Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Dispensez-vous de mutuelle...

17 Septembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Et si c'était vrai?

Dispensez-vous de mutuelle...

Soyez votre propre assureur en alimentant un compte dédié

Reste à vivre sans mutuelle...

Ce qui revient à assumer soi-même tous les frais non remboursés par la sécurité sociale, le fameux reste à charge.

Seule une poignée de Français aurait fait ce choix, soit - de 1% de la population, commencez par résilier votre contrat mais faites comme si vous cotisiez toujours.

Épargnez la somme sur un livret (rémunéré, bien-sûr) dédié à votre santé. Mois après mois, vous allez vous constituer un capital dans lequel vous viendrez puiser pour chacun de vos soins. Et, si vous obtenez des remboursements de la sécu, reversez-les aussi dans cette caisse. Les économies générées vont vite vous surprendre (voir encadré en fin de dossier).

Ce n'est pas tout

Avec le temps, votre approche des soins se transformera. "Depuis que j'ai quitté ma mutuelle, je constate que je me soigne aussi efficacement en renforçant mes aptitudes naturelles et en consultant les médecins à bon escient", témoigne Jeanne, retraitée de 64 ans.

Sachez que si vous changez d'avis, rien ne vous empêchera de souscrire à nouveau une mutuelle, même à un âge avancé. Voilà qui devrait rassurer les plus hésitants.

 

Dispensez-vous de mutuelle...

Décodez un remboursement

Tout part d'un montant défini par l'Assurance Maladie, dit base de remboursement de la sécurité sociale (BRSS) ou tarif de convention, sur lequel sera appliqué un taux de remboursement variant de 15 à 100%. Ainsi, une consultation chez un cardiologue (secteur 1 sans dépassement d'honoraires) sur avis de votre médecin traitant vous coûtera 51€. C'est la BRSS. Le taux de remboursement est de 70%, soit 35,70€. La sécu y retranche une participation forfaitaire de 1€ (sauf pour les mineurs, etc.), remboursant au final 34,70€. Le reste à charge de l'assuré est donc de 16,30€, soit le ticket modérateur (51-35,70) et la participation .

La mutuelle couvre le premier, mais pas la seconde. Point clé: la BRSS sert de référent à la plupart des remboursements des mutuelles. Ici, avec une garantie à 125% du BRSS, le remboursement maximal serait de 28,05€ (125% fois 51 - 35,70) ce qui couvrirait un petit dépassement d'honoraires.

Dispensez-vous de mutuelle...

Couple de retraités avec une consommation médicale importante.

Claude et Michèle ont respectivement 73 et 71 ans. Ils détiennent une complémentaire santé qui, pour des garanties de niveau moyen, leur coûte 180€ par mois. Les visites chez le médecin, avec médicaments et examens sont fréquentes. Sur deux ans, l'Assurance maladie a couvert 50% de leurs dépenses. Mais leur mutuelle ne comble pas la différence, laissant 660€ à la charge du couple.

Maigre résultat pour 4320€ cotisés!

Sans mutuelle, le couple aurait eu 2508€ à sa charge, une dépense deux fois moindre qu'avec une couverture. L'écart se réduirait de manière limitée si le couple avait d'autres soins, même hospitaliers. En réalité, il est rare qu'autant de consultations chez le médecin se reproduisent sans une pathologie prise en charge à 100% par la sécu. 

À contrario, l'écart se creuserait fortement si le couple optait pour une couverture plus étendue, dont le coût atteindrait autour de 240€ par mois. 

Notre conseil:

Se passer de mutuelle. Ou opter pour une couverture minimale (de 100 à 120€ par mois).

À suivre...

Dispensez-vous de mutuelle...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article