Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Les plantes du système respiratoire (7)

29 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Rencontres

Les plantes du système respiratoire (7)

Accompagnement de la sinusite

Ce qu'il faut retenir

Décongestionner les sinus à la vapeur d’eau chaude. Ce sont les inhalations humides que vous connaissez bien, un bol avec de l’eau bouillante dedans, une serviette sur la tête, et on s’expose graduellement pour ne pas se brûler. 

 

Si on agit rapidement, cette mesure, à elle seule (l’eau chaude), est une décongestionnante formidable. L’erreur à ne pas faire, est de faire une inhalation de temps en temps. Il faut faire des inhalations toutes les 4 heures et si vous vous dites je vais passer une partie de ma journée sous la serviette... oui peut-être, mais vous allez voir comme au bout d’un moment ça fait du bien car la sinusite peut être vraiment douloureuse.

 

1 - Des inhalations humides

Donc, toujours avec le bol, toujours avec la serviette sur la tête, on peut utiliser les HE : de pin sylvestre ou d’eucalyptus radié. On commence par une goutte dans un bol d’eau chaude et on augmente en fonction de sa tolérance sans dépasser 3 gouttes. On ne joue pas avec les huiles essentielles.

 

On peut également faire des inhalations avec des infusions concentrées de thym, d’origan ou de bourgeons de pin sylvestre.

À noter : Il est important de rester au chaud pendant 1 heure au moins après une inhalation humide pour éviter un choc thermique préjudiciable à la santé de nos muqueuses respiratoires.

 

2 - Des inhalations sèches.

Que l’on réserve pour le travail, par ex. quand il n’est pas facile de faire les inhalations humides ou, en préventif lorsque l’on se retrouve en groupe pour se protéger des microbes environnants (transports en commun, activités diverses). Mêmes HE que citées plus haut, 2 à 3 gouttes sur un mouchoir que l’on respire de temps en temps.

 

3 - Massages

On peut également faire un massage aux HE sur les sinus maxillaires et frontaux. On va masser au-dessus des orbites et en dessous aussi au niveau des joues.

On utilisera les mêmes HE mais en dilution avec de l’huile végétale d’olive par ex. : un mélange 50% d’HE et 50% d’huile végétale. Attention de ne pas en mettre dans les yeux évidemment, et lavez-vous bien les mains ensuite.

 

4 - On peut accompagner cette action locale  avec une tisane pour soulager les symptômes (mélange) :

- Noyer (feuilles) 40 grammes : anti-inflammatoire, dépuratif.

- Cassis (feuilles) 40 grammes : anti-inflammatoire, dépuratif, immunostimulant.

- Eucalyptus (feuilles) 40 grammes : anti-infectieux.

Ces plantes seront prises à raison de 1 cuillère à soupe du mélange pour un bol d’eau ou 4 cuillères à soupe du mélange pour 1 litre d’eau, 3 à 5 tasses par jour.

 

À suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article