Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Dans la série "Les plantes du jardin"

27 Septembre 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #fiches de plantes

Dans la série "Les plantes du jardin"

Dans la série "Les plantes du jardin", je voudrais la Mauve...

Retour parmi les plantes du système respiratoire.

Aujourd'hui: la Mauve.

 

La Mauve, plante médicinale et comestible.

La Mauve, plante médicinale et comestible.

Malva sylvestris de son nom latin, la mauve fait partie de la famille des Malvaceae comme la rose trémière, la guimauve, les hibiscus et les baobabs.

On l'appelle aussi fausse guimauve, fromageon, grande mauve, etc.

Un peu de botanique appliquée:

- C'est une plante herbacée vivace par sa souche, pouvant atteindre 1 mètre de haut à l'état sauvage dans les prairies, les haies, autour des habitations.

- Sa tige est forte, dressée, souvent rameuse (ramifiée).

- Ses grandes feuilles sont caractéristiques: pétiolées, possédant 3 à 5 lobes arrondis, dentés, à nervure, palmées. les feuilles on des stipules foliacées.

- Les fleurs sont roses striées de violet, dialypétales (pétales libres), actinomorphes (plusieurs plans de coupe), de type 5 (5 pétales), à étamines soudées en colonne par leur filet. Le calice est gamosépale (sépales soudées), il est doublé d'un calicule. Les fleurs sont groupées en faisceau à l'aisselle des feuilles.

- Les fruits sont des polyakènes.

Souche, tige et feuilles et stipules.
Souche, tige et feuilles et stipules.
Souche, tige et feuilles et stipules.
Souche, tige et feuilles et stipules.

Souche, tige et feuilles et stipules.

Fleurs striées, étamines soudées, calice et calicule, fleurs groupées.
Fleurs striées, étamines soudées, calice et calicule, fleurs groupées.
Fleurs striées, étamines soudées, calice et calicule, fleurs groupées.
Fleurs striées, étamines soudées, calice et calicule, fleurs groupées.

Fleurs striées, étamines soudées, calice et calicule, fleurs groupées.

Fruits.

Fruits.

La mauve était connue des anciens (VIIIème siècle avant JC.) autant comme légume que comme médicament.

Les parties utilisées sont les feuilles et les fleurs à odeur faible et à saveur mucilagineuse.

Ses propriétés principales sont: émolliente (adoucissante), astringence douce (resserre les tissus) et antitussive.

On l'utilisera en tisane, en sirop pour la voie interne et en gargarismes, bains de bouche et cataplasmes.

C'est une excellente plante comestible que l'on peut utiliser aussi bien crue que cuite.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article