Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Botanique appliquée...

24 Août 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Botanique

Zygomorphe, actinomorphe, gamopétale, dialipétale...

C'est quoi ce charabia?

Chaque fois que je vous parle de botanique appliquée, vous y avez droit... Il va falloir vous familiariser avec ce vocabulaire et vous allez voir, c'est passionnant!

Quelques images pour bien comprendre

Fleur actinomorphe

Fleur actinomorphe

Pour nous expliquer, on nous dit:

"La symétrie florale est une caractéristique phénotypique assez générale des fleurs, dont les divers verticilles s'organisent selon un ou plusieurs plans de symétrie. La plupart des fleurs admettent un axe de symétrie (symétrie radiaire) et sont qualifiées d'actinomorphes ou polysymétriques, celles n'ayant qu'un plan de symétrie (symétrie bilatérale) étant dites zygomorphes ou monosymétriques. Dans ce cas toutefois la zygomorphie peut s'appliquer à certains verticilles floraux (corolle, androcée) mais pas à tous, le calice par exemple pouvant être actinomorphe".

Vous avez compris?

Non? 

Toujours pas?

Pas de soucis, moi non plus au début...

Pour faire simple, une fleur actinomorphe est une fleur que l'on peut découper, en rayons, plusieurs fois, elle représentera toujours le même motif.

Fleur zygomorphe

Fleur zygomorphe

Alors qu'une fleur zygomorphe...

Ne peut être découpée que sur deux plans si l'on veut avoir le même motif.

Lavatère maritime, dialypétales

Lavatère maritime, dialypétales

Ipomée, gamopétales

Ipomée, gamopétales

Pour les termes dialypétale et gamopétales, vous allez voir, c'est beaucoup plus simple:

- Une fleur est dialypétale quand ses pétales ne sont absolument pas soudés, même pas à leur base, en un tube.

- Une fleur est dite gamopétale (de gamos: mariage) quand ses pétales sont soudés entre eux. La fusion s'opère sur une longueur plus ou moins importante, formant un étui, une coupe ou un tube.

- Et ... C'est la même chose pour les sépales (calice).

 

Dialysépales, sépales non soudées du bouton d'or.

Dialysépales, sépales non soudées du bouton d'or.

Gamosépales, calice soudé du Lamier blanc.

Gamosépales, calice soudé du Lamier blanc.

Me reste plus qu'à vous présenter le réceptacle...

Afin que vous soyez bien à l'aise pour l'article des Asteraceae...

En botanique, le réceptacle floral est constitué par l'extrémité plus ou moins élargie du pédoncule floral (extrémité de la tige) sur laquelle sont insérées les pièces florales : le calice (sépales), la corolle (pétales), les étamines et le pistil.

 

 

Réceptacle

Réceptacle

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article