Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

L'ail, un aliment remède!

16 Janvier 2020 , Rédigé par Aimji Publié dans #fiches de plantes

Ail cultivé, Allium sativa, famille des Alliaceae

Ail cultivé, Allium sativa, famille des Alliaceae

L'ail, un trésor pour la santé!

On l'appelle aussi, selon les régions: Ail commun,Chapon, Perdrix, Thériaque des pauvres, etc. son nom viendrait d'un mot celte "alt" qui signifie: brûlant.

 

L'ail, un aliment remède!

Un peu de botanique:

C'est une plante herbacée qui peut atteindre 1 mètre de haut, vivace par son bulbe. Probablement originaire des steppes d'Asie Centrale. Aujourd'hui, connu seulement sous sa forme cultivée.

- Le Bulbe est formé d'un grand nombre de petits bulbes ou caïeux et l'ensemble est enveloppé dans une tunique membraneuse blanche, verdâtre, rosée ou violette.

- La tige est cylindrique, feuillée jusqu'au milieu, contournée avant la floraison.

- Les feuilles sont alternes, gris vert, à limbe plat, linéaire et élargi. Leurs gaines, entourent la tige jusqu'au milieu.

- La hampe florale est cylindrique et pleine. Elle porte une paire de feuilles et une bractée membraneuse ou spathe à pointe très longue qui protège l'inflorescence.

L'ail, un aliment remède!L'ail, un aliment remède!

- L'inflorescence en ombelle pauciflore (portant un petit nombre de fleurs), de 4 à 5 cm de diamètre, composée de quelques fleurs et de bulbilles de 1cm environ.

- Les fleurs sont formées de 6 tépales (lorsque le calice et la corolle sont d'une seule pièce et de la même couleur comme les tulipes par ex.). Les tépales sont blanc-rodé ou verdâtres. Les fleurs sont généralement stériles.

- Les fruits: pas de fruits ni de graines. 

Germidour, violet.

Germidour, violet.

Comme Pierre Lieutaghi l'écrit si bien,

"L'ail est un condiment apprécié de tous ceux qui ne craignent pas d'indisposer les narines sensibles"

L'ail tient une place très importante parmi nos remèdes végétaux. On l'a utilisé dans une foule de maux, dont la peste n'est pas le moindre, et les paysans en faisaient un grand usage attesté par le nom de "thériaque* des pauvres", donné autrefois à la plante. Les laboratoires lui ont rendu justice en l'expérimentant avec succès, tout spécialement comme stimulant, antiseptique, bactéricide, hypotenseur, expectorant, fébrifuge, vermifuge.

En externe c'est un bon corricide.

On doit l'employer cru.

L'ail est riche en phosphore, magnésium, manganèse, fer, cuivre, iode. Son soufre organique le recommande à tous ceux chez qui une faiblesse chronique rhinopharyngée traduit une carence en ce métalloïde.

*La thériaque, médicament presque mythique, était composé d'une foule de drogues végétales, animales et minérales. Inventée, selon la légende, par Mithridate*, on l'employait tant comme préservatif ou antidote des poisons que comme panacée dans les maux les plus divers. On en connait de nombreuses formules. Au XIXème siècle, en France, la pharmacie préparait encore une thériaque à soixante constituants...

*Mithridate: nom porté par plusieurs rois de divers états d'Asie. Mithridate VII, fut le plus célèbre de tous. C'était l'un des plus terribles ennemis des Romains. Craignant pour sa vie, il se retira plusieurs années dans la solitude, se livrant à la chasse ou à l'étude, et acquit, avec une force et une adresse extraordinaires, une connaissance approfondie des poisons et de leurs antidotes. 

À suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article