Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Simpl'etsens.over-blog.com

Des nouvelles du jardin

25 Juillet 2019 , Rédigé par Aimji Publié dans #La vie du jardin

Des nouvelles du jardin

On me demande toujours si "mes plantes" ne souffrent pas trop de la chaleur.

À quoi je réponds: Non!

Il ne faut pas oublier que la plupart sont des plantes sauvages et qu'elles sont tout à fait capables de se passer d'eau. Je n'arrose que celles que je viens d'implanter et celles qui sont cultivées.

Ce matin, j'ai arrosé à 6:00, c'est l'heure à laquelle la température est la plus basse. Il fait presque frais dans la plaine.

Avant, j'ai passé le débroussailleur pour pouvoir accueillir dignement mon groupe, samedi.

La veille, j'avais rempli un seau d'eau pour abreuver les insectes et les oiseaux qui souffrent de cette chaleur. Il va falloir s'y habituer et autant l'accueillir, cette chaleur, plutôt que de se plaindre, nous la supporterons mieux, ainsi.

J'ai pu, également, remercier l'équipe de la voirie du village qui, entre autres, s'occupe de la propreté de la route qui borde mon jardin et qui a récupéré le sac poubelle dans lequel je ramasse les déchets des "indélicats".

Timidement, le gingembre pointe le bout de ses feuilles...Timidement, le gingembre pointe le bout de ses feuilles...

Timidement, le gingembre pointe le bout de ses feuilles...

Il est pourtant originaire d'Asie...

J'arrive à le faire pousser à la maison, ses belles feuilles hautes de 1 mètre se marient bien avec les autres plantes de mon intérieur.

Mais là, au jardin, sous cette chaleur...

J'ai tout d'abord cru que c'était une "mauvaise herbe" et j'ai tiré dessus, quelle a été ma surprise lorsque j'ai eu le rhizome dans les mains.

je ne me souvenais plus que je l'avais mis ici, je me suis empressée de le remettre en place, je verrais bien.

Quoi que, il se plait peut-être entre le fenouil en fleur et la verveine odorante...

Des nouvelles du jardinDes nouvelles du jardin
Des nouvelles du jardinDes nouvelles du jardin

Souvenez-vous

- La fleur mâle apparaît timidement,

- Au tour de la fleur femelle,

- La fleur mâle en plein épanouissement,

- Et à présent, sous mes doigts impatients, le fruit gonflé de réserves...

Angelica archangelica, l'angélique.Angelica archangelica, l'angélique.

Angelica archangelica, l'angélique.

Au tour de l'angélique de se plaire au jardin...

On aperçoit sur la seconde photo, la gaine renflée qui protège les jeunes inflorescences.

Merveille de la nature!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article