Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Le Pourpier

18 Septembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #fiches de plantes

Pourpier du jardin

Pourpier du jardin

Le Pourpier

Portulaca oleracea (pourpier sauvage)

Une belle plante décorative, médicinale, nutritive et savoureuse. Pourquoi s'en priver.

On l'appelle aussi pourpier maraîcher ou pourpier porcelaine

C'est une  herbacée annuelle, très commune dans les jardins et qui pousse de préférence dans les zones chaudes. Elle est souvent considérée comme envahissante bien qu'elle soit cultivée pour l'alimentation et utilisée en phytothérapie.

Un peu de botanique appliquée

- Plante annuelle, rameuse, couchée, s'étalant sur 10-30cm. Ses tiges dressées ou couchées sont le plus souvent rougeâtres.

- Ses feuilles et ses tiges sont charnues, obovales, en coin à la base et sessiles (sans pétiole).

- Les fleurs sont jaunes, sessiles, solitaires ou agglomérées à l'aisselle et au sommet des rameaux. Elles comportent 2 sépales inégaux, obtus et 4 à 6 pétales libres ou un peu soudés à la base, caducs.

- Les étamines au nombre de 6 à 12 entourent un style à 4 ou 6 branches.

- Le fruit est une capsule ovoïde contenant de nombreuses graines, noires et luisantes.

- La période de floraison va de juin à novembre.

Le Pourpier

Le pourpier est un aliment peu énergétique, il apporte donc peu de calories. Par contre, il est très riche en oligo-éléments: le calcium, potassium, fer et magnésium sont abondants.

Il est également riche en vitamines: C, E, B1, B2, B3 et B9.

On trouve aussi des protéines en grande quantité: 9 grammes pour 200 grammes de pourpier frais.

Le pourpier est réputé pour ses acides gras oméga 3 et 6. 

Le Pourpier

Le pourpier est largement consommé en Crête; il fait partie du régime crétois

Les Grecs font frire à l'huile d'olive ses feuilles et ses tiges, avec de la féta, des tomates, de l'ail et de la marjolaine. Les jeunes tiges et feuilles de pourpier se consomment en salade, et leur goût légèrement acidulé donne une petite touche originale.

En Turquie, il est consommé en salade mais surtout tend à remplacer l’épinard car plus facile à préparer.

Il peut également être cuit dans une soupe ou une omelette.

Pour la culture potagère, il existe une forme à grandes feuilles dont une variété à feuilles dorées et des variétés à fleurs roses ou blanches cultivées pour l'ornement.

En phytothérapie, on l'utilisera pour adoucir les tissus enflammés. Ses feuilles sont remplies de gel un peu comme l'Aloe vera. 

Il sera utile dans:

- inflammation de l'estomac  (gastrite), de l'intestin (colite), tout ce qui est ulcération des muqueuses digestives.

Il est un peu laxatif et il permet au sang de coaguler plus rapidement, donc à recommander lorsqu'il y a saignements. Attention si traitement anticoagulants, de toute façon, si saignements, il faut impérativement consulter son médecin.

On l'utilisera: 

- Frais dans l'alimentation pour son côté nutritionnel et adoucissant des muqueuses.

- Haché, en cataplasmes sur la peau pour soulager les coups de soleil et les inflammations.

- On peut également le faire sécher pour palier à son absence, l'hiver, et le prendre en infusion.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article