Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Et pourquoi pas Bordeaux...

8 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Envie d'ailleurs

Bordeaux et son vignoble

Bordeaux et son vignoble

Bordeaux, capitale du vin...

Le vin en ville...

L'incontestable fleuron de Bordeaux est le vin.

Depuis près de 2 000 ans, le vignoble a dessiné la cité et sculpté les paysages du Bordelais. Il a accompagné la prospérité de l'économie locale, et les Bordelais ont su lui rendre hommage. Partout en ville, on peut en retrouver les signes, comme sur les monuments voulus par les intendants (le palais de la Douane et celui de la Bourse, la porte d'Aquitaine ou la porte Dijeaux) ou sur des monuments publics plus récents  (monument à la mémoire des Girondins, Jardin public, etc.). Les immeubles particuliers, surtout à partir du XVIIIème siècle, s'ornent eux aussi de motifs évoquant la vigne et le vin: grappes de raisin sur les agrafes des baies, figures de Bacchus, bas-reliefs, rondes bosses.

Le quartier des Chartrons, à deux pas du port, était le domaine du négoce; il abritait chais et entrepôts et les riches propriétaires s'y firent bâtir de somptueuses habitations. Aujourd'hui, l'activité portuaire a disparu mais de nombreux bâtiments vivent encore au rythme du négoce du vin.

Maison cantonale

Maison cantonale

Bordeaux est au centre du plus grand vignoble de vins fins du monde (plus de 120 000 hectares) et ses vins sont parmi les plus prestigieux du monde: médocs, graves, saint-émilion, pomerols, etc.

Le Bordelais est avant tout une région de vins rouges, mais blancs secs, blancs doux (dont le fameux Sauternes), clairet (l'héritier du French Claret qui fit la fortune du commerce avec l'Angleterre), rosés ou crémants y ont également acquis leurs lettres de noblesse.

Le port de la Lune

Le port de la Lune

Bordeaux a sans cesse concentré sa fonction portuaire dans la rade naturelle qui d'étend près du méandre de la Garonne, et sur la forme duquel l'agglomération s'est moulée. Dès le XIIème siècle, le sceau de Bordeaux comporte déjà un croissant de lune, et ce symbole figure depuis plusieurs siècles dans les armes de la ville.

L'expression "port de la Lune" quant à elle, est mentionnée pour la 1ère fois dans un texte en latin du 8 octobre 1459, et elle provient de cette physionomie urbaine originale qui s'appuie sur la courbe du fleuve.

À suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article