Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Dispensez-vous de mutuelle...

14 Septembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Et si c'était vrai?

Dispensez-vous de mutuelle...

Fin de l'article précédent:

Le ton est donné!

Frédéric Bizard, économiste de la santé et auteur de "Complémentaires santé: le scandale!" (Dunod) renchérit: "En échange du remboursement du ticket modérateur sur les consultations médicales, les assureurs ont une formidable rente constituée des cotisations. Quel intérêt y-a-t-il à s'assurer pour être remboursé du ticket modérateur quand vous allez chez le médecin?

Aucun, c'est un non sens...

Aucun, c'est un non sens, d'autant que les personnes les plus démunies et celles en ALD sont exonérées de cette dépense". Une manière de vous dire que votre complémentaire est tout sauf une assurance! Votre contrat auto ou habitation vous couvre sur de gros risques financiers tels un accident grave de voiture ou l'incendie de votre maison. Votre mutuelle, nullement. Elles servent à préfinancer vos dépenses de santé dans le temps, à les étaler. Obstacle supplémentaire, tout est fait pour vous  embrouiller tant ce marché est illisible.

Qui comprend réellement les garanties affichées dans les contrats?

Selon une enquête de l'UFC que Choisir en 2018, 48% des assurés disent même ne pas être en mesure de connaître à l'avance leurs remboursements pour des soins importants. On y joue aussi régulièrement la confusion entre les remboursements de l'Assurance Maladie et ceux de la Complémentaire avec des pourcentages flatteurs, mais, in fine, modérés: par exemple, 200% du tarif sécu pour une couronne.

Dans les faits, si la couronne vous coûte 700€, la sécu vous en remboursera 75,25 (70% du tarif de la convention à 107,50) et votre complémentaire ajoutera 215€ (200% de 107,50€). Resteront à votre charge 410€!

Dispensez-vous de mutuelle...

Changer d'assureur ou baisser vos garanties

N'est-il pas temps de sortir de cette souricière?

Donc, de vous poser sans tabou la question de la rentabilité de votre complémentaire santé. Pour ce faire, sortez votre calculette et faites vos comptes avec une colonne "cotisations" et une autre "remboursements". Pas évident, tant l'historique de vos relevés s'est évaporé dans les nouvelles technologies. Le plus souvent vous n'aurez accès qu'à 3 ou 6 mois d'archives!

Pour nos profils étudiés, les résultats sont sans appel (Voir les simulations en fin de dossier). La probabilité  que votre mutuelle ne soit pas rentable sur la durée est une quasi certitude, même avec de nombreuses dépenses médicales.

Dès lors, que faire?

Surtout ne pas surenchérir en souscrivant un produit haut de gamme ou une sur complémentaire, votre cotisation flamberait. Examinez plutôt la solution inverse: Passez-vous de mutuelle...

À suivre...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article