Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Dans la série "Les plantes du jardin"

7 Novembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #fiches de plantes

Dans la série "Les plantes du jardin"

Et c'est au tour de la lavande de se présenter.

J'en ai plusieurs au jardin pour bien montrer leurs différences, parce qu'elles n'ont pas la même composition et donc, les mêmes indications.

Et oui, avec les plantes c'est parfois compliqué...

- Lavande vraie ou lavande officinale, Lavandula angustifolia, 

- Lavande Aspic, Lavandula latifolia spica,

- Lavandin super, Lavandula X burnatii clone super,

- Lavande papillon ou lavande des Maures, Lavandula stoechas. 

Et pour les déterminer, c'est pas "coton"...

Mais bon, on y arrive...

 

Sous arbrisseau vivace qui peut atteindre 80 cm de haut, à rameaux dressés et non ramifiés. Abondante sur les coteaux calcaires des montagnes du midi, entre 400 et 1500 mètres d'altitude.

Sous arbrisseau vivace qui peut atteindre 80 cm de haut, à rameaux dressés et non ramifiés. Abondante sur les coteaux calcaires des montagnes du midi, entre 400 et 1500 mètres d'altitude.

Donc, ici, il est question de:

Lavandula angustifolia ou Lavandula officinalis.

On l'appelle aussi: lavande vraie, lavande des Alpes, lavande fine, Garde robe, etc.

Son nom lui vient du latin "lavare" qui signifie "laver" et évoque l'emploi de la plante pour parfumer le bain et son utilisation par les lavandières.

Un peu de botanique en images.

La tige est simple, quadrangulaire comme chez toutes les Lamiaceae.

La tige est simple, quadrangulaire comme chez toutes les Lamiaceae.

Les feuilles sont entières, opposées, linéaires à lancéolées, grisâtres, à bord généralement révoluté (enroulés en-dessous ou vers l'extérieur).

Les feuilles sont entières, opposées, linéaires à lancéolées, grisâtres, à bord généralement révoluté (enroulés en-dessous ou vers l'extérieur).

L'inflorescence est un épi lâche, souvent interrompu à la base, pédonculé.

L'inflorescence est un épi lâche, souvent interrompu à la base, pédonculé.

Les fleurs sont à corolle zygomorphe (un seul plan de coupe), pentamère ( 5 pétales), gamopétales (pétales soudées), bilabiée (2 lèvres), bleues, formant un faux verticille (entoure la tige) à l'aisselle de bractées cordées. J'adore la botanique!

Les fleurs sont à corolle zygomorphe (un seul plan de coupe), pentamère ( 5 pétales), gamopétales (pétales soudées), bilabiée (2 lèvres), bleues, formant un faux verticille (entoure la tige) à l'aisselle de bractées cordées. J'adore la botanique!

Le calice est tubuleux.

Le calice est tubuleux.

Les fruits sont des tétrakènes comme chez toutes les Lamiaceae.

Les fruits sont des tétrakènes comme chez toutes les Lamiaceae.

- Les Romains l'utilisaient pour parfumer leurs bains.

- Au Moyen Âge, ses pouvoirs désinfectants étaient déjà reconnus. On en faisait des fumigations et des emplâtres destinés à combattre la peste.

- Sainte Hildegarde de Bingen la préconisait en tant que cicatrisant. La lavande rendait aussi les brûlures moins douloureuses.

- Au XVIème siècle, la Faculté de Montpellier étudie ses usages médicinaux et son huile essentielle sera utilisée pendant plusieurs décennies pour désinfecter l'air et les plaies.

- En médecine ayurvédique, elle est utilisée pour soulager les états dépressifs accompagnés de troubles digestifs.

Dans la série "Les plantes du jardin"

On utilise les fleurs récoltées juste avant la fin de la floraison et mises à sécher selon l'origine et les conditions climatiques.

Ses propriétés sont les suivantes: Sédative, anxiolytique, relaxante, antispasmodique, anti-microbienne, anti-parasitaire, antioxydante, diurétique, cholagogue (qui favorise la chasse biliaire), cholérétique (qui stimule la fabrication de la bile).

On l'utilisera:

- Par voie interne: en huile essentielle, en infusé, en teinture mère, en extrait fluide, en hydrolat, etc.

- Par voie externe: en huile essentielle, en infusé, en teinture, en bains aromatiques, etc.

Les précautions d'emploi:

- Il n'y a aucune contre-indication, mentionnée à ce jour, aux doses préconisées.

- Sur des prises de longue durée elle peut favoriser une hypotension orthostatique (que j'ai pu vérifier).

- À très fortes doses, elle est stupéfiante.

Attention aux différences de ses huiles essentielles!

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article