Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Et pourquoi pas Bordeaux...

7 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Envie d'ailleurs

Les quais

Les quais

Bordeaux "art de vivre"

Nichée dans son écrin de vignes, située à proximité de la forêt et de l'océan, Bordeaux nous accueille, généreuse et conviviale. Ville d'art, de commerce et d'histoire, la capitale de l'Aquitaine vit au rythme du nouveau siècle sans rien renier de son penchant pour la culture, la gastronomie, le sport et la nature.

Le renouvellement complet des équipements d'accueil effectué avec de grands noms de l'architecture contemporaine dans le quartier du Lac comme sur les quais de la ville a déjà changé sa physionomie. Il s'accompagne d'un extraordinaire renouveau des lieux de la gastronomie (grands restaurants mais aussi guinguettes sur le fleuve, bars à tapas) et des circuits de découverte du meilleur vignoble du monde (grandes tables, initiation à la dégustation, visite de châteaux).

L'art de vivre à Bordeaux, c'est aussi savoir profiter d'une offre de culture et de loisirs diversifiée. Tout au long de l'année, les grandes manifestations artistiques se succèdent: au Grand théâtre, au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux, dans les musées, au stade Chaban-Delmas, au Grand Stade ou au hangar 14, mais aussi hors les murs. Chacun à ainsi la possibilité d'assister à des spectacles nationaux, invités ou de création locale, de très grande qualité.

 

La place de la Victoire

La place de la Victoire

La gastronomie bordelaise

La cuisine bordelaise est dominée par les produits du fleuve: les fameuses pibales qui sont des alevins d'anguilles, les fricassées d'anguilles, l'alose, l'esturgeon et bien-sûr, la lamproie à la bordelaise, marinée dans du vin rouge et cuite dans une fondue de poireaux.

Mais les produits de l'océan, huîtres du bassin d'Arcachon, soles de la côte d'Argent (de l'estuaire de la Gironde à Anglet), ou des terroirs avoisinants, agneau de lait de Pauillac, asperges du Blayais ou vertes des Landes, cèpes, pignons de pins, foie gras, salmis de palombes... ne sont pas en reste. Côté desserts, le plus connu est le "cannelé", petit gâteau caramélisé, confectionné dans un moule à cannelure, et dont on dit, qu'à l'origine, il était préparé avec la farine ramassée au fond des cales des navires.

À suivre...

Merci à celles et ceux qui ont réalisé ce topo-guide, comme à chaque fois, cela donne vraiment envie d'y aller.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article