous l'écorce. Le sureau à, entre autres propriétés et en fonction de la partie utilisée, une action antivirale et immunostimulante.

... les fleurs, les fruits et l’écorce interne des rameaux ou seconde écorce, pellicule verte et vive sous l'écorce. Le sureau à, entre autres propriétés et en fonction de la partie utilisée, une action antivirale et immunostimulante.

Selon les druides, les branches permettraient de confectionner des flûtes afin de converser avec les âmes pendant la saison sombre. Il est aussi appelé « arbre aux fées » : en Bretagne on dit que les fées se réfugient dans les fleurs, que chaque fleur est une fée et qu‘il faut les récolter avec précaution pour qu’elles gardent leur pouvoir de protection. Les branches servent également à confectionner les baguettes magiques des sorcières.

Selon les druides, les branches permettraient de confectionner des flûtes afin de converser avec les âmes pendant la saison sombre. Il est aussi appelé « arbre aux fées » : en Bretagne on dit que les fées se réfugient dans les fleurs, que chaque fleur est une fée et qu‘il faut les récolter avec précaution pour qu’elles gardent leur pouvoir de protection. Les branches servent également à confectionner les baguettes magiques des sorcières.

Attention!

À ne pas confondre avec Sambucus ebulus, le sureau hièble.  Ce n’est pas un ligneux mais une herbacée. Ses tiges droites, rigides, robustes peuvent atteindre une hauteur d’homme en quelques mois, puis se dessèchent et meurent à l’automne. Les feuilles, les fleurs et les fruits sont proches du sureau noir.

À ne pas confondre avec Sambucus ebulus, le sureau hièble. Ce n’est pas un ligneux mais une herbacée. Ses tiges droites, rigides, robustes peuvent atteindre une hauteur d’homme en quelques mois, puis se dessèchent et meurent à l’automne. Les feuilles, les fleurs et les fruits sont proches du sureau noir.

Ni avec Sambucus racemosa, le sureau rouge ou sureau à grappes. Ses fleurs jaunâtres et ses fruits d’un rouge éclatant, en têtes denses, le différencient tout de suite du sureau noir. Les fleurs et les grappes sont disposées différemment. On possède peu de données scientifiques sur la toxicité de ces derniers, la prudence s’impose donc.

Ni avec Sambucus racemosa, le sureau rouge ou sureau à grappes. Ses fleurs jaunâtres et ses fruits d’un rouge éclatant, en têtes denses, le différencient tout de suite du sureau noir. Les fleurs et les grappes sont disposées différemment. On possède peu de données scientifiques sur la toxicité de ces derniers, la prudence s’impose donc.

On l'utilisera le sureau noir pour agir dans:

La goutte, les rhumatismes, les cystites, les pathologies infectieuses comme les refroidissements hivernaux, la grippe, etc.

Et surtout, pour renforcer l'immunité avec le sirop.

Sirop

dont je vos donnerais la recette lorsque ce sera la période de récolte des baies.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article