Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Dispensez-vous de mutuelle...

13 Septembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Et si c'était vrai?

Dispensez-vous de mutuelle...

Difficile de résister au matraquage publicitaire.

Vous voilà rassurés "En cas de gros problème, quand on connait le prix de certains médicaments, examens ou journées à l'hôpital, il est tellement important d'avoir une mutuelle."

Réponse entendue ici ou là, pourtant fausse.

Certaines dépense prises en charge à 100% par la sécu.

La raison de ce comportement tient, tout d'abord, dans l'ignorance généralisée des Français sur le financement de la santé. Un peu de pédagogie sur le modus operandi des remboursements (voir article en fin de dossier).

Surtout, quelques chiffres valent d'être relayés. 

Savez-vous que la sécurité sociale rembourse 77,8% du total des dépenses médicales (qui atteint 199 milliards en 2017)? Une part en hausse, ce taux était de 76,2% en 2008. Sur l'hospitalisation et les transports sanitaires, la sécu prend en charge plus de 90% des montants. Avec le régime des ALD (affection de longue durée), couvrant environ 400 pathologies issues d'une liste de 30 maladies, les consultations et les examens (sauf dépassements d'honoraires), les frais d'hôpital (sauf forfait journalier et dépenses de confort) et les médicaments sont intégralement remboursés.

Au total, près de 11 millions de Français sont concernés!

Sur le reste, l'Assurance Maladie fait bien, remboursant 73% des dépenses de médicaments, 65% des soins de ville et, il est vrai, 45% des autres dépenses médicales, dont 4,4% des frais en optique.

Dispensez-vous de mutuelle...

Jetons un coup d'oeil sur cette prise en charge famélique...

Pour les montures, la couverture sécu atteint au maximum 1,70€ pour les adultes (60% d'un tarif fixé à 2,84) et pour les verres ayant la correction la plus importante, 14,72€ par verre.

À comparer au prix moyen d'une paire de lunettes soit 434€ selon l'observatoire des prix et de la prise en charge en optique médical (chiffres 2016).

C'est l'argument choc des assureurs: Sans complémentaire, vous renoncerez à ces soins.

Possible!

Mais, pour être bien couvert, il faudra détenir un contrat de qualité. Or, 53% des personnes finançant en totalité leur complémentaire ont souscrit des contrats aux garanties faibles, et 43%, des garanties moyennes (source Drees).

Autre écueil: les forfaits de remboursement sont très encadrés par la loi pour les contrats dits "responsables" (96% du marché).

Le prix de la monture est ainsi plafonné à 150€ avec un remboursement tous les deux ans (sauf certificat médical étayé).

 

Dispensez-vous de mutuelle...

Mais alors, à quoi sert votre complémentaire?

"Pour ne plus être un payeur aveugle, il faut vraiment comprendre à quoi sert la sécu et à quoi ne sert pas sa mutuelle, ironise un courtier, qui préfère conserver l'anonymat pour ne pas se mettre à dos la profession. Le prix des lunettes est une mascarade en France. Quand on vous offre une 2ème et parfois une 3ème paire à 1€, cela veut dire qu'il y a une marge de 300% sur la première!"

Le ton est donné!

Frédéric Bizard, économiste de la santé et auteur de "Complémentaires santé: le scandale!" (Dunod) renchérit: "En échange du remboursement du ticket modérateur sur les consultations médicales, les assureurs ont une formidable rente constituée des cotisations. Quel intérêt y-a-t-il à s'assurer pour être remboursé du ticket modérateur quand vous allez chez le médecin?

Aucun, c'est un non sens...

À suivre...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article