Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Le Noyer...

8 Août 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #Botanique

Noyer commun. c'est le mien. Il a été sérieusement coupé lors de la création de mon jardin, mais il est reparti de plus belle!

Noyer commun. c'est le mien. Il a été sérieusement coupé lors de la création de mon jardin, mais il est reparti de plus belle!

Noyer commun

Juglans regia de son nom latin

Juglans pour le genre, regia pour l'espèce et Juglandaceae pour la famille.

On l'appelle aussi: 

Calottier, Ecalonnier, Gojeutier, Noyer royal, Arbre au sommeil, Glande divin, Gland de Jupiter, Gognier, etc.

L'origine de son nom (Noyer) vient du latin "Nux" qui désigne aussi les noisettes, les amandes, les pistaches, etc. "Juglans" viendrait du latin "Jovis glans" qui signifie "Glande de Jupiter".  

Un ancien dicton prétend ...

Qu'il n'est pas bon de dormir sous un noyer. Dans cette croyance s'exprime une réalité énergétique: les perturbations du sommeil sont dues à la pluralité des rythmes qui animent cet arbre et invitent davantage l'éventuel dormeur à se mettre en mouvement qu'à somnoler...

 

Une belle récolte de feuilles de Noyer

Une belle récolte de feuilles de Noyer

Les feuilles de noyer ont un double intérêt en phytothérapie. Grâce à leur action astringente, elles sont d'abord utilisées en usage interne comme antidiarrhéque, et rééquilibrant de la flore intestinale.

Elles sont ensuite indiquées en usage externe, pour les problèmes de peau (eczéma, acné, infections, hyper sudation des mains et des pieds, démangeaisons, etc.

Le Noyer...
Le Noyer...

Bon pour les neurones!

Les adeptes de la théorie des signatures se réjouiront, car la noix, dont la forme évoque si bien notre tête (de l'enveloppe du fruit (cuir chevelu) aux hémisphères du cerveau à l'intérieur, est un fruit hautement recommandable pour la vitalité de nos neurones grâce à ses oméga 3 et 6.

Qui n'a songé à un cerveau en ouvrant soigneusement une noix et en découvrant, quand elle n'est qu'à demi dégagée, l'amande bilobée aux replis sinueux?

Les anciens médecins ne s'en tenaient pas à l'image: l'analogie des formes justifiait, à leurs yeux, la prescription de la noix dans tous les maux de tête... 

Le Noyer...

Ils sont fous ces Romains!

Contrairement aux Grecs qui, dans leur mythologie l'associent à la mort et à de nombreuses croyances populaires qui le considèrent comme malfaisant, le noyer se présente pour les Romains comme un arbre généreux.

Un épisode de la seconde guerre punique, vers 210 av. J.-C., justifie cette réputation. Lors du siège de Casilinum par Hannibal, les assiégés mourraient de faim. L'armée romaine tenta de leur faire parvenir des tonneaux de blé par le fleuve traversant la ville mais ils furent interceptés par les assaillants.

Elle eut alors l'idée de jeter des noix qui, portées par le courant, sauvèrent les assiégés. C'est ainsi que le noyer fut baptisé, "Jovis glans", gland de Jupiter, expression à l'origine de son nom botanique Juglans.

 

Pesée

Pesée

Je pourrais...

vous parler du noyer pendant des heures!

Mais revenons à nos pratiques herboristiques du présent.

Les propriétés du noyer sont:

Par voie interne:

- Astringent (ressert les tissus) 

- Stomachique (qui aide à la digestion en facilitant le travail de l'estomac)

- Dépuratif (qui élimine les toxines)

- Antibiotique

- Stimulant

- Légèrement hypoglycémiant

Par voie externe:

- Antiseptique

- Fongicide (qui détruit les champignons pathogènes responsables de mycoses)

- Anti-inflammatoire

- Antiprurigineux (qui calme les démangeaisons)

- Antalgique (qui calme ou diminue la douleur)

- Détersive (qui nettoie, qui récure)

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article