Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Dans la série "Les plantes du jardin"

29 Octobre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Billets

Dans la série "Les plantes du jardin"

Les troubles du sommeil...

Les troubles du sommeil sont très fréquents (20% des Français souffrent d'insomnies chroniques) et les conséquences de la privation, même partielle du sommeil ne doivent pas être sous-estimées: fatigue, difficultés d'apprentissage, difficultés et échecs scolaires, absentéisme, accidents du travail, accidents de la route, etc.

Si le recours aux somnifères peut aider ponctuellement à régler un problème d'insomnie, il ne constitue pas une solution durable pour les insomnies chroniques compte tenu d'un certain nombre d'effets secondaires générés par ces traitements (perte de mémoire, troubles de la concentration, dépendances, etc.).

Les plantes médicinales constituent un élément essentiel d'une approche thérapeutique non médicamenteuse de l'insomnie.

Vous allez rencontrer des plantes sédatives, des plantes inductrices du sommeil, des plantes à activité anxiolytique et parfois des plantes à activité "anti-dépressive".

Parce que chaque personne, chaque situation et chaque insomnie est différente: insomnie d'endormissement, insomnie chronique avec réveil nocturne, insomnies accompagnées d'anxiété ou d'états dépressif, le choix des plantes sera différent.

Vous rencontrerez au fil des jours qui suivent les plantes qui se trouvent au jardin, celles que l'on peut trouver sur le sentier qui y mène ou dans les prairies avoisinantes.

L'Agripaume, l'Aubépine, l'Avoine, la Balsamite, le Basilic, la Camomille romaine, le Coquelicot, l'Escholtzia, Le Gaillet, la Grande camomille, le Houblon, La Laitue vireuse, la Lavande, le Lotier corniculé, la Matricaire, la Mélisse, le Millepertuis, l'Oranger bigaradier, la Passiflore, la Primevère officinale, le Saule, le Tilleul, la Valériane officinale, la Valériane des jardins, et bien d'autres encore. 

 

 

Primevère officinale (Primula veris), qui l'eût cru?

Primevère officinale (Primula veris), qui l'eût cru?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article